L'édito du Calame : Du plomb dans la tête

 

 

 

 

Tir ami, légère blessure au bras, balle perdue dans le ventre présidentiel, opération chirurgicale de quelques heures puis évacuation en France le lendemain. La virée nocturne du président s’est transformée, en moins d’une heure, en affaire d’Etat. Où tout et son contraire ont été dits. Officiellement et avant même qu’on sache de quoi il en retourne, on nous a servi, sur un plateau, la version d’un tir de sommation d’éléments de l’Armée dont la voiture présidentielle avait forcé le barrage. On dit souvent que plus le mensonge est gros, plus il a de chances de passer.  Mais là, on a eu du mal à le gober. 

Et on s’est posé, à juste titre, quelques questions basiques. Pourquoi le lieutenant n’a-t-il pas tiré sur les pneus, au lieu de viser le chauffeur ?  Et pourquoi seulement celui-ci et non les autres passagers, a priori aussi potentiellement dangereux ? Pourquoi une voiture n’appartenant pas à l’armée, avec, à son bord, un officier et un sous-officier, tous deux en tenue civile, loin de leur base, prendrait-elle en chasse une voiture, comme ça, au pif ? Si Ould Abdel Aziz a été réellement blessé à quarante kilomètres de Nouakchott, comment pouvait-il arriver à l’hôpital, en état de marcher, alors qu’il était censé avoir perdu beaucoup de sang, vu la nature de sa blessure? Il y a encore beaucoup de zones d’ombre autour de cette affaire. Et ce n’est pas la calamiteuse sortie au journal télévisé du dimanche soir du lieutenant, auteur présumé des tirs, qui convaincra les sceptiques. Du coup, il y a fort à parier qu’on n’en saura pas davantage, avant quelques années ou quelques décennies. Les secrets d’Etat, comme ceux d’alcôve, sont, d’ordinaire, très jalousement gardés. 

Toujours est-il que les organes officiels de presse, les médias proches du pouvoir et une rumeur qui s’est propagée comme une traînée de poudre, ont fini, à force de nous mentir, par nous faire croire à cette version. Même Le Calame y est allé de son couplet, en titrant, à la Une : ‘’Une imprudence majeure’’. Imprudence certes, majeure aussi : il s’agissait, quand même, du premier citoyen du pays. Mais où, avec qui et qu’est-ce qui l’a provoquée? On ne saura, probablement jamais, la vérité, cette page ayant été tournée, du moins provisoirement, permettant, à la machine de propagande, d’exploiter le filon dans un tout autre sens. La santé du président, le peu de gravité de ses blessures, ses audiences à l’hôpital, ses coups de fil, son arrivée (très) prochaine à Nouakchott, pour assister à la prière de l’Aïd… Comme pour démontrer, à ceux qui en doutent encore, que son ombre plane bien sur le pays et que, même diminué, il continue à régenter notre vie. Mais il y a un fait contre lequel tous les propagandistes réunis ne peuvent pas grand-chose : rien ne sera plus comme avant. Notre président, qui a fait, du tout sécuritaire, sa priorité numéro un, a failli se faire avoir comme le premier venu. Va-t-il, pour autant, relativiser les choses et se dire que nul n’est pas plus infaillible qu’invulnérable, quelle que soit la force dont il dispose ? Va-t-il poser les pieds sur cette terre éphémère où la frontière, entre la vie et la mort, est ténue  ?  Espérons, pour lui, qu’il tirera les leçons de cette mésaventure. Pour son bien. Et le nôtre. Car à quelque chose malheur est bon. 

Après avoir frôlé la catastrophe, à un tournant de son histoire, au moment où la menace de guerre, au Nord-Mali, fait peser les plus graves dangers, notre pays a besoin d’un sursaut patriotique, d’une gestion concertée – et non plus unilatérale – dirigée par une tête bien pensante, bien plombée et moins casse-cou. C’est un impératif, pour traverser, à moindre frais, cette étape cruciale. Faute de quoi, la balle, perdue ou non, risque de n’être qu’un épiphénomène, à l’échelle du big-bang en instance d’explosion… 


 

Ahmed Ould Cheikh  ©   Le Calame  23/10/2012 

 


 

  • Ahmed Ould Cheikh © Le Calame 23/10/2012
  • 0 Réaction
  • 16/10/2012

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Mars 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Mohamed Ould Abdel Aziz et ses "phobies" du passé https://t.co/QeIL9rM4Pb https://t.co/7VuuErPZz2
le 26/03/2017
Maroc : les négociations pour le gouvernement ont abouti (Premier ministre) https://t.co/Dod4JRIuhn https://t.co/fmXSQGlQk0
le 26/03/2017
L'UE à 60 ans cherche un nouveau élan, en dépit du Brexit https://t.co/5kp9psEUH7 https://t.co/pl00vxsTMR
le 25/03/2017
Donald Trump promet l'échec de l'Obamacare après le retrait de sa réforme https://t.co/WRUaz3IP0d https://t.co/vbqiIivoGg
le 25/03/2017
Foot/Mondial-2018-Qualif. : La France s'impose 3-1 au Luxembourg et conserve la tête du groupe A https://t.co/030ntXTH1Y
le 25/03/2017

Livre d'or

  • Dernier message :

  • Mes chers amis et amies dans l adversite et la desolation chers camarade de combats contre l injustice et la privation contre la maladie et l ignorence pensez vous que nous n avons pas assez criais et...

    par dajakSsee
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Galerie photos (5902)

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 2

    Météo

    Lundi

    min. 9 °

    max. 19 °

    Partiellement nuageux

    Mardi

    min. 9 °

    max. 18 °

    Ciel dégagé

    Mercredi

    min. 9 °

    max. 20 °

    Partiellement nuageux