Rwanda : l'opposante Victoire Ingabire condamnée à huit ans de prison

 

 

Rwanda : l'opposante Victoire Ingabire condamnée à huit ans de prison

KIGALI (AFP) - 30.10.2012 16:16 - Par Stéphanie AGLIETTI et Edwin MUSONI

 

L'opposante rwandaise Victoire Ingabire a été condamnée mardi à Kigali à huit ans de prison ferme pour "conspiration contre les autorités par le terrorisme et la guerre" et négation du génocide de 1994, a constaté un correspondant de l'AFP à l'audience.

voir le zoom : L'opposante Victoire Ingabire, le 12 septembre 2011 à KigaliL'opposante Victoire Ingabire, le 12 septembre 2011 à Kigali
AFP/Archives - Steve Terrill
 
voir le zoom : Victoire Ingabire quitte la Cour suprême, à Kigali, le 18 octobre 2012Victoire Ingabire quitte la Cour suprême, à Kigali, le 18 octobre 2012
AFP/Archives - Stephanie Aglietti
voir le zoom : Victoire Ingabire, le 10 novembre 2011 à KigaliVictoire Ingabire, le 10 novembre 2011 à Kigali
AFP/Archives - Steve Terrill
voir le zoom : Manifestation à Bruxelles en faveur de Victoire Ingabire, le 8 septembre 2012Manifestation à Bruxelles en faveur de Victoire Ingabire, le 8 septembre 2012
AFP - Olivier Vin

L'opposante rwandaise Victoire Ingabire a été condamnée mardi à Kigali à huit ans de prison ferme pour "conspiration contre les autorités par le terrorisme et la guerre" et négation du génocide de 1994, un verdict dont son avocat a déjà annoncé qu'elle allait faire appel.

Mme Ingabire, 44 ans, "est condamnée à huit ans de prison pour tous les crimes dont elle a été déclarée coupable", a déclaré la juge Alice Rulisa, en donnant lecture de la longue décision de la Cour.

La Cour a en revanche déclaré Mme Ingabire, opposante notoire au président rwandais Paul Kagame, non coupable de propagation de l'idéologie de génocide, crime passible de 10 à 25 ans de prison, car "il n'y a aucune preuve qu'elle ait eu l'intention d'appeler à un autre génocide", a poursuivi la magistrate.

"On est déçus car on pensait qu'elle allait être acquittée de tous les chefs d'accusation", a réagi, immédiatement après le verdict, l'avocat britannique de Mme Ingabire, Iain Edwards.

"On va faire appel, d'abord à la Cour suprême (du Rwanda) et ensuite, si on ne réussit pas, on ira devant la Cour africaine des droits de l'Homme et des peuples" à Arusha, en Tanzanie, a-t-il affirmé à l'AFP.

Mme Ingabire, qui nie l'ensemble des accusations, était absente à la lecture du verdict. Elle boycotte son procès depuis le 16 avril, pour protester contre une décision du tribunal d'écourter l'audition d'un témoin à décharge accusant les autorités rwandaises d'avoir fabriqué des preuves contre elle.

Fin avril, le Parquet avait demandé à la Cour de déclarer Mme Ingabire coupable de l'ensemble des accusations pour lesquelles elle était jugée et avait requis la prison à perpétuité.

L'accusation avait affirmé disposer de preuves de transferts d'argent effectués par Mme Ingabire au profit des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), un mouvement de rébellion hutu rwandais basé dans l'est de la République démocratique du Congo, où il multiplie les exactions, et que Kigali qualifie de "terroriste".

Le Parquet a aussi accusé l'opposante d'avoir rencontré à Kinshasa des "commandants de bataillon" des FDLR en vue de créer une force rebelle destinée à attaquer le pays.

Les quatre co-accusés de Mme Ingabire, qui ont tous reconnu être d'anciens membres des FDLR, avaient affirmé au procès qu'elle leur avait remis de l'argent pour mettre sur pied une armée destinée à attaquer le Rwanda.

Jean-Marie Vianney Karuta, déclaré coupable de "conspiration contre les autorités par le terrorisme et la guerre" a écopé de deux ans et sept mois de prison.

Tharcisse Nditurende et Noel Habiyaremye, tous deux jugés coupables de "commandement d'un groupe terroriste" ont été condamnés à 3 ans et 6 mois d'emprisonnement et Vital Uwumurenyi à 4 ans et 6 mois de prison, dont un an avec sursis pour "conspiration contre les autorités..." et "complicité de terrorisme".

La Cour a justifié sa relative clémence en indiquant avoir pris en compte le fait qu'ils avaient coopéré au procès, avaient plaidé coupable et n'avaient pas de casier judiciaire.

Le verdict, initialement prévu fin juin, avait été reporté à trois reprises.

Présidente des Forces démocratiques unifiées (FDU), formation d'opposition non reconnue par Kigali, Victoire Ingabire, une Hutu, a été arrêtée et incarcérée en octobre 2010, peu après son retour au Rwanda.

En formation aux Pays-Bas depuis peu lorsqu'éclata le génocide des Tutsi en 1994, Mme Ingabire n'est revenue au Rwanda que début 2010, cherchant en vain cette année-là à se présenter à la présidentielle, face au sortant Paul Kagame.

M. Kagame, chef du Front patriotique rwandais (FPR, ex-rébellion tutsi) qui avait mis fin au génocide, avait alors été réélu avec 93% des voix.

Le jour même de son retour au Rwanda, l'opposante, après avoir déposé des fleurs à un mémorial du génocide à Kigali, avait demandé que les auteurs de crimes commis contre les Hutu en 1994 soient également jugés.

Des propos qui, selon Kigali, nient la réalité du génocide. Celui-ci a fait entre avril et juillet 1994, au moins 800.000 morts selon l'ONU, essentiellement parmi les Tutsi.

 

© 2012 AFP


  • KIGALI (AFP) - 30.10.2012 16:16 - Par Stéphanie AGLIETTI et Edwin MUSONI
  • 0 Réaction
  • 23/10/2012

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Mai 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

RT @odhnouvelles: Le ramadan débutera samedi 27 mai en France, annonce le Conseil français du culte musulman https://t.co/IBzVnbC1IS https:?
le 26/05/2017
RT @odhnouvelles: A l'Otan, Trump bouscule ses Alliés et refuse de s'engager https://t.co/NJeTKPQfkA https://t.co/ZoAPCGrX4U
le 25/05/2017
Poignée de main insolite et virile entre Trump et Macron https://t.co/5hSVdy3o9a https://t.co/15uFkdjfjn
le 25/05/2017
RT @odhnouvelles: Ould Bouhoubeini : « Les déclarations d?Ould Hademine et d?Ould Maham sont dangereuses et condamnables » https://t.co/?
le 25/05/2017
RT @odhnouvelles: Algérie : Abdelmadjid Tebboune nommé Premier ministre par Abdelaziz Bouteflika https://t.co/m6nBt3XfP2
le 25/05/2017

Livre d'or

  • Dernier message :

  • Mes chers amis et amies dans l adversite et la desolation chers camarade de combats contre l injustice et la privation contre la maladie et l ignorence pensez vous que nous n avons pas assez criais et...

    par dajakSsee
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 4

    Météo

    Samedi

    min. 18 °

    max. 32 °

    Risque d'orage

    Dimanche

    min. 19 °

    max. 33 °

    Partiellement nuageux

    Lundi

    min. 17 °

    max. 29 °

    Risque d'orage