Ansar Dine et le MNLA prêts au dialogue politique avec le pouvoir malien

 

 

Ansar Dine et le MNLA prêts au dialogue politique avec le pouvoir malien

 


OUAGADOUGOU - Ansar Dine, l'un des groupes islamistes armés occupant le nord du Mali, et la rébellion touareg du MNLA se sont dits vendredi prêts à un dialogue politique avec le pouvoir malien et ont appelé l'armée malienne à cesser les hostilités militaires contre les civils.

Reçus à Ouagadougou par le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur pour la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), les deux groupes ont exprimé leur disponibilité à s'engager résolument dans un processus de dialogue politique sous l'égide de la médiation de la Cédéao, afin de trouver une solution négociée, juste et durable à la crise, selon une déclaration lue par le chef de la diplomatie burkinabè, Djibrill Bassolé.

M. Compaoré a annoncé aux deux délégations, dont c'étaient les premières discussions formelles depuis des mois, qu'il comptait établir un calendrier de consultations et de pourparlers de paix, indique le texte, sans plus de précision.

Le chef de l'Etat burkinabè va inviter les représentants de l'Etat malien et des communautés vivant au nord du Mali pour des rencontres préliminaires visant à instaurer un climat de confiance et d'apaisement.

Ces consultations devront immédiatement favoriser la libre circulation des personnes et des biens, la reprise des activités sociales et économiques, le retour des personnes déplacées et réfugiées, le respect des libertés fondamentales, est-il aussi stipulé dans la déclaration.

Par ailleurs, Ansar Dine (Défenseurs de l'islam) et le Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA), eux-mêmes accusés de nombreuses exactions au cours des derniers mois dans le Nord malien, ont formulé le voeu que l'armée malienne s'engage à arrêter toutes formes d'hostilités militaires à l'encontre des populations civiles.

Dans des conditions restées troubles, des militaires maliens avaient tué début septembre dans la localité de Diabali, dans le centre du Mali, 16 personnes - des Maliens et des Mauritaniens - qui selon Nouakchott étaient des prédicateurs pacifiques.

Les négociations sous l'égide de M. Compaoré se déroulent parallèlement à la préparation d'une intervention armée africaine pour chasser les islamistes du nord du Mali, opération qui attend l'aval de l'ONU.


(©AFP / 16 novembre 2012 16h11)

 

 


  • (©AFP / 16 novembre 2012 16h11)
  • 0 Réaction
  • 08/11/2012

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Septembre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Dopage : malgré les critiques, l'AMA lève ses sanctions contre la Russie https://t.co/dX1d3XEB7o
le 20/09/2018
Examen préliminaire de la CPI sur la déportation présumée des Rohingyas de Birmanie https://t.co/cvSC5srQ1e https://t.co/Qsw9HBSkyN
le 18/09/2018
CPI : la justice internationale confirme la peine du Congolais Jean-Pierre Bemba pour subornation de témoins? https://t.co/LDXamiAdb1
le 17/09/2018
Elections en Mauritanie : peu d'affluence dans les bureaux de vote https://t.co/LqVF26RZPL https://t.co/Ybulu5t1FU
le 16/09/2018
Le président de la CENI tranche en faveur des leaders de l'opposition : ils peuvent visiter les bureaux de vote de? https://t.co/1Ylci8ibf0
le 15/09/2018

Livre d'or

  • Dernier message :

  • nice [img]http://www.odh-mauritanie.com/uploaded/logo/banniere-ocvidh-mauritanie-879.jpg[/img] cool

    par Akila
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Galerie photos (5940)

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 2

    Météo

    Samedi

    min. 15 °

    max. 18 °

    Risque de pluie

    Dimanche

    min. 8 °

    max. 23 °

    Risque d'orage

    Lundi

    min. 6 °

    max. 17 °

    Ciel dégagé