UMP : la médiation a "très peu de chances" de réussir, admet Juppé

 

 

 

UMP : la médiation a "très peu de chances" de réussir, admet Juppé

 

PARIS (Sipa) -- "Je me place dans l'hypothèse où je vais réussir, même si j'ai très peu de chances", a avoué dimanche matin Alain Juppé, à quelques heures de son entretien prévu avec François Fillon et Jean-François Copé, qui pourrait être déterminant pour l'avenir de l'UMP.

L'ancien Premier ministre, qui tentera en soirée de réconcilier les deux prétendants à la présidence du parti, a admis lors du Grand rendez-vous Europe-1/i>télé/Le Parisien, la difficulté de la tâche, mais a assuré vouloir "cultiver encore une toute petite flamme d'espérance".

"Si ce soir, Jean-François Copé et François Fillon n'acceptent pas ce que je propose, (...) je n'ai aucune capacité à l'imposer", a toutefois admis celui qui s'est proposé comme médiateur. "S'ils n'acceptent pas, je me retire".

 


Copé et Fillon "ont intérêt l'un et l'autre à ce que ça marche"

 

 

"Il faut qu'ils soient d'accord l'un et l'autre sur la procédure que je propose. Et s'ils ne sont pas d'accord, cette procédure ne tient pas", a rappelé Alain Juppé, martelant que Jean-François Copé et François Fillon "ont intérêt l'un et l'autre à ce que ça marche". "Si ça se termine par une confrontation qui garde le climat de violence actuel, l'un et l'autre en subiront les conséquences".

Interrogé sur la possibilité de prendre lui-même la tête de l'UMP, Alain Juppé a rejeté cette idée, estimant que cela s'apparentait à un "coup de force". "Nous avons un processus électoral qui est démocratique", a-t-il ajouté.

"Il y a un risque d'éclatement du mouvement, (...) il faut aller vite", a-t-il martelé ensuite. "On a largement le temps, en quinze jours, de faire la clarté sur les recours, et ensuite d'en tirer les conséquences sur le résultat".

 


Sarkozy "a intérêt à garder du recul"

 

 

Nicolas Sarkozy devrait-il intervenir dans ce conflit? "C'est à lui d'en décider. Moi, je ne souhaite rien. Il a dit qu'il ne le ferait pas", a balayé Alain Juppé, qui estime que l'ancien président de la République "a intérêt à garder du recul".

Se projetant ensuite sur l'avenir de l'UMP et sa reconstruction future, le maire de Bordeaux a prévenu que des changements seraient nécessaires: "Il y aura des changements à faire dans nos statuts, bien entendu (...) Aujourd'hui, on a vu un certain nombre d'imperfections dans ces statuts, notamment en ce qui concerne les parrainages", a-t-il précisé.

cs/mw


(Sipa / 25.11.2012 11h52)

 


Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Septembre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Dopage : malgré les critiques, l'AMA lève ses sanctions contre la Russie https://t.co/dX1d3XEB7o
le 20/09/2018
Examen préliminaire de la CPI sur la déportation présumée des Rohingyas de Birmanie https://t.co/cvSC5srQ1e https://t.co/Qsw9HBSkyN
le 18/09/2018
CPI : la justice internationale confirme la peine du Congolais Jean-Pierre Bemba pour subornation de témoins? https://t.co/LDXamiAdb1
le 17/09/2018
Elections en Mauritanie : peu d'affluence dans les bureaux de vote https://t.co/LqVF26RZPL https://t.co/Ybulu5t1FU
le 16/09/2018
Le président de la CENI tranche en faveur des leaders de l'opposition : ils peuvent visiter les bureaux de vote de? https://t.co/1Ylci8ibf0
le 15/09/2018

Livre d'or

  • Dernier message :

  • nice [img]http://www.odh-mauritanie.com/uploaded/logo/banniere-ocvidh-mauritanie-879.jpg[/img] cool

    par Akila
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Galerie photos (5940)

Visiteur en ligne

    • Nombre d'invité : 1

    Météo

    Samedi

    min. 15 °

    max. 18 °

    Risque de pluie

    Dimanche

    min. 8 °

    max. 23 °

    Risque d'orage

    Lundi

    min. 6 °

    max. 17 °

    Ciel dégagé