Communiqué de "Touche pas à ma Nationalité"

 

 

 

Communiqué de  "Touche pas à ma Nationalité"

 

 
 
 
Le conseil des ministres de ce jeudi 3 janvier 2013 a été marqué par l'intervention du ministre de la défense qui, à l'image du régime raciste a affirmé que le dossier du passif humanitaire est désormais classé après l'indemnisation de quelques neuf-cent soixante quatorze (974) personnes sur deux mille deux cent soixante dix (2270) cas présentés à la commission qui a en charge cet épineux dossier.
Pour "Touche pas à ma Nationalité", la question du génocide des noirs est loin d’être résolue et attire l'attention de l'opinion nationale et internationale sur les faits suivants:
 
- Le génocide des noirs ne se limite pas seulement aux années 1990 et 1991. En 1986 et 1987 des intellectuels et officiers noirs ont été exécutés;
 
- Toute la communauté négro-mauritanienne a été victime, pas seulement les soldats massacrés entre 1990 et 1991;
 
- Les victimes civiles se comptent par milliers entre 1989 et 1991. Il s'agit de mauritaniens dépouillés de leurs terres, maisons et bétail et licenciés abusivement. A cela s'ajoutent les centaines de civils tués dans la Vallée par l'armée mauritanienne raciste comme en témoignent les fosses communes de Wothie, Sorimalé, Boulhaye, Woyndouyol...Ces crimes ne doivent pas rester impunis.
 
 Partant de ce constat ," Touche pas à ma nationalité" rappelle que tout règlement de ce dossier doit passer obligatoirement par le  DEVOIR DE VÉRITÉ et le DEVOIR DE JUSTICE. Pour l'équilibre et la stabilité du pays , les Mauritaniens ont besoin de savoir, après l'abrogation de la loi d'amnistie de 1993 qui a tué, qui a ordonné et pourquoi ces massacres ?
 Partant du principe que tous les noirs ont été victimes pendant les années de braises, "Touche pas à ma Nationalité" considère que le dossier du génocide est loin d’être classé et que le régime raciste du général ould Abdel Aziz, par sa façon d'agir est entrain de diviser davantage le peuple Mauritanien.
Les génocidaires qui occupent aujourd'hui de hautes responsabilités en Mauritanie doivent être jugés pour que de pareils crimes ne se reproduisent plus.
 
 
©   2013   "Touche pas à ma Nationalité"
 
Nouakchott  5 janvier 2013
 
Le Coordinateur National de T.P.M.N 
Abdoul Birance WANE
 
 

  • Nouakchott 5 janvier 2013 05h44 Le Coordinateur National de T.P.M.N Abdoul Birance WANE
  • 0 Réaction
  • 05/01/2013

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Mai 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Burkina : les jihadistes présumés abattus "projetaient une attaque" à Ouagadougou (procureure) https://t.co/mUtA6mb329
le 24/05/2018
RT @benja_roger: #Burkina : trois jihadistes présumés et un gendarme tué dans une opération anti-terroriste en périphérie de Ouagadougou ht?
le 23/05/2018
Adolf Hitler s'est probablement suicidé avec du cyanure et une balle dans la tête https://t.co/IE4jSjI5LJ
le 20/05/2018
Mauritanie : Human Rights Wach recommande la révision des lois " liberticides " (Interview) https://t.co/bRMokMDyie https://t.co/KpiX5VgUb0
le 18/05/2018
RT @PRJeanPing: Je souhaite à tous mes compatriotes musulmans ainsi qu'à tous les musulmans du monde un excellent début de #Ramadan https:/?
le 18/05/2018

Livre d'or

  • Dernier message :

  • online pharmacy canada levitra levitra generika 20mg eteamz.active.com file levitra.html link pharmacyonline phentermine cheap levitra generic levitra patent deutschland

    par Robertnug
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 1322

    Météo

    Jeudi

    min. 14 °

    max. 25 °

    Risque d'orage

    Vendredi

    min. 17 °

    max. 26 °

    Risque d'orage

    Samedi

    min. 18 °

    max. 30 °

    Partiellement nuageux