Abus de pouvoir : l'ex-président Bakiev condamné à 24 ans de prison

 

 

 

Abus de pouvoir : l'ex-président Bakiev condamné à 24 ans de prison

 

 

 

 

L'ex-président kirghiz Kourmanbek Bakiev a été condamné mardi par contumace à 24 ans de prison pour abus de pouvoir. Son frère Janych Bakiev a quant à lui écopé de la perpétuité dans l'affaire du meurtre en 2009 d'un haut responsable surnommé "l'éminence grise" de la nation.

Kourmanbek et Janych Bakiev, qui ont fui le pays après un soulèvement populaire au printemps 2010, étaient jugés dans un procès à huis clos par un tribunal militaire de Bichkek pour leur implication dans le meurtre de l'ancien chef de l'administration présidentielle kirghize, Medet Sadyrkoulov.

Kourmanbek Bakiev, arrivé à la tête de l'Etat en 2005, a été reconnu coupable d'abus de pouvoir, a indiqué le service de presse de la Cour suprême de cette ex-république soviétique d'Asie centrale. Son frère Janych, qui était alors le chef des services de la sécurité d'Etat, a lui été reconnu coupable de meurtres.

L'ex-chef de l'administration présidentielle avait été tué en mars 2009 dans un accident de voiture, selon les responsables de l'administration de M. Bakiev, mais l'opposition avait alors dénoncé un meurtre commis par des hommes de l'entourage présidentiel.

Le corps de M. Sadyrkoulov et ceux de deux autres occupants de la voiture avaient été retrouvés carbonisés dans un véhicule sur la route d'Almaty qui relie le Kazakhstan au Kirghizstan.

 

 

Réfugiés au Bélarus

 

 

Après le soulèvement populaire d'avril 2010, l'enquête sur le meurtre de M. Sadyrkoulov avait été relancée. Elle a établi que l'"éminence grise", qui avait démissionné quelques mois auparavant de son poste à l'administration présidentielle, avait été torturée par Janych Bakiev, avant que son corps ne soit retrouvé calciné.

M. Sadyrkoulov revenait du Kazakhstan d'où il avait collecté des millions de dollars en vue de financer un soulèvement contre le régime de M. Bakiev, selon l'enquête. L'argent n'a jamais été retrouvé. L'opposant s'était auparavant plaint de tentatives d'intimidation et avait notamment raconté avoir reçu un paquet avec une oreille et un doigt coupés.

Kourmanbek et Janych Bakiev se sont réfugiés au Bélarus après la révolution du printemps 2010. Minsk a jusqu'ici refusé de les extrader.



(ats / 12.02.2013 22h21)

 


 


Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Septembre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

CPI : la justice internationale confirme la peine du Congolais Jean-Pierre Bemba pour subornation de témoins? https://t.co/LDXamiAdb1
le 17/09/2018
Elections en Mauritanie : peu d'affluence dans les bureaux de vote https://t.co/LqVF26RZPL https://t.co/Ybulu5t1FU
le 16/09/2018
Le président de la CENI tranche en faveur des leaders de l'opposition : ils peuvent visiter les bureaux de vote de? https://t.co/1Ylci8ibf0
le 15/09/2018
RT @aliounetine16: Si ns voulons léguer aux futures générations un continent où les vivants, les humains, les animaux, les végétaux, les ma?
le 15/09/2018
Rachid Taha enterré vendredi dans sa ville natale de Sig, en Algérie (famille) https://t.co/3FCBgsEGnJ https://t.co/0ZKUUVbR8d
le 14/09/2018

Livre d'or

  • Dernier message :

  • nice [img]http://www.odh-mauritanie.com/uploaded/logo/banniere-ocvidh-mauritanie-879.jpg[/img] cool

    par Akila
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Visiteur en ligne

    • Nombre d'invité : 1

    Météo

    Mardi

    min. 16 °

    max. 27 °

    Partiellement nuageux

    Mercredi

    min. 15 °

    max. 27 °

    Ciel dégagé

    Jeudi

    min. 16 °

    max. 27 °

    Partiellement nuageux