Français tué dans de violents combats et inquiétude pour les otages

 

 

 

 

Français tué dans de violents combats et inquiétude pour les otages

 

 

Un soldat français a été tué ce week-end lors de très violents combats dans le massif des Ifoghas, dans le nord-est du Mali, où seraient détenus des otages français. L'annonce par le Tchad du décès de deux chefs islamistes dans la zone provoque de nouvelles inquiétudes sur le sort de ces ressortissants français.

Un parachutiste français a été tué samedi soir, alors qu'il "montait à l'assaut d'une position ennemie" dans le massif des Ifoghas, région montagneuse proche de la frontière algérienne où se sont retranchés les groupes jihadistes, a annoncé dimanche le porte-parole de l'armée, le colonel Thierry Burkhard.

Ce militaire français est le troisième tué depuis le début de l'intervention au Mali, le 11 janvier, le second dans cette région des Ifoghas. Selon l'état-major, qui évoque des combats "à très courte distance", "au moins une quinzaine" de combattants islamistes ont été tués au cours de ces affrontements.

 

 

Chefs jihadistes

 

 

L'annonce de ces affrontements meurtriers est intervenue alors qu'une confirmation est toujours attendue sur le décès de deux des principaux chefs djihadistes, les Algériens Abdelhamid Abou Zeid et Mokhtar Belmokhtar, annoncée par le Tchad.

Vendredi soir, le président tchadien Idriss Déby a déclaré qu'Abou Zeid, un des principaux chefs d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), avait été "abattu" par les soldats tchadiens lors de violents combats dans les Ifoghas.

Le décès de Mokhtar Belmokhtar, qui avait revendiqué en janvier l'attaque du site gazier algérien d'In Amenas, suivie d'une prise d'otages où 37 étrangers et un Algérien ont trouvé la mort, comme celle d'Abou Zeid, n'a pas été confirmée par les autorités françaises, ni par Bamako ou Alger.

 

 

Combats près de Gao

 

 

Par ailleurs, au moins 50 islamistes du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (MUJAO) ont été tués depuis vendredi dans d'autres combats avec des soldats maliens et français près de Gao, un ancien bastion islamiste dans le nord du pays, selon l'armée malienne.



(ats / 03.03.2013 18h27)  

 

 


Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Juin 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

RT @LeHuffPost: Theresa May présente ses excuses aux Anglais après l'incendie de la tour Grenfell https://t.co/IZelwWrV7g
le 21/06/2017
Passif humanitaire/cas des fonctionnaires et agents victimes des évènements 89/91 ... https://t.co/ahvfVAjY3Y
le 21/06/2017
RT @benja_roger: #Mali : le référendum sur la révision de la Constitution officiellement "reporté à une date ultérieure" à l'issue du conse?
le 21/06/2017
France : nouveau gouvernement Macron, Florence Parly nommée ministre des Armées https://t.co/SY6iwrXoZH https://t.co/cHG7v9Juk5
le 21/06/2017
Le Conseil de sécurité votera mercredi sur la force anti-jihadiste au Sahel (diplomates) https://t.co/vyCFpscXVl https://t.co/OdBn1azr2k
le 21/06/2017

Livre d'or

  • Dernier message :

  • Mes chers amis et amies dans l adversite et la desolation chers camarade de combats contre l injustice et la privation contre la maladie et l ignorence pensez vous que nous n avons pas assez criais et...

    par dajakSsee
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Galerie photos (5902)

Visiteur en ligne

    • Nombre d'invité : 0

    Météo

    Jeudi

    min. 16 °

    max. 35 °

    Ciel dégagé

    Vendredi

    min. 14 °

    max. 27 °

    Partiellement nuageux

    Samedi

    min. 16 °

    max. 27 °

    Partiellement nuageux