Tunisie : milliers de manifestants pour un hommage à Chokri Belaïd

 

 

Tunisie : milliers de manifestants pour un hommage à Chokri Belaïd

 

 

 

Quelques milliers de personnes ont manifesté samedi à Tunis pour marquer la fin d'un deuil de 40 jours après l'assassinat de l'opposant anti-islamiste Chokri Belaïd. Ce crime qui a exacerbé la crise politique n'a pas encore été entièrement élucidé.

Les manifestants se sont d'abord rassemblés à la mi-journée au cimetière du sud de Tunis où repose l'opposant tué par balles à bout portant le 6 février par un groupuscule islamiste radical selon les autorités. Des complices ont été arrêtés, mais le tueur est en fuite et le commanditaire n'a pas été identifié.

Le cortège, dans lequel se trouvaient la veuve de l'opposant Besma Khalfaoui et plusieurs dirigeants de partis d'opposition, s'est ensuite rendu sur l'avenue Habib Bourguiba, au centre-ville, reprenant des slogans hostiles au parti islamiste Ennahda et à son chef Rached Ghannouchi.

Vérité exigée


De nombreux manifestants brandissaient des portraits du défunt barré de la phrase "Qui a tué Chokri Belaïd?" et des drapeaux tunisiens. "Le peuple est convaincu que Ghannouchi a tué Belaïd", "Ghannouchi assassin", "Vengeance" ou encore "dans la rue, affrontements jusqu'à la chute du gouvernement", ont-ils scandé, encadrés par un important dispositif sécuritaire.

"Nous sommes ici pour rendre hommage à Chokri Belaïd (...) mais nous sommes aussi là pour exiger du gouvernement qu'il révèle qui a tué Chokri Belaïd, qui est derrière le meurtre et pourquoi il a été tué", a déclaré à l'AFP Maya Jribi, une des dirigeantes du parti républicain (opposition laïque).

D'autres commémorations sont prévues dimanche, notamment des manifestations culturelles et un lâché de ballons.

Crise politique


Le meurtre de l'opposant a exacerbé une crise politique qui a culminé avec la démission du Premier ministre Hamadi Jebali, membre d'Ennahda, faute d'avoir pu convaincre son parti de mettre en place un gouvernement de technocrates pour diriger le pays jusqu'à l'adoption d'une Constitution et des élections.



(ats / 16.03.2013 15h21)
 


Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Juin 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

RT @LeHuffPost: Theresa May présente ses excuses aux Anglais après l'incendie de la tour Grenfell https://t.co/IZelwWrV7g
le 21/06/2017
Passif humanitaire/cas des fonctionnaires et agents victimes des évènements 89/91 ... https://t.co/ahvfVAjY3Y
le 21/06/2017
RT @benja_roger: #Mali : le référendum sur la révision de la Constitution officiellement "reporté à une date ultérieure" à l'issue du conse?
le 21/06/2017
France : nouveau gouvernement Macron, Florence Parly nommée ministre des Armées https://t.co/SY6iwrXoZH https://t.co/cHG7v9Juk5
le 21/06/2017
Le Conseil de sécurité votera mercredi sur la force anti-jihadiste au Sahel (diplomates) https://t.co/vyCFpscXVl https://t.co/OdBn1azr2k
le 21/06/2017

Livre d'or

  • Dernier message :

  • Mes chers amis et amies dans l adversite et la desolation chers camarade de combats contre l injustice et la privation contre la maladie et l ignorence pensez vous que nous n avons pas assez criais et...

    par dajakSsee
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Visiteur en ligne

    • Nombre d'invité : 1

    Météo

    Jeudi

    min. 16 °

    max. 35 °

    Ciel dégagé

    Vendredi

    min. 14 °

    max. 27 °

    Partiellement nuageux

    Samedi

    min. 16 °

    max. 27 °

    Partiellement nuageux