Mort du père de la littérature africaine moderne, Chinua Achebe

 

 

 

Mort du père de la littérature africaine moderne, Chinua Achebe

 

 

 

Le romancier et poète nigérian Chinua Achebe, considéré comme l'un des pères de la littérature africaine moderne, est décédé à l'âge de 82 ans, a annoncé vendredi son éditeur Penguin. Selon les médias nigérians, l'écrivain est mort aux Etats Unis dans un hôpital de Boston.

Il avait connu la célébrité dès 1958 avec son roman culte "Le monde s'effondre", qui raconte les tribulations de l'ethnie Igbo, la sienne, sous le joug du colonisateur britannique dans les années 1800. C'était le premier roman destiné à un lectorat international racontant l'histoire du colonialisme européen du point de vue africain. Traduit dans une cinquantaine de langues, il s'est vendu à plus de dix millions d'exemplaires dans le monde.

Dans ses premiers livres, il évoquait principalement des bouleversements provoqués dans la société par le colonialisme. Puis, l'écrivain a écrit sur le chaos apporté au Nigeria et à l'Afrique en général, par la vague de coups d'Etat militaires qui installa des "cleptocraties" dictatoriales.

Engagé


L'auteur, également professeur à la Brown University aux Etats-Unis, était très respecté au Nigeria pour son oeuvre littéraire mais aussi pour ses prises de position et engagements.

Il a souvent critiqué les dirigeants de son pays et dénoncé le comportement de la classe politique, comme dans son pamphlet "The trouble with Nigeria" (Le problème avec le Nigeria), publié en 1984. Il y brosse un portrait sombre de son pays natal tout en formulant l'espoir que la corruption endémique cesse un jour.

Il y a deux ans, Chinua Achebe avait refusé pour la deuxième fois d'être fait "Commandant de la République Fédérale", l'une des plus hautes distinctions au Nigeria, estimant que son pays se portait trop mal.

En sa qualité d'homme de lettres, d'homme de radio, sur les ondes publiques nigérianes, et de conférencier universitaire, Chinua Achebe s'était efforcé d'être un pont entre l'Afrique et l'Occident.

"Faire tomber les murs des prisons"


Sa notoriété a été telle parmi les Africains que Nelson Mandela lisait ses livres durant ses longues années dans les prisons sud-africaines. L'ex-détenu politique le plus célèbre du monde avait dit un jour de Chinua Achebe qu'il était un écrivain "dont la fréquentation fait tomber les murs des prisons".

Chinua Achebe est né le 16 novembre 1930 dans l'est du Nigeria de parents chrétiens de l'ethnie Igbo. En 1990, un accident de la route le confine dans un fauteuil roulant, ce qui interrompt sa production littéraire pendant plus de 20 ans.



(ats / 22.03.2013 15h58)
 


Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Juin 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

RT @LeHuffPost: Theresa May présente ses excuses aux Anglais après l'incendie de la tour Grenfell https://t.co/IZelwWrV7g
le 21/06/2017
Passif humanitaire/cas des fonctionnaires et agents victimes des évènements 89/91 ... https://t.co/ahvfVAjY3Y
le 21/06/2017
RT @benja_roger: #Mali : le référendum sur la révision de la Constitution officiellement "reporté à une date ultérieure" à l'issue du conse?
le 21/06/2017
France : nouveau gouvernement Macron, Florence Parly nommée ministre des Armées https://t.co/SY6iwrXoZH https://t.co/cHG7v9Juk5
le 21/06/2017
Le Conseil de sécurité votera mercredi sur la force anti-jihadiste au Sahel (diplomates) https://t.co/vyCFpscXVl https://t.co/OdBn1azr2k
le 21/06/2017

Livre d'or

  • Dernier message :

  • Mes chers amis et amies dans l adversite et la desolation chers camarade de combats contre l injustice et la privation contre la maladie et l ignorence pensez vous que nous n avons pas assez criais et...

    par dajakSsee
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Visiteur en ligne

    • Nombre d'invité : 1

    Météo

    Jeudi

    min. 16 °

    max. 35 °

    Ciel dégagé

    Vendredi

    min. 14 °

    max. 27 °

    Partiellement nuageux

    Samedi

    min. 16 °

    max. 27 °

    Partiellement nuageux