Centrafrique : Bozizé fuit au Cameroun, Djotodia en successeur

 

 

 

 

Centrafrique : Bozizé fuit au Cameroun, Djotodia en successeur

 

 

 

Le chef de la rébellion centrafricaine Michel Djotodia s'est proclamé chef de l'Etat par intérim après le renversement, dimanche, du président François Bozizé. Ce dernier a quitté Bangui pour se réfugier au Cameroun. L'Union africaine a de son côté annoncé avoir suspendu la République centrafricaine.

Les insurgés se sont engagés à maintenir dans ses fonctions le premier ministre, Nicolas Tiangaye, et à remanier "légèrement" le gouvernement formé à la suite d'un accord de partage du pouvoir conclu en janvier à Libreville, au Gabon.

Ils ont également promis de tenir des élections "d'ici deux ou trois ans" pour rétablir un régime démocratique dans ce pays enclavé d'Afrique centrale, l'un des plus pauvres de la planète.

Agé d'une soixantaine d'années, M. Djotodia est un ancien fonctionnaire et diplomate. Il a basculé dans la rébellion il y a Djatodiaenviron huit ans et en est devenu l'un des principaux animateurs. Il faisait partie des cinq représentants de la Séléka à faire partie du gouvernement d'union nationale formé il y a deux mois.

Condamnations internationales


La prise de Bangui à l'issue d'une offensive éclair de quatre jours a été internationalement condamnée. L'Union africaine (UA) a suspendu la participation de la Centrafrique à l'organisation. L'UA a également imposé des sanctions à sept responsables de la coalition rebelle Séléka, dont son chef Michel Djotodia.

L'ONU a condamné la prise de pouvoir par les rebelles et s'est déclaré inquiète des violations de droits de l'homme. L'Union européenne et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont également élevé la voix contre le changement "par la force" du gouvernement en Centrafrique.

"Le président François Bozizé a cherché refuge au Cameroun où il se trouve actuellement dans l'attente de son départ vers un autre pays d'accueil", a annoncé la présidence camerounaise. Sa famille a elle été prise en charge en République démocratique du Congo (RDC).

Sur le terrain, au moins treize militaires de la force sud-africaine ont été tués et 27 blessés lors de la prise de Bangui.



(ats / 25.03.2013 19h12)
 


Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Juin 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

RT @LeHuffPost: Theresa May présente ses excuses aux Anglais après l'incendie de la tour Grenfell https://t.co/IZelwWrV7g
le 21/06/2017
Passif humanitaire/cas des fonctionnaires et agents victimes des évènements 89/91 ... https://t.co/ahvfVAjY3Y
le 21/06/2017
RT @benja_roger: #Mali : le référendum sur la révision de la Constitution officiellement "reporté à une date ultérieure" à l'issue du conse?
le 21/06/2017
France : nouveau gouvernement Macron, Florence Parly nommée ministre des Armées https://t.co/SY6iwrXoZH https://t.co/cHG7v9Juk5
le 21/06/2017
Le Conseil de sécurité votera mercredi sur la force anti-jihadiste au Sahel (diplomates) https://t.co/vyCFpscXVl https://t.co/OdBn1azr2k
le 21/06/2017

Livre d'or

  • Dernier message :

  • Mes chers amis et amies dans l adversite et la desolation chers camarade de combats contre l injustice et la privation contre la maladie et l ignorence pensez vous que nous n avons pas assez criais et...

    par dajakSsee
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Visiteur en ligne

    • Nombre d'invité : 1

    Météo

    Jeudi

    min. 16 °

    max. 35 °

    Ciel dégagé

    Vendredi

    min. 14 °

    max. 27 °

    Partiellement nuageux

    Samedi

    min. 16 °

    max. 27 °

    Partiellement nuageux