Le nord du Niger frappé par un double attentat à la voiture piégée

 

 

 

Le nord du Niger frappé par un double attentat à la voiture piégée

 

 


NIAMEY - Un double attentat à la voiture piégée a visé jeudi dans le nord du Niger un camp militaire à Agadez et un site du groupe nucléaire français Areva à Arlit, tuant au moins un kamikaze et faisant treize blessés.

Il s'agit des premiers attentats du genre dans l'histoire de ce pays pauvre et sahélien, engagé depuis début 2013 au Mali voisin, aux côtés de troupes françaises et africaines, contre des mouvements jihadistes.

Areva a immédiatement condamné une attaque terroriste sur son site d'Arlit.

Il y a eu une explosion devant le camp militaire d'Agadez, a déclaré à l'AFP le ministre de la Défense Mahamadou Karidjo. L'explosion est due à un véhicule bourré d'explosifs, a-t-il indiqué.

Les assaillants ont été neutralisés, a-t-il dit, ajoutant : Ce sont des +peaux rouges+, en allusion à des membres des communautés touareg ou arabe.

Barka Sofa, un habitant de la grande ville du Nord désertique, a évoqué une forte explosion devant le camp vers 05H00 (04H00 GMT), suivie de rafales et d'échanges de tirs à l'arme lourde.

A présent, toutes les rues d'Agadez sont bouclées, l'armée ratisse la ville, a-t-il rapporté.

Environ une demi-heure plus tard, un autre véhicule a explosé sur un site du groupe nucléaire français Areva à Arlit (240 km au nord d'Agadez), a indiqué un employé de la Somaïr, une filiale d'Areva exploitant l'uranium dans la zone.

Un homme en treillis militaire conduisant un véhicule 4x4 bourré d'explosifs s'est confondu avec les travailleurs de la Somaïr et a pu faire exploser sa charge devant la centrale électrique de l'usine de traitement d'uranium située à 7 km d'Arlit, a-t-il affirmé.

Des responsables de la société nous ont indiqué que le kamikaze est mort dans l'explosion, a-t-il poursuivi sous couvert d'anonymat.

Treize collaborateurs d'Areva, tous Nigériens, ont été blessés, a annoncé le groupe, dénonçant une attaque odieuse contre ses personnels.

Dans un communiqué, Areva a précisé que les blessés ont été pris en charge par les services de secours locaux et a annoncé un renforcement de la sécurité sur ses différents sites, assuré par les forces nigériennes.

La compagnie a souligné travailler en lien étroit avec les autorités nigériennes et françaises.

Maintenant tout est calme en ville, et le travail n'a pas cessé, a assuré l'employé de la Somaïr, faisant état de dégâts mineurs sur le site.

La filiale nigérienne d'Areva Somaïr extrait le minerai d'uranium de mines à ciel ouvert à une profondeur de 50 à 70 mètres à partir d'un gisement situé à 7 km au nord-ouest de la ville d'Arlit.

Le Niger a subi ces dernières années plusieurs attaques et rapts perpétrés par des groupes islamistes, notamment dans le nord du pays.

Sept employés d'Areva et d'un sous-traitant avaient été enlevés le 16 septembre 2010 à Arlit par Al-Quaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Quatre Français, Daniel Larribe, Thierry Dole, Marc Féret et Pierre Legrand, restent aux mains de leurs ravisseurs.

Ils sont en vie, a déclaré récemment le président nigérien Mahamadou Issoufou sur France 24, alors que la guerre au Mali a fait craindre pour la vie des otages français au Sahel. Mais où sont-ils ? Il est extrêmement difficile de le dire, avait-il reconnu.

Le Niger est engagé au sein de la force africaine au Mali (Misma) qui s'est déployée à la suite de l'offensive lancée en janvier par l'armée française.

L'opération menée par la France, en appui à l'armée malienne, a permis de reprendre le Nord malien aux groupes liés à Al-Qaïda qui l'occupaient depuis 2012, y commettant de multiples exactions.

Au cours des derniers mois, l'armée nigérienne a renforcé la surveillance de sa longue frontière avec le Mali pour empêcher l'infiltration d'éléments des groupes islamistes venus de ce pays.

AREVA


(©AFP / 23 mai 2013 11h21)


Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Septembre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

CPI : la justice internationale confirme la peine du Congolais Jean-Pierre Bemba pour subornation de témoins? https://t.co/LDXamiAdb1
le 17/09/2018
Elections en Mauritanie : peu d'affluence dans les bureaux de vote https://t.co/LqVF26RZPL https://t.co/Ybulu5t1FU
le 16/09/2018
Le président de la CENI tranche en faveur des leaders de l'opposition : ils peuvent visiter les bureaux de vote de? https://t.co/1Ylci8ibf0
le 15/09/2018
RT @aliounetine16: Si ns voulons léguer aux futures générations un continent où les vivants, les humains, les animaux, les végétaux, les ma?
le 15/09/2018
Rachid Taha enterré vendredi dans sa ville natale de Sig, en Algérie (famille) https://t.co/3FCBgsEGnJ https://t.co/0ZKUUVbR8d
le 14/09/2018

Livre d'or

  • Dernier message :

  • nice [img]http://www.odh-mauritanie.com/uploaded/logo/banniere-ocvidh-mauritanie-879.jpg[/img] cool

    par Akila
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Visiteur en ligne

    • Nombre d'invité : 1

    Météo

    Mardi

    min. 16 °

    max. 27 °

    Partiellement nuageux

    Mercredi

    min. 15 °

    max. 27 °

    Ciel dégagé

    Jeudi

    min. 16 °

    max. 27 °

    Partiellement nuageux