Aqmi confirme la mort dans le nord du Mali d'Abou Zeïd, un de ses chefs

 

 

 

Aqmi confirme la mort dans le nord du Mali d'Abou Zeïd, un de ses chefs

 

 


NOUAKCHOTT - Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a confirmé pour la première fois qu'un de ses chefs, l'Algérien Abdelhamid Abou Zeïd, a été tué lors de combats dans le nord du Mali, sans préciser de date, dans un communiqué diffusé dimanche par l'agence privée mauritanienne en ligne ANI.

Abou Zeïd et un autre chef d'unité combattante, le Mauritanien Mohamed Lemine Ould El-Hassen dit Abdallah Ac-Chinguitty, sont morts sur le champ de bataille en défendant la +Oumma+ (communauté musulmane) et la charia islamiques (loi islamique) dans le nord du Mali, selon le communiqué à l'Agence Nouakchott information (ANI), qui a toujours publié des communiqués et déclarations d'Aqmi sans jamais être démentie.

Aucune date n'a été précisée par l'organisation islamiste. Selon le Tchad et la France, dont des militaires ont pourchassé des jihadistes dans le nord du Mali depuis janvier, Abou Zeïd a été tué fin février dans l'Adrar des Ifoghas (extrême nord-est malien).

C'est la première fois qu'Aqmi évoque officiellement dans un communiqué la mort d'Abou Zeïd, a assuré à l'AFP le directeur de l'ANI, Mohamed Mahmoud Ould Abou Al-Maali, par ailleurs spécialiste d'Aqmi.

Abou Zeïd était considéré comme l'un des chefs les plus radicaux d'Aqmi. Mohamed Lemine Ould El-Hassen fut porte-parole de l'organisation jusqu'à sa désignation en novembre 2012 comme chef de la katiba (unité combattante) Al-Fourghan et était considéré comme l'idéologue religieux de l'organisation jihadiste, d'après l'ANI.

Selon le communiqué, tous deux ont été tués au cours des derniers engagements avec les forces ennemies au nord du Mali. De même source, d'autres combattants jihadistes ont été également tués au cours des mêmes affrontements, et l'attaque ayant été fatale à Abou Zeïd a également occasionné à l'ennemi des pertes importantes.

Aucun détail supplémentaire de date et de nombre n'a été fourni. Aqmi met en garde la France contre la poursuite de ses réjouissances pour la mort de responsables jihadistes et la menace de conséquences sans tarder.


(©AFP / 16 juin 2013 15h34)

 

 


Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Mars 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Côte d'Ivoire : coup de théâtre au procès de Simone Gbagbo acquittée https://t.co/VQGa5BBrig https://t.co/OCef89szzp
le 29/03/2017
RT @SebastienNemeth: Au #Gabon, Ali #Bongo ouvre un dialogue politique sans l?opposant Jean #Ping https://t.co/842HXMsJJE
le 28/03/2017
Mauritanie : un ancien président appelle à la résistance au "coup d?Etat constitutionnel" https://t.co/6JAwEpcDRj https://t.co/x8SNYLRJhs
le 28/03/2017
Explosion d?un kamikaze au PK 11 https://t.co/ShVsJhIYUw https://t.co/tk0koZFEiW
le 28/03/2017
Folle rumeur autour de jeunes Noires disparues à Washington https://t.co/OmYaMxtxuN https://t.co/EkGsajjAJA
le 27/03/2017

Livre d'or

  • Dernier message :

  • Mes chers amis et amies dans l adversite et la desolation chers camarade de combats contre l injustice et la privation contre la maladie et l ignorence pensez vous que nous n avons pas assez criais et...

    par dajakSsee
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 2

    Météo

    Mercredi

    min. 10 °

    max. 19 °

    Couvert

    Jeudi

    min. 11 °

    max. 22 °

    Ciel dégagé

    Vendredi

    min. 9 °

    max. 19 °

    Risque de pluie