Le président François Hollande tente de ressouder sa majorité

 

 

 

Le président François Hollande tente de ressouder sa majorité

 

 

 

François Hollande a reçu à sa table les chefs des partis de gauche lundi soir à l'Elysée. Le chef de l'Etat français a tenté de ressouder sa majorité parlementaire et d'obtenir davantage de solidarité, en dépit de sa promesse électorale de ne pas recevoir les élus à l'Élysée.

Outre le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, le premier secrétaire du PS, Harlem Désir et le secrétaire national d'Europe Écologie-Les Verts, Pascal Durand, étaient présents. Parmi les personnes invitées figuraient le président du Mouvement progressiste, Robert Hue, et le président du Parti radical de gauche, Jean-Michel Baylet.

L'entourage d'un participant a évoqué "une séance de 'calinothérapie'" présidentielle. Cela à quelques semaines d'une rentrée risquée, notamment sur le front des retraites, et à huit mois des élections municipales.

François Hollande, qui a déjà rencontré des parlementaires de la majorité, y compris à l'Elysée, recevra mardi Pierre Laurent, le numéro un du Parti communiste.

 

 

Petit comité

 

 

L'opposition y voit un reniement du président qui, lors de sa campagne, avait lancé "Moi, président, je ne me conduirai pas en chef de la majorité". Elle considère aussi qu'il s'agit d'une rupture de plus avec l'image du "président normal".

Les ténors du Parti socialiste rejettent ces critiques, soulignant qu'un dîner en petit comité n'a rien à voir avec les grand-messes orchestrées par Nicolas Sarkozy lorsqu'il recevait des centaines de parlementaires. Pour le ministre de l'Intérieur Manuel Valls, "qu'il rencontre les responsables politiques, c'est la moindre des choses".

Une série de dossiers ont valu ces derniers mois des reproches au chef de l'Etat. Les plus sensibles ont été ceux du nucléaire, de la transition énergétique et du budget du ministère de l'Ecologie - marqué par l'éviction du gouvernement Delphine Batho - qui ont conduits les Verts au bord du clash.

 

 

Déficit de communication

 

 

Les Radicaux de gauche ont refusé de voter la transparence ou le non-cumul des mandats tandis que d'autres partenaires considèrent que la barre n'est pas assez à gauche. Un sentiment partagé par l'aile gauche du PS. Plus largement, les alliés du PS déplorent un manque de communication sur les projets de l'exécutif.



(ats / 23.07.2013 00h29) 

 

 


  • (ats / 23.07.2013 00h29)
  • 0 Réaction
  • 23/07/2013
  • France

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Septembre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Examen préliminaire de la CPI sur la déportation présumée des Rohingyas de Birmanie https://t.co/cvSC5srQ1e https://t.co/Qsw9HBSkyN
le 18/09/2018
CPI : la justice internationale confirme la peine du Congolais Jean-Pierre Bemba pour subornation de témoins? https://t.co/LDXamiAdb1
le 17/09/2018
Elections en Mauritanie : peu d'affluence dans les bureaux de vote https://t.co/LqVF26RZPL https://t.co/Ybulu5t1FU
le 16/09/2018
Le président de la CENI tranche en faveur des leaders de l'opposition : ils peuvent visiter les bureaux de vote de? https://t.co/1Ylci8ibf0
le 15/09/2018
RT @aliounetine16: Si ns voulons léguer aux futures générations un continent où les vivants, les humains, les animaux, les végétaux, les ma?
le 15/09/2018

Livre d'or

  • Dernier message :

  • nice [img]http://www.odh-mauritanie.com/uploaded/logo/banniere-ocvidh-mauritanie-879.jpg[/img] cool

    par Akila
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Visiteur en ligne

    • Nombre d'invité : 1

    Météo

    Jeudi

    min. 17 °

    max. 27 °

    Ciel dégagé

    Vendredi

    min. 10 °

    max. 19 °

    Pluie

    Samedi

    min. 16 °

    max. 19 °

    Couvert