Bourdouleix sur les gens du voyage : la justice va être saisie

 

 

 

23 JUILLET 2013 - 07H17  

 

 

Bourdouleix sur les gens du voyage : la justice va être saisie

 
Jean-Louis Borloo et Gilles Bourduleix le 23 juin 2011 à la mairie de Cholet
Jean-Louis Borloo et Gilles Bourduleix le 23 juin 2011 à la mairie de Cholet

AFP - Gilles Bourdouleix, député-maire (UDI) de Cholet (Maine-et-Loire), où des gens du voyage s'étaient installés illégalement dimanche sur un terrain privé, a provoqué de vives réactions lundi après la publication par Le Courrier de l'Ouest de ses propos sur les gens du voyage, l'élu disant qu'"Hitler n'en a peut-être pas tué assez".

"Sur la base de ces propos totalement inacceptables" et à la demande du ministère de l'Intérieur, le préfet du Maine-et-Loire va saisir le procureur de la République pour "apologie de crime contre l'humanité", a fait savoir dans la soirée la préfecture. "La justice appréciera les suites pénales à réserver à ces propos", a ajouté la préfecture.

En diffusant lundi à la mi-journée un enregistrement sur son site internet, le Courrier de l'Ouest a confirmé que M. Bourdouleix a bien tenu ces propos, alors qu'il se trouvait dans le campement. On y entend le député-maire lancer dans un brouhaha "la loi, elle s'applique". Puis, un peu moins fort, alors que, selon le journal, les gens du voyage à qui il s'adressait avaient tourné les talons, il ajoute: "Comme quoi Hitler n'en a peut-être pas tué assez."

Le journal précise qu'à ce moment-là, M. Bourdouleix était "excédé par des saluts nazis" faits par des gens du voyage, et par "les accusations de racisme". Lundi après-midi, les tziganes ont quitté d'eux-mêmes les lieux à destination de la Vendée, a indiqué la préfecture du Maine-et-Loire.

Les propos du député-maire ont entraîné nombre de réactions indignées, notamment celle du président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, qui a condamné ces "mots abjects".

Le président de l'UDI, Jean-Louis Borloo, les a condamnés "de la manière la plus formelle". Le secrétaire général de l'UDI, Jean-Christophe Lagarde, a estimé que l'exclusion de l'élu du parti était acquise et devrait être entérinée mercredi, lors de la réunion de son comité exécutif.

Interrogé par l'AFP après la diffusion de l'enregistrement, le député-maire a nié avoir tenu les propos rapportés par le journal. Il s'agit de "propos manipulés par un journaliste avec l'aval de sa rédaction en chef", a-t-il affirmé. 150 caravanes.

Le journaliste présent sur les lieux a "bidouillé un enregistrement en me faisant dire des propos que lui-même venait de me dire", a affirmé M. Bourdouleix, qualifiant le journaliste de "petit merdeux".

Le rédacteur en chef du Courrier de l'Ouest, Bruno Geoffroy, a vivement réagi à cette accusation: "Je n'accepte pas qu'on puisse traiter un journaliste de petit merdeux." Il a souligné "l'honnêteté du travail qui a été fait". "Cela a été fait proprement, dans le respect de tout le monde, y compris de Gilles Bourdouleix que nous sommes allés voir après", a expliqué le rédacteur en chef à l'AFP.

M. Bourdouleix a expliqué avoir dit que "malheureusement, Hitler, il les tuerait ici". "Je ne dis pas qu'il aurait bien fait, je dis seulement que, quelque part, ils ont de la chance, personne ne va les tuer", a-t-il ajouté. Le député-maire a dit avoir "déposé plainte pour diffamation" contre Le Courrier de l'Ouest . Plusieurs associations, dont la Ligue des droits de l'homme, envisagent des poursuites contre l'élu.

Quelque 150 caravanes s'étaient installées illégalement dimanche à Cholet, selon le maire, qui réclamait leur "évacuation immédiate". Une loi de 2000 impose à toute commune de plus de 5.000 habitants de créer des aires d'accueil pour les populations itinérantes. A Cholet, l'aire de grand passage réservée était fermée en raison de travaux, selon la préfecture. M. Bourdouleix, 53 ans, est le président du Centre national des indépendants et paysans (CNIP) qui a rejoint l'UDI. Il a déjà été la cible de plaintes, notamment de la Ligue des droits de l'homme, pour ses propos sur les tziganes, contre lesquels il a multiplié les procédures. a

 

©  France  24   23 JUILLET 2013 - 07H17  

 


  • © France 24 23 JUILLET 2013 - 07H17
  • 0 Réaction
  • 23/07/2013
  • Racisme

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Septembre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Dopage : malgré les critiques, l'AMA lève ses sanctions contre la Russie https://t.co/dX1d3XEB7o
le 20/09/2018
Examen préliminaire de la CPI sur la déportation présumée des Rohingyas de Birmanie https://t.co/cvSC5srQ1e https://t.co/Qsw9HBSkyN
le 18/09/2018
CPI : la justice internationale confirme la peine du Congolais Jean-Pierre Bemba pour subornation de témoins? https://t.co/LDXamiAdb1
le 17/09/2018
Elections en Mauritanie : peu d'affluence dans les bureaux de vote https://t.co/LqVF26RZPL https://t.co/Ybulu5t1FU
le 16/09/2018
Le président de la CENI tranche en faveur des leaders de l'opposition : ils peuvent visiter les bureaux de vote de? https://t.co/1Ylci8ibf0
le 15/09/2018

Livre d'or

  • Dernier message :

  • nice [img]http://www.odh-mauritanie.com/uploaded/logo/banniere-ocvidh-mauritanie-879.jpg[/img] cool

    par Akila
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Galerie photos (5940)

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 355

    Météo

    Samedi

    min. 15 °

    max. 18 °

    Risque de pluie

    Dimanche

    min. 8 °

    max. 23 °

    Risque d'orage

    Lundi

    min. 6 °

    max. 17 °

    Ciel dégagé