Marée humaine pour les funérailles du député de gauche Brahmi

 

 

Marée humaine pour les funérailles du député de gauche Brahmi

 

 

 

Une marée humaine de plusieurs milliers de personnes venues de tout le pays était présente samedi aux funérailles du député opposant Mohamed Brahmi, assassiné jeudi. Le militant a été enterré à Tunis dans un climat tendu, au lendemain d'une grève générale et de manifestations anti-gouvernementales.

La tristesse, mais aussi la colère se lisaient sur les visages lors de la procession funèbre, partie sous escorte militaire samedi matin du domicile du défunt dans la banlieue de l'Ariana, 10 km au nord de Tunis.

Mohamed Brahmi, 58 ans, a été mis en terre à la mi-journée au cimetière d'El-Jellaz dans "le carré des martyrs", aux côtés de Chokri Belaïd, un autre opposant de gauche assassiné en février dernier.

Le cortège a parcouru l'avenue Habib Bourguiba, principale artère du centre de Tunis. Une marée de drapeaux tunisiens était visible, alors qu'un hélicoptère militaire survolait la capitale, a constaté une journaliste de l'AFP.

Le défunt était accompagné d'une foule estimée à 10'000 personnes selon une source policière et entre 15'000 et 20'000 selon des journalistes présents. Les autorités ont déployé un très important dispositif de sécurité, dans Tunis et aux alentours du cimetière.

Un général lit l'oraison funèbre

De nombreux dirigeants syndicalistes et politiques étaient présents, contrairement aux responsables du gouvernement, dont la présence n'était pas souhaitée par la famille. Le président Moncef Marzouki a chargé le chef d'état-major de l'armée de terre, le général Mohamed Salah Hamdi, de présider à ces funérailles. C'est lui qui a lu l'oraison funèbre et un imam a prononcé la prière des morts.

Opposant nationaliste de gauche, Mohamed Brahmi a été tué de 14 balles tirées à bout portant devant son domicile, sa famille accusant le parti islamiste Ennahda au pouvoir, qui dément. Le gouvernement a nommément désigné un salafiste jihadiste, ajoutant que la même arme avait servi pour le meurtre de Chokri Belaïd.



(ats / 27.07.2013 15h57)

 

 

 


  • (ats / 27.07.2013 15h57)
  • 0 Réaction
  • 27/07/2013
  • Maghreb

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Février 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

RT @NicolasBeau: Ahmedou Ould Abdallah, démocratie et tribalisme https://t.co/y227q3PWSe via @mondafrique
le 16/02/2018
RT @RFI: Le Libérien George Weah effectue son premier déplacement au Sénégal https://t.co/Gqo9WDqG2C https://t.co/y6sbkmAFz2
le 16/02/2018
Afrique du Sud : Ramaphosa promet la fin de la corruption https://t.co/fPcoU6pgN8 https://t.co/Vn9dhuKoRv
le 16/02/2018
Sénégal : 7 ans de prison requis contre le maire de Dakar https://t.co/bVdVmgXQbx https://t.co/X6yFgXRSuO
le 16/02/2018
Le Zimbabwe en deuil après la mort de l'opposant Tsvangirai https://t.co/nPsxdIaknY https://t.co/gSTYCKqhg7
le 15/02/2018

Livre d'or

  • Dernier message :

  • Mes chers amis et amies dans l adversite et la desolation chers camarade de combats contre l injustice et la privation contre la maladie et l ignorence pensez vous que nous n avons pas assez criais et...

    par dajakSsee
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 76

    Météo

    Dimanche

    min. 1 °

    max. 11 °

    Ciel dégagé

    Lundi

    min. 6 °

    max. 8 °

    Couvert

    Mardi

    min. 0 °

    max. 7 °

    Risque de pluie