Proposition russe sur la Syrie : possible percée importante

 

 

 

Proposition russe sur la Syrie : possible percée importante

 

 


WASHINGTON (District of Columbia) - Barack Obama a affirmé lundi que la proposition russe de placer l'arsenal chimique syrien sous contrôle international pouvait représenter une percée importante dans le conflit, tout en appelant à rester sceptique face au gouvernement de Damas.

Le président, dans des entretiens distincts à six télévisions américaines, a mis en garde contre toute tentative de diversion du régime de Bachar al-Assad et a estimé que ce nouveau développement était le résultat des menaces américaines de frappes pour punir Damas d'avoir eu recours à son arsenal chimique.

Ce à quoi nous assistons à mon avis, c'est que la menace digne de foi d'une frappe militaire des Etats-Unis (...) les a fait réfléchir sur la possibilité de prendre cette mesure de placer leur arsenal chimique sous contrôle international, a déclaré le président à la chaîne NBC, en référence au gouvernement syrien.

Et s'ils le font, alors cela pourrait constituer une percée importante. Mais il nous faut rester sceptiques parce que ce n'est pas ainsi que nous les avons vus fonctionner ces deux dernières années au cours de la guerre civile qui déchire le pays, a ajouté le dirigeant américain. 

Interrogé par ABC sur la possibilité d'une pause dans le cheminement vers des frappes, au cas où les armes chimiques seraient sécurisées, M. Obama a répondu tout à fait, si cela se produit.

Même prudence du président sur CNN, quand il a affirmé que la proposition russe constituait un développement potentiellement positif.

Nous allons le prendre au sérieux, a promis M. Obama qui, le 31 août, avait annoncé avoir pris la décision d'une opération militaire contre le régime de Bachar al-Assad mais réclamé le feu vert du Congrès, un vote qui s'annonce difficile vu l'hostilité de nombreux élus des deux bords.

Dans l'entretien à NBC, le président a d'ailleurs dit ne pas être certain d'obtenir le soutien des élus à un recours à la force.

Interrogé sur le fait de savoir s'il était confiant quant à un vote des parlementaires sur une résolution autorisant des frappes contre le régime syrien, M. Obama a répondu: je ne dirais pas que je suis confiant. Je suis confiant dans le fait que les élus du Congrès prennent cette question très au sérieux et l'étudient de près.

La Russie, principale alliée du régime Assad, a proposé lundi à Damas de placer son arsenal chimique sous contrôle international et de le détruire.

La Syrie a immédiatement accueilli favorablement cette proposition, par la voix de son ministre des Affaires étrangères, Walid Mouallem, sans être plus spécifique. 

Dans l'immédiat, la proposition russe a débouché sur le report d'un vote prévu mercredi au Sénat.

Je ne pense pas que nous ayons besoin de voter rapidement, a annoncé le chef de la majorité démocrate du Sénat, Harry Reid, quelques heures après avoir programmé le vote à mercredi. Nous devons faire en sorte que le président ait l'opportunité de parler à tous les 100 sénateurs et aux 300 millions d'Américains avant que nous ne fassions cela.

L'administration Obama s'est livrée depuis dix jours à une opération de grande envergure pour convaincre les élus mais aussi l'opinion publique, de soutenir une opération militaire limitée en Syrie en réaction à une attaque chimique près de Damas, qui a fait 1.429 morts selon le renseignement américain.

Point d'orgue de cette argumentation, M. Obama doit s'adresser mardi soir à la nation depuis le cadre solennel de la Maison Blanche.



(©AFP / 10 septembre 2013 01h36)  

 

 


  • WASHINGTON (District of Columbia) - (©AFP / 10 septembre 2013 01h36)
  • 0 Réaction
  • 10/09/2013
  • Proche & Moyen-Orient

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Septembre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Dopage : malgré les critiques, l'AMA lève ses sanctions contre la Russie https://t.co/dX1d3XEB7o
le 20/09/2018
Examen préliminaire de la CPI sur la déportation présumée des Rohingyas de Birmanie https://t.co/cvSC5srQ1e https://t.co/Qsw9HBSkyN
le 18/09/2018
CPI : la justice internationale confirme la peine du Congolais Jean-Pierre Bemba pour subornation de témoins? https://t.co/LDXamiAdb1
le 17/09/2018
Elections en Mauritanie : peu d'affluence dans les bureaux de vote https://t.co/LqVF26RZPL https://t.co/Ybulu5t1FU
le 16/09/2018
Le président de la CENI tranche en faveur des leaders de l'opposition : ils peuvent visiter les bureaux de vote de? https://t.co/1Ylci8ibf0
le 15/09/2018

Livre d'or

  • Dernier message :

  • nice [img]http://www.odh-mauritanie.com/uploaded/logo/banniere-ocvidh-mauritanie-879.jpg[/img] cool

    par Akila
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Galerie photos (5940)

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 2

    Météo

    Samedi

    min. 15 °

    max. 18 °

    Risque de pluie

    Dimanche

    min. 8 °

    max. 23 °

    Risque d'orage

    Lundi

    min. 6 °

    max. 17 °

    Ciel dégagé