Centrafrique : le président Djotodia dissout la coalition Séléka

 

 

 

Centrafrique : le président Djotodia dissout la coalition Séléka

 

 


BANGUI - Le président de transition centrafricain Michel Djotodia a annoncé vendredi la dissolution immédiate de la coalition Séléka, groupe hétéroclite de rébellions et de groupes armés qui a renversé sous sa direction le président François Bozizé, dans une déclaration au palais présidentiel à Bangui.

A compter de ce jour, la coalition rebelle Séléka et la Convention des patriotes pour la justice et la paix (CPJP, rébellion dont une faction est alliée au Séléka) n'existent plus. Elles sont dissoutes, a déclaré en langue nationale sango M. Djotodia à l'issue d'une réunion consacrée à la crise dans son pays.

Tous ceux qui vont continuer à se réclamer de ces entités seront considérés comme des bandits, a-t-il ajouté sans aucune précision sur la manière dont cette dissolution sera mise en oeuvre.

Selon une source proche de la présidence, des textes précisant cette décision devraient être publiés prochainement.

La coalition Séléka compte environ 25.000 combattants, dont 20.000 ralliés de la dernière heure au moment de la prise de Bangui le 24 mars, selon des estimations du nouveau régime.

Nombre de ces hommes n'obéissent qu'à leurs chefs directs, qui se sont taillé des fiefs en province et à Bangui, comme ont pu le constater des journalistes de l'AFP.

Des combattants - incontrôlés selon les autorités - sont accusés de multiples exactions, de violences et de pillages à répétition contre la population.

Evoquant la situation dans la région de Bossangoa (250 km au nord-ouest de Bangui), où de violents affrontements entre forces du nouveau régime et partisans du général Bozizé ont fait près de 100 morts dimanche et lundi, selon la présidence, M. Djotodia a affirmé qu'il n'y avait pas eu de combats.

Il n'y a eu aucun combat dans la région de Bossangoa, a-t-il déclaré, ajoutant: les assaillants sont plutôt venus avec un objectif précis: s'en prendre à un groupe donné de la population et faire des civils des boucliers humains en cas de riposte des forces de défense et de sécurité.

Selon Médecins sans frontières (MSF), des atrocités ont été commises par les deux parties au conflit, lors de ces affrontements. MSF a également dénoncé mercredi la réthorique sectaire incendiaire de certains combattants.

Selon la présidence, les partisans de l'ex-président - renversé le 24 mars par la coalition rebelle Séléka dirigée par Michel Djotodia - s'en sont pris aux habitants de confession musulmane. Michel Djotodia est le premier président musulman d'un pays très majoritairement chrétien.

Des familles de confession musulmane ont été massacrées, des maisons et des greniers incendiés, poussant la population civile à fuir, pour se refugier en brousse. En représailles, des personnes innocentes ont été tuées, s'est insurgé mercredi le Premier ministre, Nicolas Tiangaye, lors d'une conférence de presse.

Ces affrontements ont encore aggravé une situation humanitaire et sécuritaire déjà chaotique dans le pays depuis la prise du pouvoir par le Séléka.


(©AFP / 13 septembre 2013 18h15)

 


  • BANGUI - (©AFP / 13 septembre 2013 18h15)
  • 0 Réaction
  • 13/09/2013
  • Afrique

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Septembre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Dopage : malgré les critiques, l'AMA lève ses sanctions contre la Russie https://t.co/dX1d3XEB7o
le 20/09/2018
Examen préliminaire de la CPI sur la déportation présumée des Rohingyas de Birmanie https://t.co/cvSC5srQ1e https://t.co/Qsw9HBSkyN
le 18/09/2018
CPI : la justice internationale confirme la peine du Congolais Jean-Pierre Bemba pour subornation de témoins? https://t.co/LDXamiAdb1
le 17/09/2018
Elections en Mauritanie : peu d'affluence dans les bureaux de vote https://t.co/LqVF26RZPL https://t.co/Ybulu5t1FU
le 16/09/2018
Le président de la CENI tranche en faveur des leaders de l'opposition : ils peuvent visiter les bureaux de vote de? https://t.co/1Ylci8ibf0
le 15/09/2018

Livre d'or

  • Dernier message :

  • nice [img]http://www.odh-mauritanie.com/uploaded/logo/banniere-ocvidh-mauritanie-879.jpg[/img] cool

    par Akila
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Galerie photos (5940)

Visiteur en ligne

    • Nombre d'invité : 1

    Météo

    Samedi

    min. 15 °

    max. 18 °

    Risque de pluie

    Dimanche

    min. 8 °

    max. 23 °

    Risque d'orage

    Lundi

    min. 6 °

    max. 17 °

    Ciel dégagé