Municipales et législatives : La COD, toujours dans l’indécision

 

 

 

 

Municipales et législatives : La COD, toujours dans l’indécision

 

 

 

 
Le projet de décret pris en conseil des ministres le 22 août dernier, convoque le collège électoral le samedi 23 Novembre 2013 et, en cas de second tour, le samedi 07 Décembre 2013, de 7h à 19h, en vue de l'élection des députés à l'Assemblée Nationale et des Conseiller Municipaux en Mauritanie.
Depuis le 22 août, depuis donc presque 20 jours, les 11 partis de la Coordination de l’opposition démocratique (COD) discutent, hésitent, tergiverse… dans une certaine « opacité » de l’attitude à tenir. Quand aux partisans du pouvoir, ils préparent leurs investitures.


 

Après l’adoption le trois août d’un premier décret en conseil des ministres convoquant le collège électoral pour le 12 octobre en vue de la tenue des élections législatives et municipales, les 11 partis de la coordination de l’opposition démocratique mauritanienne avaient lancé un mot d’ordre de boycott.
Après pressions, entre autres, du président de l’assemblée nationale, président de l’alliance populaire progressiste, Messoud Ould Boulkheir, le pouvoir a concédé un nouveau report ; D’où l’adoption d’un projet de décret portant nouvelle convocation du collège électorale pour le 23 novembre. 
Autres concessions faite par le président de la République pour amener l’opposition a prendre part aux scrutins municipaux et législatifs : l’élargissement de la CENI, la création d’un observatoire des élections et l’audit du fichier électoral.
Mohamed Ould Abdel Aziz a même demandé a rencontrer le président du RFD, président en exercice de la COD. Ahmed Ould Daddah a décliné l’offre de rencontre, une offre de rencontre perçue par la coordination comme tentative de la diviser.
Outre la fixation d’une date consensuelle pour l’organisation des élections, la COD a d’autres exigences. « La plupart des communes rurales et une grande partie des mauritaniens de l’étranger n’ont pas encore été recensés. Comment organiser des élections en excluant une grande partie des citoyens ? 
Qui a le droit de les exclure ? Nous savons aujourd’hui que la liste électorale ne concerne qu’une partie du potentiel de l’électorat mauritanien. Nous dénions au pouvoir le droit de décider que des centaines de milliers de mauritaniens n’ont pas le droit de participer à une élection » avait déclaré Mohamed Ould Maouloud, président de l’UFP dans une interview au Quotidien de Nouakchott. »
A la fin du mois d’août passé, seules 500 000 personnes étaient recensés dans le cadre du RAVEL (recensement administratif a vocation électorale (RAVEL). Ce RAVEL qui devait se terminer le sept septembre a été prorogé d’un mois pour que les citoyens s’inscrivent.
Mais les mauritaniens confrontés aux désagréments de l’hivernage en en cours pensent autres chose que politique ou inscriptions pour voter. Il sont repris ce dimanche 15 septembre avec la galere d’apres pmuies. Les élections, la CENI, le RAVEL, le Boycott, la participation…ces mots ne sont, actuellement pas les favoris des citoyens mauritaniens de Nouakchott et de l’intérieur du pays.
Des habitants d’El Mina, de la Socogim PS…ont été contraints d’abandonner leurs maisons envahies par les eaux. Ces sinistrés pensent relogement ou abris provisoires et non élections. « Les maires élus, en exercice actuellement, au lieu de venir nous soutenir, se préparent à se faire réélire… » dit un habitant de Sebkha. Quand on demande au peuple son avis, il dira peut-être : « Nous voulons l’assainissement, des égouts, un système d’évacuation des eaux de pluies avant les élections… »
Pour les législatives le dépôt de candidatures sera ouvert entre le mercredi 02 Octobre 2013 à zéro heure et le jeudi 24 Octobre 2013 à minuit. Pour les municipale, entre le mardi 24 septembre 2013 à zéro heure et le Vendredi 04 octobre 2013 à minuit.
La campagne électorale pour les deux élections sera ouverte le vendredi 08 Novembre 2013 à zéro heure et close le jeudi 21 Novembre 2013 à minuit. Ça sera encore le temps des fausses promesses, des achats de conscience, des mensonges…

 


Khalilou DIAGANA   ©  Le Quotidien de Nouakchott    lun, 16/09/2013 - 10:20     

 

 
 

  • Khalilou DIAGANA © Le Quotidien de Nouakchott lun, 16/09/2013 - 10:20
  • 0 Réaction
  • 16/09/2013
  • Mauritanie Politique

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Septembre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Dopage : malgré les critiques, l'AMA lève ses sanctions contre la Russie https://t.co/dX1d3XEB7o
le 20/09/2018
Examen préliminaire de la CPI sur la déportation présumée des Rohingyas de Birmanie https://t.co/cvSC5srQ1e https://t.co/Qsw9HBSkyN
le 18/09/2018
CPI : la justice internationale confirme la peine du Congolais Jean-Pierre Bemba pour subornation de témoins? https://t.co/LDXamiAdb1
le 17/09/2018
Elections en Mauritanie : peu d'affluence dans les bureaux de vote https://t.co/LqVF26RZPL https://t.co/Ybulu5t1FU
le 16/09/2018
Le président de la CENI tranche en faveur des leaders de l'opposition : ils peuvent visiter les bureaux de vote de? https://t.co/1Ylci8ibf0
le 15/09/2018

Livre d'or

  • Dernier message :

  • nice [img]http://www.odh-mauritanie.com/uploaded/logo/banniere-ocvidh-mauritanie-879.jpg[/img] cool

    par Akila
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Galerie photos (5940)

Visiteur en ligne

    • Nombre d'invité : 1

    Météo

    Samedi

    min. 15 °

    max. 18 °

    Risque de pluie

    Dimanche

    min. 8 °

    max. 23 °

    Risque d'orage

    Lundi

    min. 6 °

    max. 17 °

    Ciel dégagé