Hollande à Bamako pour la fête d'investiture du nouveau président malien

 

 

 

 

Hollande à Bamako pour la fête d'investiture du nouveau président malien


 

BAMAKO - Le président français François Hollande est arrivé à Bamako jeudi pour assister, aux côtés d'une vingtaine de chefs d'Etat africains, à la fête d'investiture du nouveau président malien Ibrahim Boubacar Keïta, en marge de laquelle se tiendra un mini-sommet sur la Centrafrique.

M. Hollande, qui effectue son deuxième voyage au Mali depuis février, a été accueilli à sa descente d'avion par M. Keïta, élu le 11 août et qui a prêté serment le 4 septembre.

Le chef de l'Etat français participera par ailleurs avec plusieurs dirigeants africains, également présents dans la capitale malienne, à un mini-sommet sur la situation en Centrafrique, pays en proie au chaos depuis la prise du pouvoir par une coalition rebelle, a-t-on indiqué dans son entourage.

Les présidents du Gabon, Ali Bongo Ondimba, et du Tchad, Idriss Deby Itno, doivent notamment prendre part à ce mini-sommet, précise-t-on de même source.

Le Tchad et le Gabon sont avec le Cameroun les principaux contributeurs de la force en cours de déploiement en Centrafrique sous l'égide de l'Union africaine (UA).

François Hollande veut les encourager dans cette démarche, voir ce dont ils ont besoin et voir comment porter le sujet aux Nations unies, a-t-on expliqué dans l'entourage du président français, à six jours de l'Assemblée générale de l'ONU à New York.

L'idée est de permettre à cette force de s'appuyer sur une résolution du Conseil de sécurité, a-t-on ajouté alors que la France compte environ 450 militaires à Bangui, capitale de la Centrafrique.

François Hollande a été précédé dans la capitale malienne par une vingtaine de dirigeants africains, dont les présidents Alassane Ouattara (Côte d'Ivoire), Denis Sassou Nguesso (Congo), Mahamadou Issoufou (Niger), Goodluck Jonathan (Nigeria), Blaise Compaoré (Burkina Faso), et le roi du Maroc Mohamed VI.

La fête d'investiture de M. Keïta se déroulera au Stade du 26 Mars à Bamako devant des dizaines de milliers de spectateurs, avec défilé militaire et intermèdes musicaux.

Le président Keïta s'exprimera, ainsi que ses homologues français, tchadien, ivoirien et marocain.

Dans son discours, François Hollande, seul chef d'Etat occidental présent aux cérémonies, devrait inviter les Maliens à ouvrir une nouvelle page après une période difficile qui a mis le pays au bord de l'abîme, a-t-on également indiqué dans l'entourage du président français.

Une nouvelle page s'ouvre, c'est aux Maliens de l'écrire et la France sera à leurs côtés, a-t-on ajouté.

La France a été le fer de lance d'une intervention militaire internationale au Mali, qu'elle a déclenchée en janvier 2013 et toujours en cours, ayant permis de chasser les groupes jihadistes qui ont occupé le Nord malien pendant plusieurs mois en 2012.

A Bamako, M. Hollande rendra visite à une unité de cette opération Serval, qui compte actuellement 3.200 hommes, l'objectif de Paris étant de ramener le contingent à un millier d'ici à la fin de l'année.

Dans l'après-midi, il doit tenir une conférence de presse avec les présidents malien, ivoirien et tchadien au Palais présidentiel à Koulouba (près de Bamako).

Lors de sa première visite à Bamako en février, les jihadistes alors à peine chassés du nord du pays, le président de l'ancienne puissance coloniale avait été accueilli en libérateur, et avait qualifié ce déplacement de jour le plus important de (sa) carrière politique.



(©AFP / 19 septembre 2013 14h03) 

 

 


  • BAMAKO - (©AFP / 19 septembre 2013 14h03)
  • 0 Réaction
  • 19/09/2013
  • Actualité

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Septembre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Dopage : malgré les critiques, l'AMA lève ses sanctions contre la Russie https://t.co/dX1d3XEB7o
le 20/09/2018
Examen préliminaire de la CPI sur la déportation présumée des Rohingyas de Birmanie https://t.co/cvSC5srQ1e https://t.co/Qsw9HBSkyN
le 18/09/2018
CPI : la justice internationale confirme la peine du Congolais Jean-Pierre Bemba pour subornation de témoins? https://t.co/LDXamiAdb1
le 17/09/2018
Elections en Mauritanie : peu d'affluence dans les bureaux de vote https://t.co/LqVF26RZPL https://t.co/Ybulu5t1FU
le 16/09/2018
Le président de la CENI tranche en faveur des leaders de l'opposition : ils peuvent visiter les bureaux de vote de? https://t.co/1Ylci8ibf0
le 15/09/2018

Livre d'or

  • Dernier message :

  • nice [img]http://www.odh-mauritanie.com/uploaded/logo/banniere-ocvidh-mauritanie-879.jpg[/img] cool

    par Akila
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Visiteur en ligne

    • Nombre d'invité : 1

    Météo

    Samedi

    min. 15 °

    max. 18 °

    Risque de pluie

    Dimanche

    min. 8 °

    max. 23 °

    Risque d'orage

    Lundi

    min. 6 °

    max. 17 °

    Ciel dégagé