Mali : tirs de soldats mécontents au camp militaire de Kati, un officier blessé

 

 

 

Mali : tirs de soldats mécontents au camp militaire de Kati, un officier blessé

 


BAMAKO - Quelques dizaines de soldats malien mécontents de leur traitement ont tiré en l'air lundi au camp militaire de Kati, près de Bamako, blessant un officier proche d'Amadou Sanogo, meneur du coup d'Etat de mars 2012 au Mali, a appris l'AFP de sources militaires.

D'après ces sources, il s'agit de jeunes soldats, qui protestaient pour ne pas avoir obtenu de promotions contrairement à d'autres putschistes de 2012, tous basés à Kati, ville-garnison près de Bamako.

Le capitaine Sanogo, qui travaille et réside à Kati, n'était toutefois pas sur les lieux où se sont déroulés les incidents, dans lesquels un de ses proches, un colonel, a été blessé par balle après avoir été brièvement pris en otage, a précisé une source militaire.

Un des soldats mécontents a tiré sur l'officier, qui a été transféré à l'hôpital, a indiqué un des militaires joints au camp de Kati, où les tirs avaient cessé mais où la situation demeurait tendue.

L'identité de l'officier blessé n'avait pu être obtenue immédiatement.

Les soldats qui ont travaillé avec la junte (putschiste de 2012, NDLR) sont mécontents parce qu'ils sont laissés pour compte. Certains d'entre eux étaient au front, ils n'ont pas obtenu de grade, ils sont donc en colère, a expliqué un responsable au ministère de Défense sous couvert d'anonymat.

Des enquêtes sont en cours sur ces incidents, des mesures sont prises pour rétablir totalement l'ordre à Kati, a indiqué la même source.

Un autre militaire malien, haut gradé, a commenté: Ce qui se passe, là, c'est un règlement de comptes entre putschistes, c'est de la cuisine interne.

Depuis août, plusieurs auteurs du coup d'Etat de mars 2012 ou leurs proches ont été promus à des grades supérieurs.

Le 14 août dernier, le conseil des ministres a annoncé avoir promu directement Sanogo du grade de capitaine à celui de général de corps d'armée. 

Un autre membre de l'ex-junte et proche de Sanogo, Moussa Sinko Coulibaly, est passé du grade de colonel à celui de général. M. Coulibaly était ministre de transition et a été reconduit dans le gouvernement formé après l'élection d'Ibrahim Boubacar Keïta, investi le 4 septembre.



(©AFP / 30 septembre 2013 16h54)  

 

 


  • BAMAKO - (©AFP / 30 septembre 2013 16h54)
  • 0 Réaction
  • 30/09/2013
  • Mali

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Septembre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Dopage : malgré les critiques, l'AMA lève ses sanctions contre la Russie https://t.co/dX1d3XEB7o
le 20/09/2018
Examen préliminaire de la CPI sur la déportation présumée des Rohingyas de Birmanie https://t.co/cvSC5srQ1e https://t.co/Qsw9HBSkyN
le 18/09/2018
CPI : la justice internationale confirme la peine du Congolais Jean-Pierre Bemba pour subornation de témoins? https://t.co/LDXamiAdb1
le 17/09/2018
Elections en Mauritanie : peu d'affluence dans les bureaux de vote https://t.co/LqVF26RZPL https://t.co/Ybulu5t1FU
le 16/09/2018
Le président de la CENI tranche en faveur des leaders de l'opposition : ils peuvent visiter les bureaux de vote de? https://t.co/1Ylci8ibf0
le 15/09/2018

Livre d'or

  • Dernier message :

  • nice [img]http://www.odh-mauritanie.com/uploaded/logo/banniere-ocvidh-mauritanie-879.jpg[/img] cool

    par Akila
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Galerie photos (5940)

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 2

    Météo

    Samedi

    min. 15 °

    max. 18 °

    Risque de pluie

    Dimanche

    min. 8 °

    max. 23 °

    Risque d'orage

    Lundi

    min. 6 °

    max. 17 °

    Ciel dégagé