Le prêtre français libéré nie avoir soigné des membres de Boko Haram

 

 

Le prêtre français libéré nie avoir soigné des membres de Boko Haram

 

 


PARIS - Le prêtre catholique français Georges Vandenbeusch a démenti mercredi avoir soigné des membres du groupe islamiste qui l'avaient enlevé au Cameroun, comme l'avait affirmé un membre de l'organisation nigériane Boko Haram. 

L'ex-otage, qui est arrivé mercredi à l'aube en France après avoir été relâché la veille par ses ravisseurs, a nié sur la chaine de télévision France 2 avoir soigné qui que ce soit. 

Je ne suis ni infirmier ni médecin. S'ils m'avaient amené quelqu'un à soigner avec une hémorragie j'aurais fait ce que je pouvais, mais ils ne l'ont pas fait. Ils n'ont de compassion pour personne, a-t-il dit. 

Dans la journée, un membre de la secte jihadiste avait affirmé que la direction (de Boko Haram) a décidé de libérer le prêtre par compassion. Le prêtre a offert ses services médicaux à des membres (du groupe) malades pendant sa période de captivité. La direction a ressenti qu'il n'y a avait plus besoin de le garder.

Le prêtre a précisé que sa détention avait eu lieu en pleine nature, sous un arbre, sur une bâche dont il avait interdiction de s'éloigner. 

Rien à faire, pas de radio à entendre. Une bâche de deux mètres sur trois, je tournais en rond toute la journée, a-t-il raconté, assurant avoir été bien traité et ne pas avoir été menacé. 

Il s'est dit persuadé avoir été kidnappé non pas en tant que Français ou que catholique mais en tant qu'Occidental. 

Je suis sûr que ce n'est pas un prêtre qu'ils sont venus chercher ni un chrétien mais un Occidental. Ils ne savaient même pas que j'étais français. Ce n'était pas de l'hostilité envers les chrétiens ou spécifiquement envers les Français. Cela veut dire que tous les Occidentaux malheureusement là-bas doivent faire attention, a-t-il dit.

Ils croyaient que j'étais enseignant ou docteur, ils ont compris un peu après, en me voyant prier, a-t-il dit. 

Le père Georges, 42 ans, avait été enlevé dans la nuit du 13 au 14 novembre dans le nord du Cameroun par des hommes armés, qui l'ont emmené au Nigéria voisin. 



(©AFP / 01 janvier 2014 21h05) 

 


  • PARIS - (©AFP / 01 janvier 2014 21h05)
  • 0 Réaction
  • 01/01/2014
  • Afrique

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Mars 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

RT @anne_sinclair: Leroux se retire en 36h sur simple soupçon. A comparer avec Fillon mis en cause depuis 6 semaines, mis en examen depuis?
le 24/03/2017
RT @RFIAfrique: Mauritanie: le Quay d'Orsay revoit ses recommandations pour certaines zones https://t.co/tn6RfXzDiB https://t.co/riyvnCXC7G
le 24/03/2017
Mauritanie : le Président ira directement au référendum https://t.co/O29IE2ySqP https://t.co/uMNOafccPQ
le 23/03/2017
Santé : Obama met en garde contre des changements néfastes https://t.co/X6mDsKk7E0 https://t.co/3JY0avFTYU
le 23/03/2017
Ce que le peuple attend du président, ce soir https://t.co/7V35SHslFf https://t.co/mDSoTcXmC7
le 23/03/2017

Livre d'or

  • Dernier message :

  • Mes chers amis et amies dans l adversite et la desolation chers camarade de combats contre l injustice et la privation contre la maladie et l ignorence pensez vous que nous n avons pas assez criais et...

    par dajakSsee
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Galerie photos (5902)

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 3

    Météo

    Samedi

    min. 6 °

    max. 17 °

    Ciel dégagé

    Dimanche

    min. 6 °

    max. 18 °

    Ciel dégagé

    Lundi

    min. 8 °

    max. 19 °

    Ciel dégagé