Arrêté pour avoir critiqué Mahomed

 

 

 

Arrêté pour avoir critiqué Mahomed

 

 

 

 

 

Un jeune Mauritanien a été arrêté à Nouadhibou pour blasphème après avoir écrit un article critiquant le prophète Mahomed et qui a provoqué une manifestation d'hostilité

Le jeune homme, identifié comme Mohamed Cheikh Ould Mohamed, employé d'une société minière à Nouadhibou, a été arrêté jeudi par la police et était toujours détenu samedi, a indiqué une source sécuritaire jointe depuis Nouakchott. 
Il est accusé d'avoir écrit un article, qui a été publié sur des sites internet mauritaniens puis retiré quelques heures plus tard, dans lequel il contestait des décisions prises par le Prophète et ses compagnons concernant la guerre sainte. 
Il y accusait aussi la société mauritanienne de perpétuer un «ordre social inique hérité de cette époque» et défend la caste des forgerons - dont il est lui-même membre - ainsi que d'autres couches au bas de l'échelle sociale qu'il décrit comme «marginalisées et défavorisées à la naissance». 
Vendredi après la prière hebdomadaire, des centaines d'habitants de Nouadhibou ont manifesté contre le jeune homme, le qualifiant de «renégat» et «blasphémateur», et réclamé des sanctions à son encontre, ont rapporté des médias locaux.

 

 

Grande première

 

 

L'affaire a également été dénoncée vendredi par l'imam central de Nouakchott, Ahmedou Ould Lemrabott Ould Habibourrahman, qui a exhorté le gouvernement à protéger l'islam et son prophète contre des «malfaiteurs» ciblant cette religion, en exigeant des actes «dissuasifs» à leur encontre.
C'est apparemment la première fois qu'un écrit critique de l'islam et du Prophète est publié en Mauritanie, République islamique où la charia (loi islamique) est en vigueur mais dont les sentences extrêmes comme les peines de mort et de flagellations ne sont plus appliquées depuis les années 1980.

 

 

Source : AFP

 

 


  • Source : AFP via ANI Date publication : 05-01-2014 17:14:32
  • 1 Réaction
  • 06/01/2014
  • Actualité

Les réactions

  • Avatar
    Nouvelles O.D.H

    Le 06/01/2014 à 19:24:32

    MAURITANIE - Article publié le : lundi 06 janvier 2014 à 10:41 - Dernière modification le : lundi 06 janvier 2014 à 10:41
    Un homme arrêté pour blasphème en Mauritanie

    C’est à Nouadhibou qu’un jeune Mauritanien a été arrêté pour blasphème au début de l’année 2014.


    Par RFI
    Un jeune Mauritanien a été arrêté, le jeudi 2 janvier 2014, à Nouadhibou, la capitale économique de la Mauritanie. Il est accusé d'avoir tenu des propos blasphématoires envers le prophète dans une tribune publiée sur Internet. Il a été déféré, dimanche soir, devant le parquet.

    L’article mis en cause, diffusé sur des sites électroniques, a été retiré quelques heures après sa diffusion. Selon plusieurs sources qui ont pu le lire, son auteur, un jeune Mauritanien, aurait contesté dans cet écrit des décisions prises par le prophète et ses compagnons.

    Il aurait notamment accusé la société mauritanienne de perpétuer aujourd’hui un ordre social inique, hérité de cette époque. Ce qui se traduirait, selon le texte, par le fait que certaines classes en bas de l’échelle sociale, dont la caste des forgerons dont l’auteur est lui-même issu, seraient encore aujourd’hui marginalisées et défavorisées dès la naissance.

    Au lendemain de son arrestation, une manifestation a eu lieu à Nouadhibou, pour demander des sanctions contre le jeune homme, qualifié de renégat et de blasphémateur. Au cours de la prière du vendredi, l’imam central de Nouakchott a appelé les autorités à protéger l’islam et le prophète par, « des actes dissuasifs à l’encontre des malfaiteurs qui ciblent la religion ». Le dossier est désormais entre les mains du procureur de la République.

    © RFI

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Juillet 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Le FONADH dénonce des man?uvres contre la constitution https://t.co/YXHXnzvYsu https://t.co/qoPgIpmbot
le 24/07/2017
En Libye, la France et l'Italie ne peuvent rien faire l'une sans l'autre https://t.co/kQuilXU8zC https://t.co/a8HElkXams
le 24/07/2017
Nouvelles d?ailleurs : Psittacins, psittacistes, Trarza, Brakna, referendum et mandats? https://t.co/U9XBX7NFKZ https://t.co/UpnSG5iwcn
le 24/07/2017
Mais où est l?opposition ? @abdellah_ely https://t.co/v7PxCUk8hC
le 24/07/2017
Côte d'Ivoire : tirs provenant de l'école de police à Abidjan (journaliste AFP) https://t.co/ViZCtGfmIG
le 20/07/2017

Livre d'or

  • Dernier message :

  • Mes chers amis et amies dans l adversite et la desolation chers camarade de combats contre l injustice et la privation contre la maladie et l ignorence pensez vous que nous n avons pas assez criais et...

    par dajakSsee
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 2

    Météo

    Mardi

    min. 13 °

    max. 23 °

    Risque de pluie

    Mercredi

    min. 17 °

    max. 26 °

    Nuageux

    Jeudi

    min. 14 °

    max. 23 °

    Risque de pluie