Editorial d'Ahmed Ould Cheikh : Avec le temps, va, tout s’en va…

 

 

 

 

Editorial  d'Ahmed Ould Cheikh : Avec le temps, va, tout s’en va…   

 

 

 

Voilà deux semaines que votre hebdomadaire préféré n’a pas paru. Deux longues semaines d’arrêt pour cause de fête du Maouloud. Un petit break qui fait parfois du bien, tant l’actualité et ses rebondissements peuvent donner le tournis. Même aux têtes bien faites.

Cela dit, qu’avons-nous donc raté de si important ? Une odeur de‘’malversation’’, dans l’affaire de la centrale dual (électricité et gaz) de Nouakchott, dont l’extension de 60 mégawatts risque fort – si ce n’est déjà fait – de ne plus être financée par la Banque Islamique de Développement(BID). 

Si l’on en croit l’ONG Sherpa, spécialisée dans le repérage des biens mal acquis. Et qui s’intéresse, depuis quelques temps, à notre cher pays. 

Où, comme vous le savez tous, il n’y a pourtant plus, depuis un certain 6 août 2008, ni gabegie, ni détournement de deniers publics, par la seule grâce de notre Rectificateur en chef. 

Pourquoi la seule BID, me direz-vous ? Si les autres bailleurs de fonds étaient plus regardants, sur les procédures d’attribution des marchés, on serait très haut placé, dans la liste des pays les plus corrompus de la planète, établie, chaque année, par Transparency International. On n’en est pas là encore mais le renoncement de la BID risque d’éveiller bien des soupçons.

Autre actualité « ratée » : le festival de Oualata. Comme chaque hiver, la Mauritanie se déplace, avec son chef, vers l’une des villes dites anciennes, pour assister à un carnaval. Comme disait feu Habib, ainsi va le pays là où va son président. De la musique, quelques pièces de théâtre, une exposition de produits artisanaux, des jeux traditionnels et le tour est joué. 

Pour ce cinéma qui dure trois à quatre jours, on mobilise des dizaines de millions et, pour cette édition, comme pour la précédente à Ouadane« on » s’est offert le luxe d’affréter un avion – aux frais du contribuable, s’il vous plaît – pour acheminer, tous frais payés, des touristes depuis la France, pour démontrer, aux tours-operators, que nous sommes un pays « sûr ».

Cette année, notre bien-aimé guide a, exceptionnellement, assisté à une soirée musicale, organisée en son honneur, où l’on a vu un laudateur particulièrement inspiré déclamer, en langue hindi, un poème sur ses innombrables qualités. Le président en a ri de bon cœur. Il avait, pourtant, toujours refusé de prêter ainsi le flanc aux flagorneurs.

Maaouya l’avait systématiquement interdit, au début de son règne, mais avait fini par succomber aux charmes de la poésie, si bien que les tirades à sa gloire étaient devenues légion. Ses « visitations », à l’intérieur du pays, étaient l’occasion rêvée, pour les laudateurs, de rivaliser dans l’art de tomber le plus bas possible dans la versification reptile. Son élève serait-il en train de prendre le même chemin ?

On est, après tout, à quelques mois de la présidentielle et l’on a, parfois, besoin de quelques vers, pour stimuler son ardeur guerrière. Alors, poètes de tout le pays, vous savez, à présent, ce qu’il vous reste à faire. On s’inquiétait, il y a peu, de ce qu’il subsistait, en notre modernité matérialiste, de votre légendaire million.

Certes, la lèche n’est pas le nec plus ultra de la poésie, ni la tasse de thé de tous nos artistes. Mais, bon, on aura, au moins, un élément de comparaison, avec les productions de l’ère Ould Taya. Je fais le pari qu’on aura gagné en quantité. En qualité, j’en suis beaucoup moins certain. Hé oui, faut s’y faire, avec le temps, va, tout s’en va…

Ahmed Ould Cheikh

 


  • © Le Calame via Elqalima Ahmed Ould Cheikh Mardi, 21 Janvier 2014 13:42
  • 0 Réaction
  • 21/01/2014
  • Editoriaux

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Septembre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Examen préliminaire de la CPI sur la déportation présumée des Rohingyas de Birmanie https://t.co/cvSC5srQ1e https://t.co/Qsw9HBSkyN
le 18/09/2018
CPI : la justice internationale confirme la peine du Congolais Jean-Pierre Bemba pour subornation de témoins? https://t.co/LDXamiAdb1
le 17/09/2018
Elections en Mauritanie : peu d'affluence dans les bureaux de vote https://t.co/LqVF26RZPL https://t.co/Ybulu5t1FU
le 16/09/2018
Le président de la CENI tranche en faveur des leaders de l'opposition : ils peuvent visiter les bureaux de vote de? https://t.co/1Ylci8ibf0
le 15/09/2018
RT @aliounetine16: Si ns voulons léguer aux futures générations un continent où les vivants, les humains, les animaux, les végétaux, les ma?
le 15/09/2018

Livre d'or

  • Dernier message :

  • nice [img]http://www.odh-mauritanie.com/uploaded/logo/banniere-ocvidh-mauritanie-879.jpg[/img] cool

    par Akila
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 604

    Météo

    Jeudi

    min. 17 °

    max. 27 °

    Ciel dégagé

    Vendredi

    min. 11 °

    max. 19 °

    Pluie

    Samedi

    min. 15 °

    max. 18 °

    Couvert