Al-Qaïda sur le chemin de la défaite mais la menace a évolué, prévient Obama

 

 

 

Al-Qaïda sur le chemin de la défaite mais la menace a évolué, prévient Obama


WASHINGTON - Les Etats-Unis ont mis Al-Qaïda sur le chemin de la défaite mais la menace a évolué et des groupes affiliés s'enracinent ailleurs, comme au Yémen, en Somalie, en Irak et au Mali, a prévenu mardi le président américain Barack Obama.

Au Yémen, en Somalie, en Irak et au Mali, nous devons continuer à travailler avec nos partenaires pour affaiblir ces réseaux et les rendre inopérants, a jugé M. Obama dans son discours annuel sur l'état de l'Union.

Le président américain avait déjà affirmé lors de son discours l'an passé que le coeur du réseau Al-Qaïda, au Pakistan, n'était plus que l'ombre de lui-même. Il a insisté cette année sur le danger que posait sa dissémination dans le monde.

Le fait est que le danger demeure, a-t-il lancé.

En Syrie, où les groupes djihadistes ont pris de plus en plus de poids au sein de la rébellion contre le régime de Bachar al-Assad, le président américain a promis son soutien aux opposants modérés.

Nous soutiendrons l'opposition qui rejette le programme des réseaux terroristes, a-t-il affirmé.

Il a par ailleurs fait de la lutte contre Al-Qaïda l'un des arguments majeurs pour l'éventuel maintien d'une présence en Afghanistan au-delà de 2014, une fois la mission de combat de l'Otan terminée.

Si le gouvernement afghan signe l'accord de sécurité que nous avons négocié, une petit contingent d'Américains pourrait rester en Afghanistan avec les alliés de l'Otan pour mener deux missions: former et assister les forces afghanes, et des opérations antiterroristes pour traquer les vestiges d'ale-Qaïda, a-t-il expliqué.

Tout maintien d'une présence américaine est suspendu à la signature de cet accord, que le président Hamid Karzaï, dont les relations avec Washington sont au plus bas, refuse de parapher tant qu'il sera en poste. Son successeur doit être élu en avril.

Ironie de l'histoire, Hamid Karzaï avait été l'invité d'honneur du président George W. Bush lors de son discours sur l'état de l'Union en 2002, trois mois après la chute des talibans à Kaboul.


(©AFP / 29 janvier 2014 03h42) 

 

 


  • WASHINGTON - (©AFP / 29 janvier 2014 03h42)
  • 2 Réactions
  • 29/01/2014

Les réactions

  • Avatar
    Nouvelles O.D.H

    Le 29/01/2014 à 04:06:42

    Iran : Obama opposera son veto à des sanctions votées pendant les négociations


    WASHINGTON - Le président américain Barack Obama a prévenu mardi dans son discours sur l'état de l'Union qu'il opposerait son veto à toutes sanctions contre l'Iran qui seraient votées par le Congrès pendant les négociations sur le programme nucléaire de Téhéran.

    Que ce soit clair: si le Congrès m'envoie maintenant une nouvelle loi de sanctions qui menace de faire dérailler ces pourparlers, j'y mettrai mon veto, a déclaré le président des Etats-Unis.

    Ces négociations seront difficiles, elles peuvent ne pas réussir, a encore prévenu le président américain.

    L'Iran et les grandes puissances réunis dans le groupe 5+1 (Etats-Unis, Chine, Russie, France, Royaume-Uni, Allemagne) ont scellé le 24 novembre à Genève un accord intérimaire de six mois, qui gèle certaines activités nucléaires sensibles de l'Iran en échange d'une levée partielle des sanctions occidentales.

    Ce premier règlement est entré en vigueur le 20 janvier et les discussions doivent reprendre mi-février à New York pour tenter de conclure un accord global devant assurer que la nature du programme nucléaire iranien est exclusivement pacifique.

    Avec nos alliés et partenaires, nous sommes impliqués dans des négociations pour voir si nous pouvons parvenir à l'objectif que nous partageons tous: empêcher l'Iran d'avoir une arme nucléaire, a martelé le président Obama.


    (©AFP / 29 janvier 2014 03h49)

  • Avatar
    Nouvelles O.D.H

    Le 29/01/2014 à 04:07:21

    USA : Obama appelle à une forte hausse du salaire minimum


    WASHINGTON - Le président américain Barack Obama a appelé mardi à augmenter fortement le salaire minimum, bloqué depuis 2009 à 7,25 dollars de l'heure, en dépit de la farouche opposition des républicains au Congrès.

    Donnez une augmentation à l'Amérique!, a-t-il exhorté dans son discours sur l'état de l'Union, annonçant qu'il prendrait dans les prochaines semaines un décret relevant de près de 40% le salaire minimum dans les entreprises en contrat avec l'Etat.

    Si vous cuisinez pour nos troupes, si vous lavez leur vaisselle, vous ne devriez pas être contraint de vivre dans la pauvreté, a déclaré le président américain, qui avait, sans succès, appelé à porter le salaire minimum à 9 dollars lors de son discours sur l'état de l'Union en 2013.

    M. Obama a reconnu qu'il avait besoin du Congrès, dominé en partie par les républicains, pour porter à 10,10 dollars de l'heure le salaire minimum dans l'ensemble du pays et éviter que des salariés soient contraints d'élever leur famille dans la pauvreté.

    Cela aidera les familles, cela donnera aux ménages plus d'argent pour consommer et cela n'implique aucun nouveau programme bureaucratique, a-t-il argumenté.

    John Boehner, président républicain de la Chambre des représentants, avait plus tôt dans la journée déjà redit son opposition à toute hausse du salaire minimum, estimant que cette mauvaise mesure serait contre-productive.


    (©AFP / 29 janvier 2014 03h44)

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Juin 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Les Flam interpellent les Chefs d?Etat et de Gouvernement participant au 31ème sommet de l?Union africaine de Nouak? https://t.co/Ni4OJ67tqI
le 25/06/2018
Japon-Sénégal (2-2) : les Blue Samurais et les Lions de la Teranga se neutralisent https://t.co/PIuWzupP3l
le 24/06/2018
RT @LeHuffPost: Ruquier à Dupont-Aignan: "Vous êtes pire que madame Le Pen!" https://t.co/1wZ2bAkem1
le 24/06/2018
RT @GayeBaydi: @odhmauritanie Pourquoi pas le Nigeria
le 24/06/2018
RT @LeHuffPost: Il fallait "accueillir d'abord" et étudier les situations des migrants de l'Aquarius "ensuite", pour le Défenseur des droit?
le 24/06/2018

Livre d'or

  • Dernier message :

  • erectile assistance http://toperectiledysfunctionpills.com/ - erectile pills do erectile pills work erectile dysfunction remedies - toperectiledysfunctionpills.com toperectiledysfunctionpil...

    par erectile means
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Galerie photos (5940)

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 570

    Météo

    Lundi

    min. 14 °

    max. 26 °

    Partiellement nuageux

    Mardi

    min. 14 °

    max. 28 °

    Ciel dégagé

    Mercredi

    min. 17 °

    max. 29 °

    Ciel dégagé