Troisième et dernier jour du forum pour la démocratie et l’unité : La volonté d’unifier l’Opposition est en marche

 

 

 

 

Troisième et dernier jour du forum pour la démocratie et l’unité  :  La volonté d’unifier l’Opposition est en marche

 

 

 
Le forum a sans doute suscité de l’espoir et de l’intérêt jusque chez les partisans du pouvoir déçus de constater que l’opposition est loin d’être K.O debout comme tentait de faire croire, son slogan « Aziz dégage ». 
 

Ahmed Ould Daddah, leader du Rassemblement des Forces Démocratiques (RFD) qui s’est ravisé de la participation de son parti à ce rendez-vous, a tenu le discours d’ouverture vendredi dernier au Palais des Congrès à Nouakchott. Discours au cours duquel, il a estimé qu’ « une autre Mauritanie est bel et bien possible : une Mauritanie plus fraternelle, plus unie, plus solidaire et plus prospère, où chaque citoyen aura sa chance, sa place, quelle que soit son appartenance d'origine: ethnique, sociale, géographique ou autres. Une Mauritanie où on pourra renouer enfin avec les valeurs humaines, spirituelles et morales fondamentales qui ont été ébranlées depuis plusieurs années. Nous pensons à la République, à la légalité, à la Justice, à la Constitution, à la dignité humaine, au respect des droits, à l'alternance pacifique et à la solidarité nationale ». Poursuivant, il a indiqué que « les assises de ce forum offrent l'occasion pour l’amorce d'un débat ouvert, objectif et efficace, qui sera engagé sur l'ensemble des grands défis et grandes menaces auxquels fait face notre pays. Il y aura trois grands ateliers, qui seront consacrés, chacun, à débattre d’une catégorie de ces grands défis ou menaces. Ce débat, d’une importance capitale, sera poursuivi pour parvenir à des consensus nationaux sur les questions vitales qui détermineront le futur d’une Mauritanie moderne, viable, fraternelle, équilibrée dans sa mixité et ouverte vers l’avenir et le progrès. Une communication relative aux problèmes nationaux majeurs sera faite dans la plénière de l’ouverture de ce forum. Elle sera suivie par des débats libres aussi bien en plénière que dans un atelier spécialement organisé sur ces questions. Certes, nous ne pouvons pas, le temps d’un forum, dégager des solutions magiques sur ces questions mais, nous nous fixons comme objectif d’amorcer un débat franc et constructif pour aboutir à des compromis nationaux utiles pour contribuer à sortir de la crise.

 

Les élections présidentielles à venir

 

Ahmed Ould Daddah a dit que « les prochaines élections présidentielles dans notre pays se présentent dans un contexte national particulièrement dégradé, sur le plan économique, social et surtout moral. Toutefois, pour que nos espoirs se réalisent, il faut une nouvelle vision politique pour réaliser un vrai changement démocratique en Mauritanie. Cette nouvelle vision, nous l'espérons, est incarnée par le présent rassemblement du Forum pour la Démocratie et l'Unité. Notre rassemblement, nous le sentons déjà, est très attendu par tous les Mauritaniens. Nous sommes fiers que ce rassemblement puisse apporter encore une chance ultime à notre pays. Il est clair aujourd’hui que les paramètres d’un scrutin libre, honnête et transparent, offrant des chances égales aux différents acteurs de la vie politique dans notre pays, ne sont nullement réunis. Afin qu’ils puissent l’être, nous pensons qu'il y a des exigences fondamentales incontournables : (i) Une supervision politique crédible garantissant la neutralité de l’Etat et des attributs de la puissance publique; (ii) des institutions électorales fiables; (ii) une préparation technique suffisante. La communication relative aux élections présidentielles et les débats des participants au forum sur ce sujet, pour lequel un atelier spécifique est prévu, ne manqueront pas, nous en sommes certains, de développer et d’enrichir ces exigences. Nous Mauritaniens, nous avons besoin de discuter nos problèmes pour trouver ensemble des solutions, de nous pardonner mutuellement et de nous serrer la main pour rétablir cette cohésion sociale, cette convivialité légendaire, cet engagement sans faille pour la liberté et les idéaux démocratiques et cette solidarité populaire ancestrale, qui ont toujours fait de nous un peuple distingué et, de notre pays un havre de paix par l'adhésion à la coexistence pacifique et aux nobles valeurs de croyance, de tolérance et travail. L’ambitieux projet de construire une Mauritanie démocratique véritable, administrée par un réel Etat de droit au service de tous les citoyens, une Mauritanie fraternelle et solidaire, une Mauritanie résolument ouverte vers le futur. Ce projet là sollicite la mobilisation et l’engagement de tous les patriotes du pays. Et c’est précisément dans cet esprit que ce forum est organisé. Toutefois, ce Forum n’est pas une fin en soi. Ses résultats resteront lettres mortes s’il ne met pas en place les instruments appropriés pour pérenniser votre engagement et concrétiser votre action. Et au premier rang de ces instruments se situera un cadre institutionnel adapté à la nature de l’engagement de chacune des composantes ayant participé à ce forum : partis politiques, société civile, syndicats, personnalités indépendantes, etc. …. 
Nous espérons, dira t-il, que la contribution introductive que compléteront les débats en plénière et dans l’atelier spécifique réservé à cette question nous édifieront sur les choix stratégiques et organisationnels appropriés à notre réalité propre et à celle de notre pays.
Pour atteindre les objectifs que s'est fixé cette rencontre, nous avons besoin de l'adhésion de tous les Mauritaniens, de toutes les forces vives du pays pour optimiser les chances de réussite de notre œuvre. Que ça soit dans les interventions en plénière et/ou dans les débats au sein des trois grands ateliers prévus, vos contributions, avis et commentaires seront les bienvenus pour enrichir encore davantage nos approches, approfondir nos visions, détailler nos méthodes de réfléchir et d'agir et, préparer nos projections et nos plans d’actions d'avenir pour la mise en œuvre d'une plateforme de transparence électorale pour l’élection présidentielle prochaine. Notre détermination à travailler ensemble pour l'instauration d'un changement démocratique réel dans notre pays n'a d'égale que notre ouverture et notre disponibilité pour tout dialogue responsable et équilibré. C'est dire combien ce moment là est crucial pour l’avenir de notre pays. C'est dire combien est-il décisif pour vous, tout comme pour l'avenir de vos enfants, de retrouver un autre chemin pour la Mauritanie qui soit bon et sûr. C’est bien ce chemin que nous vous proposons aujourd'hui au nom du Forum pour la Démocratie et l'Unité ». 
Il y’a lieu de signaler que le passif humanitaire a été l’occasion pour certains l’occasion de fustiger le certains comportements peu dignes. Il s’agirait notamment de Salah Ould Hanena, des baathistes et autres qui ont profité de l’indemnisation des victimes négro-africaines des années de braise de Taya et qui a été élargie à eux sans qu’on ne sache les véritables motivations. Dans les ateliers comme durant les plénières, des vérités ont été dites même si certains s’opposaient à cela. 
Samedi 1er mars, la commission communication a donné un point de presse. Laquelle commission est chapeautée par Kane Hamidou Baba et Saleh Ould Hanana. Ils ont indiqué à la suite d’Ely Ould Allaf, qu’ « après la cérémonie d’ouverture officielle et le discours introductif d’Ahmed Ould Daddah, d’importantes communications relatives à l’élection présidentielle, aux grands problèmes que connait le pays et le cadre organisationnel à mettre en place. Les responsables de la communication se sont réjouis de la présence de hautes personnalités dont l’ex président Mohamed Khouna Ould Haidallah, mais aussi des témoignages de soutien de deux autres anciens présidents, Ely Ould Mohamed Vall et Sidi Ould Cheikh Abdallahi, des messages qui ont apporté du baume aux cœurs des participants, a indiqué le président du MPR, Hamidou Baba Kane qui s’est félicité de la présence active des participants dans les ateliers. Ce qui témoigne, indique-t-il, de leur engagement et leur détermination à aboutir à des conclusions salvatrices pour le pays. La commission de communication a, enfin brossé les activités de la journée de dimanche 2 mars : synthèse des travaux de groupes, restitution du rapport et déclaration finale.
En tout cas, on peut dire que quelque chose bouge enfin du côté de l’opposition pourvu que la flamme de l’espoir ne vienne pas décevoir le besoin de changement.

 

Diop Moussa

mdiop789@gmail.com

 


  • © Le Quotidien de Nouakchott DIOP 03/03/2014 - 12:30
  • 0 Réaction
  • 03/03/2014
  • Mauritanie Opposition

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Avril 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Sahara occidental : le Maroc satisfait de la résolution de l'ONU https://t.co/f1RfrNyowW https://t.co/ohxjRjPgMl
le 29/04/2017
Sahara occidental : espoir d'un règlement après le retrait du Front Polisario https://t.co/ZnQTHjoA0C https://t.co/y82IqU0rFY
le 29/04/2017
L'ex-président tchadien Habré condamné par un "comité d'exécution", selon ses avocats https://t.co/Y7BYhYJosx https://t.co/xmV3ixpLBs
le 29/04/2017
Cérémonie remise des prix Habib Ould Mahfoudh https://t.co/h1YOaR3mO9 https://t.co/ToCmOlTpER
le 28/04/2017
France/présidentielle : Zidane appelle à "éviter" le Front national https://t.co/MbeIRJtN2w https://t.co/ozhbpNdhyq
le 28/04/2017

Livre d'or

  • Dernier message :

  • Mes chers amis et amies dans l adversite et la desolation chers camarade de combats contre l injustice et la privation contre la maladie et l ignorence pensez vous que nous n avons pas assez criais et...

    par dajakSsee
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Galerie photos (5902)

Visiteur en ligne

    • Nombre d'invité : 1

    Météo

    Samedi

    min. 8 °

    max. 17 °

    Partiellement nuageux

    Dimanche

    min. 7 °

    max. 19 °

    Pluie

    Lundi

    min. 6 °

    max. 15 °

    Risque de pluie