Nigeria : Boko Haram peut-être impliqué dans une évasion ratée

 

 

Nigeria : Boko Haram peut-être impliqué dans une évasion ratée

 

 

 

Vingt-et-un détenus sont décédés lors d'une tentative d'évasion des locaux du quartier général de la police secrète (DSS) à Abuja, la capitale du Nigeria, a annoncé dimanche la porte-parole de ce service.

 

Des militants du mouvement islamiste Boko Haram pourraient être impliqués.

 

La tentative d'évasion a eu lieu à 07h15 (08h15 en Suisse) au moment de la distribution du repas, a indiqué dans un communiqué la porte-parole du Département des Services de l'Etat (DSS), Marilyn Ogar. Selon une source de sécurité, les détenus ont désarmé un des gardiens du centre, avant de s'emparer de son fusil et de lui tirer dessus.

Vingt-et-un détenus ont été tués et deux employés du DSS ont été gravement blessés, a précisé Mme Ogar, affirmant que la situation était désormais sous contrôle et qu'une enquête était en cours. Des habitants du voisinage ont affirmé avoir entendu des tirs dimanche matin.

 

 

Affaire embarrassante

 

 

Alors que le QG des services de renseignements est tout proche de la résidence du président, l'affaire est embarrassante pour le pouvoir, même si l'implication de Boko Haram, évoquée sur des sites de journaux et sur les réseaux sociaux, n'a pas été confirmée officiellement.

Les forces de sécurité nigérianes sont impuissantes jusqu'à présent à abattre la sanglante rébellion armée de Boko Haram dans le nord-est du pays, qui dure depuis bientôt cinq ans.

Le DSS avait exhibé, le 3 mars, sept personnes soupçonnées d'être membres de Boko Haram, arrêtées pour le meurtre, le 1er février à Zaria (nord) d'Adam Albani, un important responsable religieux musulman qui avait critiqué le groupe dans les médias, au quartier général même. Mais il n'est pas établi que les suspects, y compris le "cerveau" présumé de l'attentat, soient toujours dans l'établissement du DSS.

Plus de 1000 tués 

Lors du premier trimestre 2014, l'insurrection de Boko Haram, qui a commencé en 2009, a fait plus de 1000 tués et a provoqué le départ de leurs foyers de 250'000 personnes dans les trois Etats du Nord-Est du pays touchés par les plus grandes violences, et où règne l'état d'urgence, selon le principal organisme de secours nigérian.



(ats / 30.03.2014 21h32)  

 
 

  • (ats / 30.03.2014 21h32)
  • 0 Réaction
  • 30/03/2014
  • Terrorisme

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Novembre 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

RT @benja_roger: Ce qu'il faut savoir sur la situation au #Zimbabwe https://t.co/WImmlalQT1
le 16/11/2017
Robert Mugabe, héros de l'indépendance devenu despote https://t.co/43Scb0fbkM https://t.co/YFlz67CDK4
le 15/11/2017
OULD MKHEITIR : LE BRÛLOT MAURITANIEN https://t.co/yVNAoPkGY7 https://t.co/P3xs8H2FOY
le 15/11/2017
OSSIN : OULD M?KHAITIR SEMBLE ETRE ARRIVÉ AU SÉNÉGAL https://t.co/K1eUYxud8r
le 13/11/2017
RT @fidh_africa: Guinée : le procès des tortionnaires de la gendarmerie d'Hamadallaye? https://t.co/4UqhnoDcJo #africa #humanrights
le 13/11/2017

Livre d'or

  • Dernier message :

  • Mes chers amis et amies dans l adversite et la desolation chers camarade de combats contre l injustice et la privation contre la maladie et l ignorence pensez vous que nous n avons pas assez criais et...

    par dajakSsee
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Visiteur en ligne

    • Nombre d'invité : 0

    Météo

    Mardi

    min. 7 °

    max. 12 °

    Nuageux

    Mercredi

    min. 12 °

    max. 14 °

    Ciel dégagé

    Jeudi

    min. 11 °

    max. 14 °

    Risque de pluie