Une coaltion de l'opposition radicale et de la Société civile exige un dialogue direct avec le gouvernement

 

 

 

Une coaltion de l'opposition radicale et de la Société civile exige un dialogue direct avec le gouvernement

 


Date : 02/04/2014 à 19:20:53

Nouakchott, Mauritanie (PANA) - Le Forum National pour la Démocratie et l’Unité (FNDU), rassemblement d’une quinzaine de partis politiques de l’opposition dite radicale, des organisations de la Société civile, des centrales syndicales et personnalités indépendantes, a exigé mercredi, un dialogue direct avec le pouvoir et non avec les partis de la majorité présidentielle.

Le lancement d’un dialogue national inclusif impliquant les trois principaux pôles de la vie politique en Mauritanie prévu mardi, majorité favorable au président Mohamed Ould Abdel Aziz, la Coalition pour une Alternance Pacifique (CAP) et le Forum National pour la Démocratie et l’Unité (FNDU), a été reporté à plus tard, signale-t-on.

Ce dialogue vise à créer les conditions d’une élection présidentielle inclusive et démocratique dans un climat politique apaisé. Cette élection présidentielle est prévue dans une fourchette de 90 jours allant de mai à juillet 2014, souligne-t-on.

A l’origine du décollage raté, le refus du FNDU de discuter avec « des seconds couteaux ».

Le collectif estime que le dialogue « doit être engagé avec le pouvoir et ses représentants et non avec des partis politiques et cette exigence doit se refléter clairement dans la composition de la délégation gouvernementale ».

 

 

 


Le FNDU « renouvelle sa disponibilité pour un dialogue sérieux et responsable, ouvrant la voie à la tenue d’une élection présidentielle consensuelle sur la base de garanties adéquates de transparence et ne pose aucune condition à la tenue de celui-ci ».

Cette large concertation ne devrait comporter ni ligne rouge ni tabous, estime le collectif.

Les délégués des trois pôles pressentis pour un dialogue inclusif en Mauritanie se retrouvent mercredi après-midi pour une nouvelle réunion.

 

 

 

©  Nouakchott, Mauritanie (PANA) -   via Mauritanie Web

 

 

 

 

 

 

Dialogue politique en Mauritanie : à peine commencé, déjà bloqué

 

 

 

 

 

Les négociations qui viennent de s’ouvrir en Mauritanie entre le gouvernement et l’opposition sont déjà bloquées depuis ce mardi après-midi. Lors de la réunion préparatoire aux discussions sur l’organisation de l’élection présidentielle prévue en juin 2014, l’opposition a quitté la salle de réunion, devant le refus du pouvoir de repousser la date de cette élection.
 

L’élection présidentielle, en Mauritanie, est prévue en juin prochain. Le gouvernement reste inflexible sur cette date. Une partie de l’opposition a quitté les négociations, considérant cette position comme une « condition préalable » alors que les parties s’étaient entendues pour ne pas en avoir à l’ouverture du dialogue politique. Ce mardi, les pourparlers ont donc été bloqués dès la réunion préparatoire.

« Le contact n’est pas rompu » et les « efforts seront poursuivis pour parvenir à un accord », affirme une source proche du pouvoir qui se veut optimiste, rapporte l’AFP. C’est le Forum national pour l’unité et la démocratie (FNUD) qui a quitté la table des négociations, une des deux coalitions d’opposition participant à ce dialogue, avec la Coordination pour une alternance pacifique (CAP). Ils font face aux représentants de la majorité au pouvoir.

 

« Tout est négociable sauf le délai de l’organisation de la Présidentielle »

 

L’ordre du jour des négociations devait être fixé entre ces trois « pôles » lors de cette première phase de discussions. Elles ont pour objectif l’organisation d’une élection présidentielle dans des « conditions maximales de transparence et de parfaite organisation », indique le ministre mauritanien de la Communication, Sidi Mohamed Ould Maham.

Par ailleurs porte-parole du gouvernement, il avait déclaré plusieurs fois ces dernières semaines que « tout est négociable sauf le délai de l’organisation de la Présidentielle, qui est fixé par la Constitution, et la formation d’un gouvernement d’union nationale » réclamé par l’opposition. C’est la Commission électorale nationale indépendante (CENI), « un organe indépendant où opposition et pouvoir sont représentés », qui est en charge de l’organisation du scrutin, selon Sidi Mohamed Ould Maham.

L’intransigeance du gouvernement sur cette date a provoqué le départ du FNUD qui y a vu une « condition préalable ». « Nous avons convenu avec le pouvoir que nous devons venir à cette rencontre sans préalable, nous estimons que cette formulation portant sur le respect des délais constitutionnels en est une. Pour cela, nous nous retirons », explique l’un des membres de cette délégation, Ahmed Ould Lafdal, à la presse. Cette ouverture chaotique du dialogue politique annonce des négociations longues et difficiles en Mauritanie.

 

©  Afrik   JEUDI 3 AVRIL 2014 / PAR FRÉDÉRIC SCHNEIDER

 

 

 


  • Nouakchott, Mauritanie (PANA) - 02/04/2014 à 19:20:53
  • 0 Réaction
  • 04/04/2014
  • Mauritanie Elections

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Juillet 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Le FONADH dénonce des man?uvres contre la constitution https://t.co/YXHXnzvYsu https://t.co/qoPgIpmbot
le 24/07/2017
En Libye, la France et l'Italie ne peuvent rien faire l'une sans l'autre https://t.co/kQuilXU8zC https://t.co/a8HElkXams
le 24/07/2017
Nouvelles d?ailleurs : Psittacins, psittacistes, Trarza, Brakna, referendum et mandats? https://t.co/U9XBX7NFKZ https://t.co/UpnSG5iwcn
le 24/07/2017
Mais où est l?opposition ? @abdellah_ely https://t.co/v7PxCUk8hC
le 24/07/2017
Côte d'Ivoire : tirs provenant de l'école de police à Abidjan (journaliste AFP) https://t.co/ViZCtGfmIG
le 20/07/2017

Livre d'or

  • Dernier message :

  • Mes chers amis et amies dans l adversite et la desolation chers camarade de combats contre l injustice et la privation contre la maladie et l ignorence pensez vous que nous n avons pas assez criais et...

    par dajakSsee
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 6

    Météo

    Mardi

    min. 13 °

    max. 23 °

    Risque de pluie

    Mercredi

    min. 17 °

    max. 26 °

    Nuageux

    Jeudi

    min. 14 °

    max. 23 °

    Risque de pluie