Mali : Le domicile de l'ex président malien Konaré attaqué, un des assaillants tué

 

 

Mali : Le domicile de l'ex président malien Konaré attaqué, un des assaillants tué

 


BAMAKO - La résidence privée de l'ancien président malien Alpha Oumar Konaré a été attaquée dans la nuit de vendredi à samedi à Bamako par une dizaine d'assaillants, dont l'un a été tué, ont déclaré samedi des responsables de la sécurité et la famille.

 

 

 


M. Konaré, président du Mali de 1992 à 2002, était absent de son domicile situé à la sortie est de Bamako, mais son épouse, l'historienne Adame Ba Konaré, était présente avec notamment ses petits-enfants. Ils sont tous hors de danger, selon un membre de la famille.

Dans la nuit de vendredi à samedi, plus de dix personnes en civil, ont coupé l'électricité dans le secteur, escaladé les murs et tiré à l'intérieur de la résidence de M. Konaré, a expliqué à l'AFP un élément de la garde officielle mise la disposition de l'ancien président qui, depuis son départ volontaire du pouvoir évite de commenter l'actualité politique malienne.

Pour le moment, on ne connaît pas les auteurs et les commanditaires. Mais ils voulaient aussi tuer. Nous avons riposté en légitime défense, c'est à ce moment qu'un des assaillants a été tué, a ajouté la même source.

Tout est allé vite. La lumière a été coupée dans la résidence, on a entendu des coups de feu et la garde de la résidence a riposté, a-t-on expliqué.

La gendarmerie malienne a retrouvé sur l'assaillant tué au moins un téléphone portable, a appris l'AFP de source officielle.

Les enquêtes se poursuivent. Nous savons déjà que les assaillants ont attaqué les lieux en constituant un groupe qui est arrivé côté nord de la résidence, un autre groupe est arrivé côté fleuve Niger, a confirmé une source proche de la gendarmerie nationale.

Un haut responsable de la gendarmerie a ajouté que les enquêteurs privilégiaient la piste d'une bande armée spécialisée dans le vol de fil électrique.

Ils ont plongé le secteur pour procéder à un vol de fils électrique, a-t-il dit.


(©AFP / 05 avril 2014 19h40)  

 


  • BAMAKO - (©AFP / 05 avril 2014 19h40)
  • 0 Réaction
  • 06/04/2014
  • Mali

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Juillet 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Le FONADH dénonce des man?uvres contre la constitution https://t.co/YXHXnzvYsu https://t.co/qoPgIpmbot
le 24/07/2017
En Libye, la France et l'Italie ne peuvent rien faire l'une sans l'autre https://t.co/kQuilXU8zC https://t.co/a8HElkXams
le 24/07/2017
Nouvelles d?ailleurs : Psittacins, psittacistes, Trarza, Brakna, referendum et mandats? https://t.co/U9XBX7NFKZ https://t.co/UpnSG5iwcn
le 24/07/2017
Mais où est l?opposition ? @abdellah_ely https://t.co/v7PxCUk8hC
le 24/07/2017
Côte d'Ivoire : tirs provenant de l'école de police à Abidjan (journaliste AFP) https://t.co/ViZCtGfmIG
le 20/07/2017

Livre d'or

  • Dernier message :

  • Mes chers amis et amies dans l adversite et la desolation chers camarade de combats contre l injustice et la privation contre la maladie et l ignorence pensez vous que nous n avons pas assez criais et...

    par dajakSsee
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 6

    Météo

    Mardi

    min. 13 °

    max. 23 °

    Risque de pluie

    Mercredi

    min. 17 °

    max. 26 °

    Nuageux

    Jeudi

    min. 14 °

    max. 23 °

    Risque de pluie