Mali : démission du chef du gouvernement, en désaccord avec Keïta

 

 

 

Mali : démission du chef du gouvernement, en désaccord avec Keïta

 

 

Le Premier ministre malien Oumar Tatam Ly a présenté la démission de son gouvernement, formé il y a sept mois, en raison de divergences avec le chef de l'Etat. Il a été remplacé dimanche par le ministre Moussa Mara. Le prochain gouvernement devrait être connu d'ici quelques jours.

 

Les Maliens ont appris la démission de leur Premier ministre via un communiqué lu à la télévision nationale durant la nuit de samedi à dimanche. Le président Ibrahim Boubacar Keïta a désigné Moussa Mara Premier ministre et l'a chargé de former un nouveau gouvernement.

Dans une lettre au président malien, Oumar Tatam Ly explique les raisons de sa décision. Il y invoque "des dysfonctionnements et des insuffisances" dans la marche du gouvernement "qui réduisent grandement sa capacité à relever les défis". Il souligne n'avoir pas pu "convaincre" le président Keïta de changer de cap dans la gouvernance du pays.

 

 

 

 

 

Oumar Tatam LY

 

 

M. Ly, un banquier de 50 ans, ancien conseiller spécial du gouverneur de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO), était l'un des artisans du programme économique du président Keïta.

Premier chef de gouvernement du Mali post-crise, M. Ly s'était engagé "à relever les défis et missions qui (lui) ont été assignés par le président" Keïta. Il s'agissait notamment de redresser et réconcilier le Mali déchiré par 18 mois de crise politico-militaire.

 

 

Comptable et maire

 

 

Moussa Mara, 39 ans, avait été candidat au premier tour de l'élection présidentielle de l'été 2013 remportée par M. Keïta. Ce comptable, maire d'une commune de Bamako, avait remporté 1,5% des suffrages, sous la bannière de son mouvement, Yelema ("changement" en bambara), qu'il a fondé en 2010.

 

 

 

 

 

 

Il est le fils de l'ancien ministre de la Justice Joseph Mara qui avait été emprisonné pendant cinq ans à la fin des années 70, sous la dictature de Moussa Traoré.

M. Mara "a engagé dimanche les consultations pour la formation du nouveau gouvernement". Sa composition pourrait être connue d'ici à la fin de la semaine prochaine, a indiqué un membre de son entourage.



(ats / 06.04.2014 14h03)  

 
 

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Juillet 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Le FONADH dénonce des man?uvres contre la constitution https://t.co/YXHXnzvYsu https://t.co/qoPgIpmbot
le 24/07/2017
En Libye, la France et l'Italie ne peuvent rien faire l'une sans l'autre https://t.co/kQuilXU8zC https://t.co/a8HElkXams
le 24/07/2017
Nouvelles d?ailleurs : Psittacins, psittacistes, Trarza, Brakna, referendum et mandats? https://t.co/U9XBX7NFKZ https://t.co/UpnSG5iwcn
le 24/07/2017
Mais où est l?opposition ? @abdellah_ely https://t.co/v7PxCUk8hC
le 24/07/2017
Côte d'Ivoire : tirs provenant de l'école de police à Abidjan (journaliste AFP) https://t.co/ViZCtGfmIG
le 20/07/2017

Livre d'or

  • Dernier message :

  • Mes chers amis et amies dans l adversite et la desolation chers camarade de combats contre l injustice et la privation contre la maladie et l ignorence pensez vous que nous n avons pas assez criais et...

    par dajakSsee
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 6

    Météo

    Mardi

    min. 13 °

    max. 23 °

    Risque de pluie

    Mercredi

    min. 17 °

    max. 26 °

    Nuageux

    Jeudi

    min. 14 °

    max. 23 °

    Risque de pluie