Mali : sécurité et réconciliation, priorités du nouveau Premier ministre

 

 

 

Mali : sécurité et réconciliation, priorités du nouveau Premier ministre

 

Bamako (AFP) - 09.04.2014 18:20

 

 

 

 

 

 

 

Le Premier ministre malien sortant, Oumar Tatam Ly (d), et son successeur Moussa Mara à Bamako le 9 avril 2014
afp.com - Habibou Kouyate

 

 

 

Le nouveau Premier ministre malien Moussa Mara a indiqué mercredi que le gouvernement qu'il était en train de former, aurait pour principales priorités la sécurité et la réconciliation, essentielles pour un pays qui sort d'une longue crise politico-militaire.

"La sécurité de l'ensemble des Maliens là où ils se trouvent et sur l'ensemble du territoire national", est prioritaire a noté M. Mara, nommé chef du gouvernement le 5 avril, lors de la passation de pouvoirs à Bamako avec son prédécesseur, Oumar Tatam Ly.

Il a également cité comme prioritaire "la réconciliation", car "il nous faut recoudre le tissu social qui a été particulièrement traumatisé par les troubles des années précédentes", a-t-il ajouté.

Moussa Mara a également annoncé qu'il entendait "renforcer la gouvernance, les services publics, améliorer les rapports entre les citoyens et l'Etat". "Nous allons animer le gouvernement avec l'état d'esprit d'intégrité absolue de ses membres", a-t-il affirmé.

Il a par ailleurs promis de mener sa mission "avec un état d'esprit de loyauté vis-à-vis du chef de l'Etat", et a rendu hommage à son prédécesseur "pour les actes déjà posés". Oumar Tatam Ly, qui fut Premier ministre durant un peu plus de sept mois, n'a pas fait de déclaration.

Dans sa lettre de démission dont l'AFP a obtenu une copie, M. Ly évoquait des "dysfonctionnements" et "insuffisances (...) dans la marche du gouvernement" qui réduisaient sa capacité d'action.

 

Le nouveau gouvernement devrait être connu d'ici à quelques jours.

 

Le Mali a connu une profonde crise politico-militaire de 18 mois qui a commencé en janvier 2012, marquée par une offensive de rebelles touareg, un coup d'Etat et la prise de contrôle des régions du nord du pays par divers groupes armés dont des jihadistes liés à Al-Qaïda.

Ces jihadistes, qui avaient fini par prendre l'ascendant sur leurs ex-alliés sur le terrain, ont été chassés des grandes villes du Nord à partir de janvier 2013 par une intervention militaire franco-africaine toujours en cours. Ils demeurent cependant actifs dans ces vastes zones, où ils commettent des attaques à intervalles réguliers.

 

 

© 2014 AFP

 

 


  • © 2014 AFP Bamako (AFP) - 09.04.2014 18:20
  • 0 Réaction
  • 11/04/2014
  • Mali

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Juillet 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Le FONADH dénonce des man?uvres contre la constitution https://t.co/YXHXnzvYsu https://t.co/qoPgIpmbot
le 24/07/2017
En Libye, la France et l'Italie ne peuvent rien faire l'une sans l'autre https://t.co/kQuilXU8zC https://t.co/a8HElkXams
le 24/07/2017
Nouvelles d?ailleurs : Psittacins, psittacistes, Trarza, Brakna, referendum et mandats? https://t.co/U9XBX7NFKZ https://t.co/UpnSG5iwcn
le 24/07/2017
Mais où est l?opposition ? @abdellah_ely https://t.co/v7PxCUk8hC
le 24/07/2017
Côte d'Ivoire : tirs provenant de l'école de police à Abidjan (journaliste AFP) https://t.co/ViZCtGfmIG
le 20/07/2017

Livre d'or

  • Dernier message :

  • Mes chers amis et amies dans l adversite et la desolation chers camarade de combats contre l injustice et la privation contre la maladie et l ignorence pensez vous que nous n avons pas assez criais et...

    par dajakSsee
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Galerie photos (5902)

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 6

    Météo

    Mardi

    min. 13 °

    max. 23 °

    Risque de pluie

    Mercredi

    min. 17 °

    max. 26 °

    Nuageux

    Jeudi

    min. 14 °

    max. 23 °

    Risque de pluie