Amendements constitutionnels : Opposition vent debout

 

 

 

 

Amendements constitutionnels : Opposition vent debout

9 March, 2017 - 01:07
 
 

 

L’opposition   dite radicale est vent debout, depuis que le gouvernement a décidé de faire  adopter, par le Parlement, les amendements constitutionnels décidés par le dernier « dialogue national inclusif ». Elle multiplie des réunions pour  préparer sa réplique  contre l’agenda du gouvernement.

Au cahier des actions de masse qu’elle entend mettre en œuvre, on note déjà le sit-in  organisé, par sa jeunesse, devant l’Assemblée nationale, le jour de l’ouverture de la session extraordinaire. Depuis, les forces de l’ordre pointent devant la Chambre basse, pour  veiller au grain et permettre, ainsi, à la commission des lois, de statuer sur le texte du gouvernement. Les membres de cette commission ont démarré leur activité le 26 Février. Une fois achevé son travail, la Chambre basse se réunira  en plénière, pour se prononcer sur le principe de la modification de la Constitution. Et c’est  seulement après que le texte sera envoyé à la commission des lois qui décidera de la voie choisie, pour voter les amendements.

Déterminée à barrer ce chemin, le FNDU et le RFD ont établi des contacts, via les députés de l’opposition au Parlement, visant à obtenir un maximum d’abstentions de  vote. Où en sont-ils ? Leur tâche ne sera certainement pas  facile dans la mesure où  le pouvoir dispose, sur le papier, d’une large majorité : 110 députés sur 147. Mais tous les parlementaires ont les yeux rivés sur les législatives anticipées et pourraient  faire fausse route, en cas de vote secret. Le président de la coalition de la majorité présidentielle, lui-même député de son état, aurait avoué ses craintes d’un tel désastre. Hé oui : les députés s’inquiètent, eux aussi, de leur avenir. L’accord politique du 20 Octobre dernier prévoit bel et bien des élections législatives et municipales anticipées. Si les conditions de la participation de l’opposition dite radicale sont réunies, combien de ceux-là risquent-ils de se retrouver au chômage ? 

Du côté de la Chambre haute, la situation semble encore moins acquise pour le gouvernement. Le mécontentement des sénateurs de voir disparaître leur gagne-pain et, donc, leurs privilèges, n’est pas anecdotique. Le simple fait que le président du Sénat ait omis d’évoquer les amendements constitutionnels, dans son discours d’ouverture de session, mercredi 22 Février, prouve combien la grogne des cheikhs demeure tangible. Les terrains que le gouvernement leur a « aimablement » offerts n’auraient-ils pas réussi à la dompter ? De là, à voter contre le texte du gouvernement, la pente est glissante...

Quoiqu’il en soit, il est évident que le gouvernement n’a ménagé aucun effort pour  convaincre ses troupes à voter son texte. Et que l’opposition fera tout pour s’y opposer. Elle prévoit d’occuper les alentours de l’Assemblée nationale pour peser sur le scrutin. Pour éviter tout débordement, les forces de l’ordre ont investi et bouclé tôt, hier mardi 7 Mars, les axes menant à l’Assemblée. La tension est vive  et le recours à la violence, par les forces anti-émeutes lourdement armées, est d’autant moins exclu qu’on ne voit guère comment le gouvernement pourrait-il faire marche arrière sans perdre la face. La tenue de la plénière, ce mercredi, nous édifiera sous peu.

 

DL

 

© Le Calame

 


  • © Le Calame DL 9 March, 2017 - 01:07
  • 0 Réaction
  • 10/03/2017
  • Mauritanie

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Avril 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Délit de mécénat Edito du journal Le Calame https://t.co/DfrNGm9F3H https://t.co/CmteGdmFKf
le 22/09/2017
Rappel à Dieu du Khalife Général des Tidianes Abdoul Aziz SY Al Amine https://t.co/VS0fgjZjoQ https://t.co/KznCwIMWTQ
le 22/09/2017
RT @NicolasBeau: Un zéro pointé pour le Gabon à l?ONU https://t.co/66hZvOzXeR via @mondafrique
le 22/09/2017
Hommage à un grand citoyen ?????? : Gaye Danko SOUMARE https://t.co/5sHyAc2mNt https://t.co/qXq7zLYQZ2
le 22/09/2017
La femme la plus riche du monde, Liliane Bettencourt, meurt à 94 ans https://t.co/VSplQDrLca
le 21/09/2017

Livre d'or

  • Dernier message :

  • Mes chers amis et amies dans l adversite et la desolation chers camarade de combats contre l injustice et la privation contre la maladie et l ignorence pensez vous que nous n avons pas assez criais et...

    par dajakSsee
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Galerie photos (5924)

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 2

    Météo

    Vendredi

    min. 7 °

    max. 19 °

    Partiellement nuageux

    Samedi

    min. 8 °

    max. 21 °

    Partiellement nuageux

    Dimanche

    min. 11 °

    max. 23 °

    Partiellement nuageux