Mauritanie : le Sénat rejette la révision constitutionnelle

 

 

(AFP 18/03/17)

 

 

 

Mauritanie : le Sénat rejette la révision constitutionnelle

 

(AFP 18/03/17)   

 

 

 

Le Sénat mauritanien a rejeté vendredi soir le projet de révision constitutionnelle prévoyant notamment sa suppression en tant qu'institution et le changement du drapeau national, a constaté le correspondant de l'AFP.

Trente-trois sénateurs sur 56 ont voté contre le projet de révision constitutionnelle soumis par le gouvernement, a déclaré le président du Sénat, Mohsen Ould El-hadji.

Ce rejet par le Sénat du projet de loi gouvernemental survient après l'adoption le 9 mars du même texte par l'Assemblée nationale.

Pour être validé, il devait être adopté par chacune des deux chambres du Parlement à la majorité des deux tiers et ensuite être soumis à un congrès parlementaire. Le pouvoir est largement majoritaire dans les chambres.

"L'initiative présidentielle est ainsi définitivement évacuée par les sénateurs. (Il appartient) au président (de la République) de la reprendre par la voie du référendum populaire", une autre option pour faire approuver le texte, a déclaré à l'AFP le constitutionnaliste Vadhily Ould Rayess.

Ce rejet de la révision constitutionnelle était attendu, selon des observateurs, parce que certains membres du Sénat voyaient dans le projet de suppression de leur institution une "atteinte à leur dignité".

L'opposition radicale, représentée par le Forum national pour l'unité et la démocratie (FNDU), formé d'une quinzaine de partis, avait appelé les sénateurs à refuser de "signer leur propre arrêt de mort", lors d'une marche suivie d'un meeting le 11 mars à Nouakchott.

 

 

Le texte de révision constitutionnelle, qui modifie la Constitution en vigueur depuis 1991, prévoit notamment une suppression du Sénat, remplacé par des Conseils régionaux, et un changement du drapeau national. Le texte prévoit aussi la suppression de la Haute Cour de Justice, du médiateur de la République et du Haut Conseil islamique.

Le Parlement avait entamé le 22 février à Nouakchott la session extraordinaire consacrée essentiellement à l'examen de modifications de la Constitution.

Ces amendements avaient été arrêtés lors d'un dialogue entre le pouvoir et l'opposition dite modérée en septembre-octobre 2016.

©  AFP

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Date: 18.03.2017  Heure: 20:33 GMT

 

 

Ajouté le : 18.03.2017 13:38

Ibrahim M. Sarr : "Je ne suis pas dans une logique de oui ou non à la Constitution"

ALAKHBAR (Nouakchott) – L’approbation des députés ou le rejet des sénateurs du projet de révision de la Constitution « importe peu » pour le président du parti AJD/MR, Ibrahima Mokhtar Sarr qui dit: "Je ne suis pas dans une logique de oui ou non à la Constitution même si cela parait bizarre pour certains".

 

Pour le chef de AJD/MR, "l’essentiel" est que la Mauritanie soit doté "d’une constitution qui garantie la cohésion et la bonne cohabitions entre toutes les communautés du pays".

 

Ibrahima Mokhtar Sarr a rappelé avoir boycotté la constitution de 1991, les amendements constitutionnels de 2006 et le dernier dialogue politique parce qu'on y traite pas, selon lui, la question de la cohabitation et d’autres liées telles que les langues nationales.

 

 

 

 

 

 

Date: 18.03.2017  Heure: 20:28 GMT

 

 

Ajouté le : 18.03.2017 13:19

Ely Ould Mohamed Vall appelle à graver le nom des sénateurs en or

ALAKHBAR (Nouakchott)- L’ancien chef de l’Etat mauritanien Ely Ould Mohamed Vall a demandé à ce que soit « gravé en or sur la coupole du Sénat le nom des sénateurs » qui ont rejeté le projet de modification de la Constitution. 

 

« J’ai suivi avec une grande fierté cette position nationale courageuse », a-t-il déclaré à Alakhbar Ould Mohamed Vall faisant allusion au vote des sénateurs contre le projet de modification de la Constitution.

 

Selon Ely Ould Mohamed Vall, les sénateurs ont épargné le pays d'un "risque d’enlisement et d’effondrement" qui allaient être provoqués "par la modification de la Constitution non justifiée décidées par un pouvoir qui n’a pas la légitimité de gérer les affaires normales encore moins de toucher aux symboles sacrés et aux fondements.».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Date: 18.03.2017  Heure: 20:21 GMT

 

 

Ajouté le : 18.03.2017 13:46

Samba Thiam : "Les sénateurs ont pris leur courage à deux mains"

ALAKHBAR (Nouakchott) – Selon le chef du parti FPC, "les sénateurs mauritaniens ont pris leur courage à deux main" en rejetant le projet de modification de la constitution. Samba Thiam estime toutefois que "si le vote n’était pas secret le résulat serait contraire"

 

«Je suis pour le principe du changement du drapeau et de l’hymne national.  Mais ces points n’ont pas été retenus au dialogue. C’est plutôt (le président) Mohamed Ould Abdel Aziz qui voulait faire le forcing », a dit Samba Thiam à Alakhbar.

 

Samba Thiam a par ailleurs appelé le gouvernement à "ouvrir les yeux sur le mécontentement évident et sur les tensions palpables que reflète le vote des sénateurs" contre les modifications constitutionnelles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Date: 18.03.2017  Heure: 20:05 GMT

 

 

Ajouté le : 18.03.2017 14:02

Le vote des sénateurs, "une victoire contre la tyrannie" (RFD)

ALAKHBAR (Nouakchott) - Le rejet par les sénateurs du projet de modifications constitutionnelles proposées par le régime est une « éclatante victoire contre la tyrannie », a décaré la parti RFD dans un communiqué reçu à Alakhbar.

 

Nous avons appris avec grand plaisir que la majorité des membres du Sénat a voté contre les modifications constitutionnelles proposées par le régime, exprimant ainsi son refus de voir piétiner les références et symboles auxquels est attaché le peuple mauritanien ainsi que le tripatouillage de la constitution à un moment où la scène politique est profondément divisée.

 

"La position que vient d’exprimer la Chambre haute du Parlement fait suite au rejet pur et simple de ces modifications, non justifiées, par les partis politiques d'opposition, les syndicats, les organisations de la société civile, les leaders d'opinion et les citoyens".

 

"Le Rassemblement des Forces Démocratiques apprécie hautement cet élan de patriotisme dont viennent de faire preuve les membres du Sénat que nous les félicitons pour cela".

 

"Nous félicitons également le peuple mauritanien pour cette éclatante victoire contre la tyrannie et appelons l’ensemble des forces vives de la Nation à resserrer davantage les rangs afin de mettre en échec, par tous les moyens disponibles, l’aventure aux conséquences incalculables vers laquelle le régime mène le pays."

 

 

 

 

Sur le même sujet

 

 

Mauritanie : l’opposition marche contre la modification de la constitution

 

Marée humaine pour la marche de l’opposition contre « la mutilation » de la constitution

 


  • ALAKHBAR (Nouakchott) Date: 18.03.2017 Heure: 20:05 GMT
  • 0 Réaction
  • 18/03/2017
  • Mauritanie

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Février 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Ce que le peuple attend du président, ce soir https://t.co/7V35SHslFf https://t.co/mDSoTcXmC7
le 23/03/2017
France : face aux affaires, Hollande prône l'exemplarité des politiques https://t.co/2TypfmrkoY https://t.co/kxEyBvfoNL
le 22/03/2017
France/affaire Fillon : l'enquête élargie à des soupçons d'"escroquerie aggravée et faux" https://t.co/3DW5RKs5GA https://t.co/xEY1mScH9e
le 22/03/2017
Des trains de mesures urgentes en préparation ! Le R&novateur https://t.co/5PFzwesmVL https://t.co/DZg6YSHsW2
le 21/03/2017
FNDU : Déclaration du lundi 20 mars 2017 https://t.co/3StiKzoxSW https://t.co/Dnd7oQVPAX
le 20/03/2017

Livre d'or

  • Dernier message :

  • Mes chers amis et amies dans l adversite et la desolation chers camarade de combats contre l injustice et la privation contre la maladie et l ignorence pensez vous que nous n avons pas assez criais et...

    par dajakSsee
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Visiteur en ligne

    • Nombre d'invité : 0

    Météo

    Jeudi

    min. 4 °

    max. 15 °

    Pluie

    Vendredi

    min. 7 °

    max. 17 °

    Risque de pluie

    Samedi

    min. 6 °

    max. 17 °

    Partiellement nuageux