Procès en flagrance des dix jeunes activistes, ce jeudi 20 avril

 

 

 

 

Procès en flagrance des dix jeunes activistes, ce jeudi 20 avril

 

 

18 April, 2017 - 12:25
 
 
 
 
 

Dix jeunes (4 filles et 6 garçons), arrêtés lors de la violente répression de la marche non autorisée du dimanche dernier, comparaitront ce 20 avril devant le tribunal des flagrants délits de Nouakchott Ouest pour « participation à une manifestation non autorisée ».
Déferrés le lundi 17 avril sous la procédure de flagrance délit, les dix jeunes activistes, après quelques heures de détention au commissariat de police de Tevragh Zeïna 1, avaient été placés sous mandat de dépôt à la prison civile de Nouakchott et celle des femmes à Sebkha.
Les forces de l’ordre ont fait usage, avec une rare violence, de bombes lacrymogènes et de coups de matraques pour réprimer au carrefour BMD, la marche des jeunes. Ces protestataires entendaient remettre leur cahier de revendications au Chef de l’Etat.
26 activistes avaient été arrêtés, seize d’entre eux seront libérés tard dans la soirée. Des blessés graves  parmi les jeunes activistes avaient été admis au CHN. Cette répression a soulevé un tollé général au sein de l’opinion nationale qui y voit «une atteinte grave à  la liberté d’expression et de manifestation ».
Les organisateurs de la marche du dimanche dernier, qui font de la libération de leurs camarades, une « urgence» appellent leurs sympathisants à « bien vouloir garder leur calme et leur sang froid». Pour l’heure, le seul mot d'ordre qui vaille est, indiquent-ils, celui d’une descente massive au tribunal de Nouakchott pour soutenir davantage nos frères et sœurs détenus et réaffirmer notre détermination.
« En faisant appel à la jeunesse mauritanienne pour la Marche Pacifique du 16 avril, nous avons choisi une voie, celle de la non-violence alors nous devons l'assumer et ne jamais nous en départir», font-ils remarquer.
Pour rappel, cette marche pacifique s’inscrivait, selon les organisateurs, « dans une logique de contestation citoyenne. Les conditions d’existence des jeunes mauritaniens sont aujourd’hui si difficiles, que nul épanouissement ne semble envisageable pour eux ».
Ils entendaient attirer l’attention des autorités mauritaniennes sur les problèmes liés entre autres à l’enrôlement, à la cherté de la vie, à l’accès à l’emploi, à l’éducation, à la santé...

 

 

 

 

 

Communiqué du Collectif des Mauritaniens de France (CMAF)

 

18 April, 2017 - 10:45

Nous avons appris avec stupéfaction la répression et les arrestations arbitraires des membres de la marche pacifique de la jeunesse mauritanienne à Nouakchott, suite au rassemblement dont le seul objectif a été d’attirer l’attention des autorités mauritaniennes sur les problèmes liés entre autres à l’enrôlement, à l’accès à l’emploi, à l’éducation, à la santé, etc. Une fois de plus, le régime totalitaire de Mohamed Ould Abdel Aziz a sévi, réaffirmant le caractère arbitraire et inique de ses prises de décisions.
Ces arrestations n’ayant aucune base légale, le Collectif des Mauritaniens de France (CMAF) exige la libération immédiate et sans délai des membres de la marche pacifique arrêtés par les forces mauritaniennes de la terreur.
Particulièrement indigné par l’arbitraire du pouvoir, le CMAF appelle toutes les forces politiques et les mouvements de la société civile à faire front afin de barrer la route à cette dérive autoritaire qui, si on n’y prend pas garde risque de mener le pays dans le chaos total.

 

 

Collectif des Mauritaniens de France (CMAF)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Violente répression de la Marche Pacifique des jeunes

17 April, 2017 - 08:51
 
 

Une quinzaine de personnes dont des jeunes femmes ont été interpellés et des dizaines d’autres ont été grièvement blessés  et acheminés au centre hospitalier national, suite à la violente répression ce dimanche  17 avril, d’une marche pacifique, non autorisée par les autorités, qui entendait s’ébranler du carrefour BMD. Cette marche pacifique s’inscrit, selon les organisateurs, « dans une logique de contestation citoyenne. Les conditions d’existence des jeunes mauritaniens sont aujourd’hui si difficiles, que nul épanouissement ne semble envisageable pour eux. Une telle situation ne peut plus durer, car elle porte les germes d’une véritable explosion sociale.
La jeunesse de notre pays ne peut continuer plus longtemps à faire l’objet d’un tel mépris de la part de la classe dirigeante qui se refuse à lui concéder ce qui lui revient légitimement céder ce qui lui revient légitimement société ». «Issus d’horizons divers, et nourris d’une ferme volonté d’unité », ces jeunes exigeaient entre autres doléances :
• Simplification des conditions d’enrôlement et d’obtention de documents d’état-civil ; --Implication forte des jeunes dans les instances de décision à travers des décrets ainsi que leur application.

- Formation des jeunes et leur implication dans les secteurs de décision

-Création d’espaces de socialisation et d’épanouissement culturel et artistique

• Réforme en profondeur du système éducatif en tenant compte de nos valeurs culturelles et de notre diversité (enseignement et officialisation de toutes nos langues nationales et revalorisation de l’école publique ;

-Réforme de notre système de santé avec une place plus importante accordée à la prévention et la prise en charge, même partielle des personnes les plus démunis

 

© Le Calame

 


  • © Le Calame 18 April, 2017 - 12:25
  • 0 Réaction
  • 18/04/2017
  • Mobilisations / Manifestations

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Avril 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Un blogueur mauritanien condamné à mort bientôt rejugé https://t.co/LxxjMlOuVf https://t.co/GXXrB2rFZ2
le 28/04/2017
Deux jihadistes présumés arrêtés en Espagne étaient à Bruxelles lors des attentats https://t.co/ebMeDUfHyO https://t.co/5yLNv7hVuB
le 28/04/2017
L'Allemagne interdit partiellement le port du voile intégral https://t.co/LpTCZbChYf https://t.co/abH3qOKNjo
le 28/04/2017
RT @AbdoulA15259176: @le_Parisien @odhmauritanie Pourquoi Audrey PULVAR ne devrait-elle avoir et donner un avis citoyen ? Mesure honteuse?
le 27/04/2017
RT @anne_sinclair: Audrey Pulvar suspendue de CNews pour avoir signé, en citoyenne, une tribune anti-Le Pen publiée sur @LeHufPost https://?
le 27/04/2017

Livre d'or

  • Dernier message :

  • Mes chers amis et amies dans l adversite et la desolation chers camarade de combats contre l injustice et la privation contre la maladie et l ignorence pensez vous que nous n avons pas assez criais et...

    par dajakSsee
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Visiteur en ligne

    • Nombre d'invité : 0

    Météo

    Vendredi

    min. 3 °

    max. 15 °

    Pluie

    Samedi

    min. 9 °

    max. 17 °

    Ciel dégagé

    Dimanche

    min. 7 °

    max. 18 °

    Pluie