Gigantesque marche de l’opposition contre le projet de révision constitutionnelle

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouté le : 16.07.2017 22:01

 

Mauritanie : l'opposition marche contre "le tripatouillage" de la Constitution

 

 

 

ALAKHBAR (Nouakchott) - L'opposition mauritanienne reunie dans le FNDU (Front National pour la Démocratie et l'Unité) a organisé ce samedi une marche et un meeting pour dénoncer "le tripatouillage" de la Constitution. 

 

La marche "a prouvé l'unité du peuple mauritanien contre la modification de la Constitution", a déclaré, Mohamed Mahmoud Ould Lematt, vice-président du parti RFD.
 

"Les forces de l'opposition ont appelé à la mobilisation générale dans tout le pays pour faire échouer le projet de modification de la Constitution", a ajouté Mohamed Jemil Mansour, le président en exercice du FNDU et chef du parti Tawassoul.
 

"Le tripatouillage de la Constitution menance le peuple mauritanien ainsi que sa cohésion et son unité", a affirmé Samba Thiam, président du parti FPC.
 

"L'opposition a adressé un message claire aux régime l'atteinte aux symboles du pays est inacceptable", a dit Abdessalam Ould Horma, qui préside le parti Sawab.

 

"Mohamed Ould Abdel Aziz ignore la Mauritanie et ignore les Mauritaniens" selon Samory Ould Bey, qui dirige la centrale syndicale  CLTM (Union des Travailleurs de Mauritanie)

Le président "Mohamed Oud Abdel Aziz ne va pas se contenter de tripatouiller la Constitution, il ira jusqu'à briguer un troisième mandat", interdit par la Constitution, a prédit le sénateur opposant Mohamed Ould Ghadda.
 

Un référendum constitutionnel est prévu le 5 août prochain en Mauritanie pour, entre autre, supprimer le Sénat et la Haute Cour de Justice et modifier les drapeau et hymne nationaux.

 

 

 

 

 

 

Gigantesque marche de l’opposition contre le projet de révision constitutionnelle

16 July, 2017 - 01:39

Une marche suivie de meeting,  organisée à Nouakchott  par une nouvelle coalition de l’opposition mauritanienne, a mobilisé plusieurs dizaines de milliers d’individus qui ont dit non à un projet de révision constitutionnelle devant être soumis à un référendum le 05 août prochain.
Cette manifestation s’est déroulée en présence des principaux leaders de l’opposition mauritanienne.
Partie de 3 endroits différents pour converger vers la mosquée « Ben Abass » située au centre-ville de Nouakchott, l’immense  foule des marcheurs  a crié en chœur: « non au troisième mandat, non  à la modification de la constitution, non à la  perpétuation du pouvoir militaire et exigé le départ des généraux  Mohamed Ould Abdel Aziz et Ghazwani ».
Plusieurs chefs de partis ont pris la parole à l’occasion du meeting de clôture de cette gigantesque manifestation, notamment Mohamed Jemil Ould Mansour, président en exercice du Forum National pour la Démocratie et l’Unité (FNDU). Celui-ci a exprimé « la ferme détermination du peuple mauritanien à faire échec au projet de révision du pouvoir et à préserver la
constitution et le principe de l’alternance démocratique ».
Il a par ailleurs annoncé la poursuite des manifestations dans les autres villes du pays dimanche.
Ce projet de révision constitutionnelle sur la base de l’article 38 de la loi fondamentale,  porte sur la suppression du sénat, la création de conseils régionaux, la modification des symboles nationaux (drapeau et hymne) et la suppression de certaines institutions.
Mais pour l’opposition mauritanienne, le recours à l’article 38 de la loi fondamentale, pour une révision constitutionnelle  « cache  des intentions inavouées » de la part du pouvoir, dans la mesure où la procédure de révision constitutionnelle est réglée par le chapitre VI du même texte en ses articles 99,100 et 101.

 
 

  • (c) Le Calame 16 July, 2017 - 01:39
  • 0 Réaction
  • 16/07/2017
  • Mauritanie

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Juillet 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Côte d'Ivoire : tirs provenant de l'école de police à Abidjan (journaliste AFP) https://t.co/ViZCtGfmIG
le 20/07/2017
Côte d'Ivoire/mutineries : l'influent Hamed Bakayoko nommé ministre de la Défense https://t.co/ViZCtGfmIG https://t.co/KjG46MlpFd
le 20/07/2017
RT @cheikhAdara: Référendum constitutionnel : le brasier de la majorité et les étincelles de l?opposition:https://t.co/LPIBEGICQe
le 19/07/2017
RT @sneibaa: Mauritanie : Ce qui se passera après le départ d'Aziz https://t.co/q55reqCQEu
le 19/07/2017
RT @RFI: La CPI statue sur une liberté provisoire pour Laurent Gbagbo https://t.co/Fl4XRHL7iz https://t.co/aflBPmONm4
le 19/07/2017

Livre d'or

  • Dernier message :

  • Mes chers amis et amies dans l adversite et la desolation chers camarade de combats contre l injustice et la privation contre la maladie et l ignorence pensez vous que nous n avons pas assez criais et...

    par dajakSsee
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Visiteurs en ligne

    • avatarO.D.H Nouvelles
  • Nombre d'invités : 2

Météo

Lundi

min. 15 °

max. 22 °

Risque de pluie

Mardi

min. 13 °

max. 23 °

Partiellement nuageux

Mercredi

min. 17 °

max. 25 °

Nuageux