Sénégal : un député en garde à vue pour "injures" aux magistrats

 

 

 

 

 

 

Sénégal : un député en garde à vue pour "injures" aux magistrats

 

 

 

 

 

Dakar - Le député sénégalais Barthélémy Dias, proche du maire de Dakar, Khalifa Sall, condamné vendredi à cinq ans de prison pour "escroquerie", a été placé en garde à vue par la gendarmerie pour "injures" aux magistrats, a t-on appris samedi de source sécuritaire.

"Barthélémy Dias a été placé en garde à vue pour injures publiques. C'est une des deux infractions retenues contre lui", a déclaré à l'AFP une source à la gendarmerie. Selon la presse locale, le député a été arrêté aussi pour "outrage à magistrats".


M. Dias, qui est aussi maire d'une commune de Dakar, avait été arrêté vendredi soir par la section recherches de la gendarmerie de Colobane, un quartier de Dakar, a déclaré samedi à l'AFP son avocat, Me El Hadji Diouf.

Le député s'en était vivement pris aux juges après la condamnation du maire de Dakar.

 

 



"Monsieur Barthélémy Dias a tenu des propos insultants à l'endroit des magistrats chargé du dossier. De tels propos constituent une atteinte intolérable à l'honorabilité des magistrats concernés et au-delà, à la dignité de la justice tout entière", a écrit samedi le syndicat de la magistrature sénégalaise (UMS) dans un communiqué. L'UMS "condamne sans réserve (ces propos) et invite tous les citoyens à la retenue et au respect dû à l'institution judiciaire".

M. Dias, membre du Parti socialiste (PS), qui fait partie de la coalition présidentielle, est un partisan fervent de Khalifa Sall, condamné vendredi à cinq ans de prison et plus de 7.600 euros d'amende pour "escroquerie sur les deniers publics et faux en écriture" sur un montant d'environ 2,5 millions d'euros.

Il est reproché au maire de Dakar d'avoir, entre 2011 et 2015, retiré ce montant des caisses de la ville de Dakar sur la base de fausses factures et pour acheter des denrées alimentaires qui n'ont jamais été livrées.

Khalifa Sall était jugé avec sept de ses collaborateurs, dont deux ont été relaxés et cinq condamnés à des peines allant d'un an à cinq ans.

"Cette condamnation (de Khalifa Sall) est l'épilogue d'un acharnement politique et d'une instrumentalisation de la justice" contre l'édile, ont affirmé samedi les avocats du maire de Dakar. "Aussi bien lors de l'enquête préliminaire que durant l'information judiciaire conduite totalement à charge, le maire Khalifa Ababacar Sall, a vu ses droits violés et ses moyens de défense ignorés".

Barthélémy Dias et Khalifa Sall sont des dissidents du PS. Ils font partie des responsables de cette formation exclus en décembre pour "violences, indiscipline et activités politiques concurrentes".

 

 

 



Khalifa Sall, 62 ans et en détention préventive depuis plus d'un an, impute ses déboires judiciaires à son statut d'opposant au chef de l'Etat, Macky Sall qui, selon lui, l'a traduit en justice pour l'empêcher de se présenter à la présidentielle de 2019.

Macky Sall, élu en 2012 pour sept ans, est candidat à un deuxième mandat.


(©AFP / 31 mars 2018 18h06) 

Sénégal : cinq ans de prison pour le maire de Dakar, privé de présidentielle

 

 

 

 

Dakar - Le maire de Dakar Khalifa Sall a été condamné vendredi à cinq ans de prison pour escroquerie portant sur des fonds publics et faux, une décision qui l'écarte de la course à l'élection présidentielle sénégalaise de février 2019.

 

 

 

La fin de la lecture de la décision du tribunal correctionnel de Dakar - qui l'a relaxé de plusieurs autres chefs d'accusation dont celui de détournement de fonds publics - a été interrompue par les protestations des partisans du maire, massés dans la salle d'audience, a constaté un journaliste de l'AFP.

Le parquet avait requis le 16 février sept ans d'emprisonnement à son encontre, alors que la défense réclamait la relaxe pure et simple pour Khalifa Sall et ses sept collaborateurs, poursuivis pour un détournement présumé de 1,83 milliard de FCFA (2,8 millions d'euros) entre 2011 et 2015.

Il a également été condamné à une amende de 5 millions de francs CFA (7.620 euros).

Se défendant de tout enrichissement personnel, les prévenus assuraient que les fonds litigieux étaient "politiques", à l'usage discrétionnaire des élus, une notion rejetée vendredi par le tribunal.

Le jugement relaxe en revanche Khalifa Sall des chefs de blanchiment et d'association de malfaiteurs et déboute l'Etat du Sénégal, considérant que les fonds en question appartenaient à la Ville de Dakar. 

Dissident du Parti socialiste, qui l'a exclu en décembre avec d'autres ténors de la "jeune garde" de cette formation de la coalition présidentielle pour "violences, indiscipline et activités politiques concurrentes" à celle de la direction, Khalifa Sall impute ses déboires judiciaires à son statut d'opposant.


(©AFP / 30 mars 2018 12h40) 

 

 


  • Dakar - (©AFP / 30 mars 2018 12h40)
  • 0 Réaction
  • 30/03/2018
  • Sénégal

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Avril 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Une ex-pilote de chasse, héroïne du tragique vol New York-Dallas https://t.co/Rs2dZ9SEkO https://t.co/bAzdjgrzV1
le 18/04/2018
SÉNÉGAL: DES EXILÉS MAURITANIENS RÉCLAMENT LE DROIT DE RENTRER CHEZ EUX https://t.co/6OYyh7OMta
le 18/04/2018
Cuba : Miguel Diaz-Canel, l'homme du système qui succèdera aux Castro https://t.co/sTJaBYhUh0 https://t.co/HIs20Wxi95
le 18/04/2018
Une jihadiste française condamnée à la perpétuité en Irak https://t.co/6jCXWMhaYW
le 17/04/2018
RT @abdellah_ely: Vaste campagne de lutte contre les faux médicaments en Mauritanie. Des personnes présumées coupables ont été arrêtées alo?
le 16/04/2018

Livre d'or

  • Dernier message :

  • online pharmacy canada levitra levitra generika 20mg eteamz.active.com file levitra.html link pharmacyonline phentermine cheap levitra generic levitra patent deutschland

    par Robertnug
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 545

    Météo

    Dimanche

    min. 12 °

    max. 26 °

    Risque de pluie

    Lundi

    min. 9 °

    max. 21 °

    Partiellement nuageux

    Mardi

    min. 12 °

    max. 22 °

    Ciel dégagé