Mauritanie : des enfants empêchés d’aller à l’école

 

 

 

 

Mauritanie : des enfants empêchés d’aller à l’école

 

 

 

Le processus national d’ « enrôlement » à l’état civil en Mauritanie, empêche certains enfants de s’inscrire à l’école publique et de passer des examens nationaux obligatoires, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. Le gouvernement devrait modifier ses politiques pour veiller à ce qu’aucun enfant en âge d’être scolarisé ne soit privé du droit à l’éducation parce qu’il n’a pas les documents d’identité exigés.

 
 

De nombreux Mauritaniens n’ont pas pu mener à bien la procédure d’enrôlement biométrique à l’état civil qui a débuté en 2011. Tout résident, de nationalité mauritanienne ou non, a l’obligation de fournir une série de papiers officiels – mais de nombreuses personnes n’ont pas les documents nécessaires et rencontrent beaucoup de difficultés pour mener à bien la procédure requise pour les remplacer. Des familles ont déclaré à Human Rights Watch que certains établissements scolaires avaient refusé des élèves non enrôlés, alors que la scolarisation est obligatoire de 6 à 14 ans. Quant à ceux qui ont trouvé une solution provisoire pour s’inscrire – souvent grâce à un directeur d’établissement qui a fermé les yeux –, ils ne peuvent pas passer les examens nationaux à la fin de l’école primaire, du collège et du lycée, nécessaires pour être admis au cycle suivant.

 

« Le gouvernement mauritanien devrait veiller à ce que le droit des enfants à léducation ne soit plus la victime collatérale de cette procédure d’enrôlement à l’état civil », a déclaré Sarah Leah Whitson, directrice de la division Moyen-Orient et Afrique du Nord à Human Rights Watch.

Human Rights Watch s’est entretenue avec 15 familles de quartiers modestes du grand Nouakchott, la capitale de Mauritanie, dont les enfants soit n’avaient pas pu s’inscrire à l’école publique, soit avaient été bloqués au moment de passer des examens, faute d’avoir les documents d’état civil requis.

D’après le ministère de l’Éducation, 80,4 % des enfants en âge d’être à l’école primaire étaient inscrits dans une école publique ou privée pour l’année scolaire 2016-17, mais seuls 35 % des enfants ayant terminé leur dernière année d’école primaire sont passés au collège cette année-là.

 

(c) Mondafrique

 


  • Par La rédaction de Mondafrique - 29 mars 2018
  • 0 Réaction
  • 09/04/2018
  • Crimes contre l'humanité

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Avril 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Une ex-pilote de chasse, héroïne du tragique vol New York-Dallas https://t.co/Rs2dZ9SEkO https://t.co/bAzdjgrzV1
le 18/04/2018
SÉNÉGAL: DES EXILÉS MAURITANIENS RÉCLAMENT LE DROIT DE RENTRER CHEZ EUX https://t.co/6OYyh7OMta
le 18/04/2018
Cuba : Miguel Diaz-Canel, l'homme du système qui succèdera aux Castro https://t.co/sTJaBYhUh0 https://t.co/HIs20Wxi95
le 18/04/2018
Une jihadiste française condamnée à la perpétuité en Irak https://t.co/6jCXWMhaYW
le 17/04/2018
RT @abdellah_ely: Vaste campagne de lutte contre les faux médicaments en Mauritanie. Des personnes présumées coupables ont été arrêtées alo?
le 16/04/2018

Livre d'or

  • Dernier message :

  • online pharmacy canada levitra levitra generika 20mg eteamz.active.com file levitra.html link pharmacyonline phentermine cheap levitra generic levitra patent deutschland

    par Robertnug
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 545

    Météo

    Dimanche

    min. 12 °

    max. 26 °

    Risque de pluie

    Lundi

    min. 9 °

    max. 21 °

    Partiellement nuageux

    Mardi

    min. 12 °

    max. 22 °

    Ciel dégagé