Tène Youssouf Guèye

 

 

Tène Youssouf Guèye

 


by Soulé N'gaidé on Tuesday, September 13, 2011 at 4:13pm

 

 

En septembre 1988 mourrait Tène Youssouf Guèye à la sinistre prison de Oualata. je relisais un papier que j'avais écrit et voulais le re-partager avec vous. La barbarie continue de jeter son dévolu sur les négro-mauritaniens et si on ne bouge pas, on n'y rémédiera pas.

 

 

 


Tène Youssouf Guèye


Je n'ai pas la prétention de parler de l'homme car je suis jeune et je ne l'ai pas « connu». J’ai par contre été de la même promotion que l'un de ses fils et j'ai beaucoup côtoyé ses enfants. Je l'ai vu de nombreuses fois et, je crois, avoir retenu de lui principalement deux souvenirs, encore flous dans mon esprit. Le premier c'est lorsqu'un jour je suis parti rendre visite à l'un de ses fils (je devais avoir14 ans et ils habitaient à cette époque à l’Ilot K derrière l'Hôpital National); c'était au crépuscule et il était assis au salon et, sur ses genoux, un de ses enfants en bas âge(ou un de ses petits-enfants, je ne m’en souviens plus très bien). D'une main, il essayait paternellement de contenir les ardeurs de l'enfant turbulent, de l'autre, il entamait un morceau de gâteau qu'il devait partager entre sa progéniture dispersée aux quatre coins de la maison. Il me rappelait mon père, votre père; ces pères de familles austères qui étaient doux comme des agneaux, une fois entourés de leurs enfants. J’ai été frappé par la tendresse qui se dégageait de son petit corps noble (il n'était pas très grand).

Le second souvenir remonte au jour de son procès en septembre 86 (je n'avais pas vingt ans et je revenais d'un voyage du Sénégal). A l’appel de son nom, il s'avançât, fatigué certes mais humble dans son attitude ; Machinalement, mais tout aussi poétiquement, il répondait aux seules questions qui leur ont étés posés lors du procès : êtes-vous raciste? Faites-vous partie des FLAM? Avez-vous écrit le manifeste du nègro-mauritanien opprimé?) ; Ici, c'est par la dignité de l'homme que j'ai été frappé.
Aujourd'hui encore, quand je rends visite à sa famille à la SOCOGIM PS, que je dépasse Mariata(sa première épouse) en train de teindre ses habits au "goobu kayhaydi", que j’empiète, dans la cour le « taara » sur lequel se prélassent ses belles-filles, avec tout autour les cris joyeux de ses petits-enfants, ; que je pénètre dans le salon pour palabrer un moment avec Tène Daouda ou Alassane, que je m’enfouisse dans la chambre de Birome et de Djiby pour écouter un morceau de Funk et qu'enfin, en repartant de chez lui, je "taquine" Haby et Youmma, je me demande pourquoi avoir privé Tène Youssouf Guèye de tout ce splendide bonheur qu'il a passé tant d'années à bâtir à la seule force de son travail et de son intelligence.
Le soir à la maison, avant de me coucher, je relis encore son "Rella où les voies de l'honneur" qui me donne à chaque fois l’envie nostalgique et impérieuse de me marier à l'ancienne.
"À l'Orée du Sahel" me fait redécouvrir un Gorgol et un Guidimakha que je ne connaissais pas.
Ses "Sahéliennes" me percent toujours le flanc (comme si je dansais avec une négresse envoûtante).

Cet « exilé de Goumel » est parti, mort de Béribéri (j'ai toujours pensé que c'était une maladie d'oiseaux, pas d'Homme, et de Quel homme) ; Parti parce que sa plume avait quelque chose de révoltant, un je-ne-sais-quoi de conscientisant, un brin de rébellion à l’ordre raciste établi.
J'ai toujours trouvé dommage que les mauritaniens ne le lisent pas assez; ils peuvent pourtant trouver dans son œuvre des réponses à leurs questions. Le lire est le plus grand hommage que l'on puisse lui rendre.
Il aurait eu 71 ans aujourd’hui et il aurait pu, paisiblement prendre le chemin du paradis avec Oumar Bâ.

N'gaidé Soulé N'gaidé


  • by Soulé N'gaidé on Tuesday, September 13, 2011 at 4:13pm
  • 8 Réactions
  • 12/09/2011

Les réactions

  • Avatar
    Ba kalidou bara

    Le 14/09/2011 à 18:47:51

    Musiddo ajaraama, en njetta dillinnoo6e haa e dilloo6e ko dillinnoo dum ful6e, wonko ke6den e nguurndam ty, weliikam yo Geno yommo aljanna kanko murtudo yero dj, t aan, ekn, 6e ndarinooma darnde tiidnde, ngam tiidnude gede leñol, so wonko he6aa hannde eden njettira6e dum, ina nafa en e anndude guurdo fof ko maayoowo, kono firtaani ma o maaydu e golle makko, golle keddoto, so eden njidnoo ngenndiyankoo6e men, mowni nen ko6e njidnookoo, cemmbinen nanndidii6e ma66e, sahaa fof e ngaddiin mum ejaambaraagal mum, ko goónga waylowaylooji mbadii etoden waylaade ngam njaaden e sahaa men, kono firtaani ko yoo en ngontu goddum, Aduna ko hade so a suusaa yoo6nu suus6e, sabu hay gooto waasaani ko addi, e6amtaare leñol men. Banndiraa6e njokkoden e golle ngam 6amtaare gure e diiwanuuji men, sabu so 6amtaare alaa odon nganndi njeñcudi mum, yo Geno wadan en ndeenka ekisal duumingal, aamiin ko almudel mon, bkb, mo wuro moolo senegaal

  • Avatar
    Ba kalidou bara

    Le 14/09/2011 à 19:43:58

    Musiddo ajaraama, en njetta dillinnoo6e haa e dilloo6e ko dillinnoo dum ful6e, wonko ke6den e nguurndam ty, weliikam yo Geno yommo aljanna kanko murtudo yero dj, t aan, ekn, 6e ndarinooma darnde tiidnde, ngam tiidnude gede leñol, so wonko he6aa hannde eden njettira6e dum, ina nafa en e anndude guurdo fof ko maayoowo, kono firtaani ma o maaydu e golle makko, golle keddoto, so eden njidnoo ngenndiyankoo6e men, mowni nen ko6e njidnookoo, cemmbinen nanndidii6e ma66e, sahaa fof e ngaddiin mum ejaambaraagal mum, ko goónga waylowaylooji mbadii etoden waylaade ngam njaaden e sahaa men, kono firtaani ko yoo en ngontu goddum, Aduna ko hade so a suusaa yoo6nu suus6e, sabu hay gooto waasaani ko addi, e6amtaare leñol men. Banndiraa6e njokkoden e golle ngam 6amtaare gure e diiwanuuji men, sabu so 6amtaare alaa odon nganndi njeñcudi mum, yo Geno wadan en ndeenka ekisal duumingal, aamiin ko almudel mon, bkb, mo wuro moolo senegaal

  • Avatar
    badara

    Le 11/10/2013 à 00:19:11

    yo allah yurmoɓe yaafooɓe.
    Ko ni tan ɗi pittali njahri,ha hannde alaa ko joli....ndaw koyeera !

  • Avatar
    ablaye demba diop

    Le 21/10/2015 à 02:22:47

    Connaissance

  • Avatar
    ablaye demba diop

    Le 21/10/2015 à 02:31:21

    Écrivant

  • Avatar
    ablaye demba diop

    Le 21/10/2015 à 02:35:40

    Révolutionnaires

  • Avatar
    ablaye demba diop

    Le 21/10/2015 à 02:38:24

    Je veut savoir mon histoire

  • Avatar
    ablaye demba diop

    Le 21/10/2015 à 02:40:08

    Je veut savoir mon histoire

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Septembre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Dopage : malgré les critiques, l'AMA lève ses sanctions contre la Russie https://t.co/dX1d3XEB7o
le 20/09/2018
Examen préliminaire de la CPI sur la déportation présumée des Rohingyas de Birmanie https://t.co/cvSC5srQ1e https://t.co/Qsw9HBSkyN
le 18/09/2018
CPI : la justice internationale confirme la peine du Congolais Jean-Pierre Bemba pour subornation de témoins? https://t.co/LDXamiAdb1
le 17/09/2018
Elections en Mauritanie : peu d'affluence dans les bureaux de vote https://t.co/LqVF26RZPL https://t.co/Ybulu5t1FU
le 16/09/2018
Le président de la CENI tranche en faveur des leaders de l'opposition : ils peuvent visiter les bureaux de vote de? https://t.co/1Ylci8ibf0
le 15/09/2018

Livre d'or

  • Dernier message :

  • nice [img]http://www.odh-mauritanie.com/uploaded/logo/banniere-ocvidh-mauritanie-879.jpg[/img] cool

    par Akila
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Galerie photos (5940)

Visiteur en ligne

    • Nombre d'invité : 1

    Météo

    Samedi

    min. 15 °

    max. 18 °

    Risque de pluie

    Dimanche

    min. 8 °

    max. 23 °

    Risque d'orage

    Lundi

    min. 6 °

    max. 17 °

    Ciel dégagé