Affaire Seif al-Islam : des membres du personnel de la CPI arrêtés

 

 

 Affaire Seif al-Islam :  des membres du personnel de la CPI arrêtés

 

Quatre membres du personnel de la Cour pénale internationale (CPI) sont détenus depuis jeudi en Libye où ils s'étaient rendus pour rencontrer Seif al-Islam, l'un des fils de Mouammar Kadhafi, a annoncé samedi la CPI qui siège à La Haye. Celle-ci a demandé leur "libération immédiate".

Le représentant à la CPI de la Libye, Ahmed al-Jehani, avait annoncé plus tôt samedi à Tripoli que l'avocate australienne Melinda Taylor, chargée d'assister l'avocat qui défend Seif al-Islam, avait été arrêtée pour avoir tenté de lui remettre des documents qui "représentent un danger pour la sécurité de la Libye".

La Libye et la CPI se disputent le procès de Seif al-Islam, 39 ans, visé par un mandat d'arrêt de la Cour pour crimes contre l'humanité commis à partir du 15 février 2011 pendant la répression de la révolte populaire, devenue une guerre civile. Elle s'était achevée avec la chute du régime Kadhafi en octobre 2011.

"Très préoccupés"

Le président de la CPI, le juge Sang-Hyun Song, a exigé "la libération immédiate de tous les membres du personnel détenus". "Nous sommes très préoccupés par la question de la sûreté de nos membres du personnel, en l'absence de tout contact avec eux", a-t-il déclaré, cité dans le communiqué.

La délégation de la CPI qui, outre l'avocate australienne, compte des membres du greffe, s'était rendue en Libye mercredi afin de rencontrer Seif al-Islam Kadhafi à Zenten (nord-ouest de la Lbye). "En partie afin que le bureau du conseil public pour la défense, actuellement désigné pour représenter M. Kadhafi, lui rende une visite privilégiée", a ajouté la CPI.

Les membres du greffe devaient notamment discuter avec le suspect de l'option de désigner un avocat de son propre choix, selon la même source. Seif al-Islam est actuellement représenté par le chef du Bureau du conseil public pour la défense (OPCD), Xavier-Jean Keita, désigné par la Cour, assisté par Mme Taylor.



(ats / 09.06.2012 21h22) 

 

 


Les réactions

  • Avatar
    AFP

    Le 09/06/2012 à 23:02:17

    Quatre membres du personnel de la CPI arrêtés en Libye

    LA HAYE - Quatre membres du personnel de la Cour pénale internationale (CPI) sont détenus depuis jeudi en Libye où ils s'étaient rendus pour rencontrer Seif al-Islam, a annoncé samedi la CPI.

    Quatre membres du personnel de la Cour pénale internationale (CPI) sont détenus en Libye, depuis le jeudi 7 juin, a indiqué dans un communiqué la CPI qui siège à La Haye.

    Le représentant à la CPI de la Libye, Ahmed al-Jehani, avait annoncé plus tôt samedi à Tripoli que l'avocate australienne Melinda Taylor, co-conseil de Seif al-Islam, avait été arrêtée pour avoir tenté de lui remettre des documents qui représentent un danger pour la sécurité de la Libye.

    La Libye et la CPI se disputent le procès de Seif al-Islam, 39 ans, visé par un mandat d'arrêt de la Cour pour crimes contre l'humanité commis à partir du 15 février 2011 pendant la répression de la révolte populaire, devenue une guerre civile qui s'était achevée avec la chute du régime Kadhafi en octobre 2011.

    Le président de la CPI, le juge Sang-Hyun Song, a exigé la libération immédiate de tous les membres du personnel détenus. Nous sommes très préoccupés par la question de la sûreté de nos membres du personnel, en l'absence de tout contact avec eux, a-t-il déclaré, cité dans le communiqué.

    La délégation de la CPI, qui outre l'avocate australienne compte des membres du greffe, s'était rendue en Libye mercredi afin de rencontrer Seif Al-Islam Kadhafi à Zenten, en partie afin que le bureau du conseil public pour la défense, actuellement désigné pour représenter M. Kadhafi, lui rende une visite privilégiée, a ajouté la CPI.

    Les membres du greffe devaient notamment discuter avec le suspect de l'option de désigner un avocat de son propre choix, selon la même source. Seif el-Islam est actuellement représenté par le chef du Bureau du conseil public pour la défense (OPCD), Xavier-Jean Keita, désigné par la Cour, assisté par Mme Taylor, co-conseil.

    mbr/mlm/bds

    QUOTES

    We are very concerned about the safety of our staff in the absence of any contact with them

    The delegation travelled to Libya on Wednesday, 6 June, to meet with Saif Al-Islam Gaddafi in Zintan, in part as a privileged visit by the Office of Public Counsel for the Defence, currently appointed to represent Mr Gaddafi in the case brought against him.


    (©AFP / 09 juin 2012 20h15)

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Novembre 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

RT @benja_roger: Ce qu'il faut savoir sur la situation au #Zimbabwe https://t.co/WImmlalQT1
le 16/11/2017
Robert Mugabe, héros de l'indépendance devenu despote https://t.co/43Scb0fbkM https://t.co/YFlz67CDK4
le 15/11/2017
OULD MKHEITIR : LE BRÛLOT MAURITANIEN https://t.co/yVNAoPkGY7 https://t.co/P3xs8H2FOY
le 15/11/2017
OSSIN : OULD M?KHAITIR SEMBLE ETRE ARRIVÉ AU SÉNÉGAL https://t.co/K1eUYxud8r
le 13/11/2017
RT @fidh_africa: Guinée : le procès des tortionnaires de la gendarmerie d'Hamadallaye? https://t.co/4UqhnoDcJo #africa #humanrights
le 13/11/2017

Livre d'or

  • Dernier message :

  • Mes chers amis et amies dans l adversite et la desolation chers camarade de combats contre l injustice et la privation contre la maladie et l ignorence pensez vous que nous n avons pas assez criais et...

    par dajakSsee
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Visiteur en ligne

    • Nombre d'invité : 1

    Météo

    Mardi

    min. 7 °

    max. 12 °

    Nuageux

    Mercredi

    min. 12 °

    max. 14 °

    Ciel dégagé

    Jeudi

    min. 11 °

    max. 14 °

    Risque de pluie