Boycott ou participation ? : La COD continue de nourrir le suspens électoral !

 

 

 

 

Boycott ou participation ?  :  La COD continue de nourrir le suspens électoral  !

 

 

 

 

La COD ne peut pas attendre indéfiniment, comme l’ont affirmé ses leaders, la semaine prochaine pour se prononcer et de manière collective sur la question d’urgence de participation ou de boycott des futures élections législatives et municipales.

Le temps presse et joue plus en faveur de la majorité présidentielle que de l’opposition elle-même, surtout après le départ du Premier ministre en vacances vers la capitale belge.

Il devient alors impérieux de livrer au plus vite possible à l’opinion un avant-gout de ce qui devra être la position finale de la COD sur le second report des échéances électorales au 23 novembre prochain.

C’est dans cette atmosphère de confusion totale et devant le risque énorme de voir sa cohésion voler en éclats, que la COD, qui continue de nourrir le suspect autour de sa position finale sur le dernier report de l’agenda électoral du 12 octobre au 23 novembre prochain, a pris la décision de prendre les choses en mains et d’infirmer le flot d’informations médiatiques et autres évoquant son implosion imminente.

L’objectif premier de la COD serait alors de livrer au plus vite une première vision de sa lecture de la nouvelle donne politique que représente le recul des élections, en attendant de tenir une réunion rassemblant tous ses leaders pour trancher définitivement sur les options de participation ou de boycott de ces consultations électorales.

Pour cette fin, une commission de la COD s’est réunie hier lundi, pour débattre sur la position à adopter par rapport au nouvel agenda électoral.

Composée des leaders de l'UFP et du Tawassoul respectivement Mohamed Ould Mouloud et Mohamed Jemil Ould Mansour et des représentants d’autre partis membres de la COD, cette commission devra communiquer au plus vite les conclusions de ses concertations en attendant la convocation de ses principaux dirigeants pour entériner le travail abattu par cette sous-commission ad hoc.

Faut-il rappeler à ce propos que la COD exige la satisfaction de quatre conditions pour aller aux futures élections législatives et municipales. Il s’agit d’assurer une supervision politique crédible de ces échéances, de la mise en place d’institutions électorales fiables, de la garantie de la neutralité de l’Etat et des attributs de la puissance publique ainsi qu’une préparation technique suffisante.

Des conditions certes atténuées pour le régime en place comparativement à l’exigence classique de la COD que représentent Rahil qui dénote d’une lassitude politique de réclamer l’impossible pour cette coalition et la mise en place d’un gouvernement d’union nationale selon l’initiative de sortie de crise du président de l’Assemblée nationale Messaoud Ould Boulkeir.

Mais, des conditions qui risquent de ne bénéficier d’aucune attention de la part du pouvoir en place, dés lors où la cheville-ouvrière indispensable pour bâtir un pont de liaison entre les deux rives de la COD et du régime en place,a fait naufrage avec ce départ impromptu du Premier ministre pour passer ses vacances annuelles dans la capitale belge alors que la crise politique a cruellement besoin de sa présence pour s’estomper et les délais des scrutins législatifs viennent au galop rendant les chances du consensus de plus en plus minces.

A moins que les dernières prises de contact avec des leaders de la COD faites par le chef du gouvernement ne soient entreprises que dans l’unique cadre de la séduction politique, reconnaissant au pouvoir les sacrifices du report des élections et la volonté d’ouverture devant l’opinion publique nationale et internationale , sans que cette main tendue ne suscite de l’intérêt chez les opposants. On ne pourra plus dire après que le pouvoir refuse la concertation !

 

Md O Md Lemine

 

© Le Rénovateur Quotidien 

 


  • © Le Rénovateur Quotidien Md O Md Lemine 27/08/2013 01h19
  • 0 Réaction
  • 27/08/2013

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Octobre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Gaye Silly SOUMARE (1930 ? 2012) Un acteur majeur de la construction nationale s?est éteint - Ciré BA et Boubacar? https://t.co/ui9aeC8fjj
le 17/10/2018
Détentions arbitraires des migrants Sénégalais : l?ONG ADHA interpelle la Mauritanie et appelle à la cessation d?au? https://t.co/i9IiPTah7U
le 17/10/2018
RT @benja_roger: #Burkina : un monument élevé à la mémoire de Thomas Sankara à Ouagadougou https://t.co/6boAgjIh08 #lwili
le 17/10/2018
Décès du milliardaire américain Paul Allen, co-fondateur de Microsoft https://t.co/gcsrSvnbQg
le 17/10/2018
Remaniement ?: Christophe Castaner nommé ministre de l'Intérieur? https://t.co/8aohDRXqcH https://t.co/VhYMsQSpvT
le 16/10/2018

Livre d'or

  • Dernier message :

  • nice [img]http://www.odh-mauritanie.com/uploaded/logo/banniere-ocvidh-mauritanie-879.jpg[/img] cool

    par Akila
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Galerie photos (5940)

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 37

    Météo

    Jeudi

    min. 9 °

    max. 21 °

    Ciel dégagé

    Vendredi

    min. 8 °

    max. 21 °

    Ciel dégagé

    Samedi

    min. 7 °

    max. 21 °

    Ciel dégagé