La Tunisie va former un gouvernement de technocrates apolitiques

 

 

 

La Tunisie va former un gouvernement de technocrates apolitiques

 

 

 


Tunis - Le Premier ministre tunisien, l'islamiste Hamadi Jebali a annoncé mercredi qu'il formera un gouvernement de compétences nationales sans appartenance politique après l'assassinat de l'opposant Chokri Belaïd qui a déclenché une vague de violences en Tunisie.

J'ai décidé de former un gouvernement de compétences nationales sans appartenance politique qui aura un mandat limité à la gestion des affaires du pays jusqu'à la tenue d'élections dans les plus brefs délais, a-t-il déclaré dans une adresse télévisée à la Nation.

M. Jebali n'a pas fixé de calendrier de refonte du gouvernement et compte garder la tête de ce nouveau cabinet qui devra être confirmé par l'Assemblée nationale constituante. Il n'a par ailleurs pas donné les noms des futurs ministres.

Cette décision intervient alors que la coalition de laïcs de gauche et des islamistes d'Ennahda ne parvenaient pas depuis des mois à un compromis sur la distribution des ministères régaliens.

M. Jebali a dit que la décision de former un cabinet de technocrates restreint avait été arrêtée avant le meurtre odieux qui a choqué notre peuple.

L'assassinat (de Belaïd) a accéléré ma prise de position pour laquelle j'assume ma responsabilité entière devant Dieu et devant notre peuple, a-t-il déclaré.

Les alliés laïcs des islamistes réclamaient que des portefeuilles régaliens soient confiés à des indépendants ce à quoi la frange dure d'Ennahda se refusait.

M. Jebali est considéré comme un modéré dans son parti et comme étant favorable à ce que la Justice et les Affaires étrangères soient sous le contrôle de personnalités apolitques.

Les nouvelles élections ne pourront pas avoir lieu avant l'adoption d'une Constitution dont la rédaction est dans l'impasse depuis des mois faute de compromis à la Constituante formée en octobre 2011.

La Tunisie a été secouée depuis l'été par plusieurs vagues de violences politiques et sociales, laissant craindre la déstabilisation du pays deux ans après la révolution qui a fait chuter le régime de Zine El Abidine Ben Ali.


(©AFP / 06 février 2013 20h23)

 


  • (©AFP / 06 février 2013 20h23)
  • 0 Réaction
  • 06/02/2013

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Septembre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Examen préliminaire de la CPI sur la déportation présumée des Rohingyas de Birmanie https://t.co/cvSC5srQ1e https://t.co/Qsw9HBSkyN
le 18/09/2018
CPI : la justice internationale confirme la peine du Congolais Jean-Pierre Bemba pour subornation de témoins? https://t.co/LDXamiAdb1
le 17/09/2018
Elections en Mauritanie : peu d'affluence dans les bureaux de vote https://t.co/LqVF26RZPL https://t.co/Ybulu5t1FU
le 16/09/2018
Le président de la CENI tranche en faveur des leaders de l'opposition : ils peuvent visiter les bureaux de vote de? https://t.co/1Ylci8ibf0
le 15/09/2018
RT @aliounetine16: Si ns voulons léguer aux futures générations un continent où les vivants, les humains, les animaux, les végétaux, les ma?
le 15/09/2018

Livre d'or

  • Dernier message :

  • nice [img]http://www.odh-mauritanie.com/uploaded/logo/banniere-ocvidh-mauritanie-879.jpg[/img] cool

    par Akila
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Galerie photos (5940)

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 25

    Météo

    Jeudi

    min. 17 °

    max. 27 °

    Ciel dégagé

    Vendredi

    min. 11 °

    max. 19 °

    Pluie

    Samedi

    min. 15 °

    max. 18 °

    Couvert