Plus d'un tiers des femmes victimes de violences dans le monde

 

 

Plus d'un tiers des femmes victimes de violences dans le monde

 

 

 

Plus d'un tiers des femmes (35%) dans le monde sont victimes de violences physiques ou sexuelles au cours de leur existence, selon une étude publiée jeudi par l'OMS. La violence exercée par le partenaire intime en est la forme la plus courante: elle touche 30% des femmes.

"Les résultats de ces premières estimations mondiales envoient un message fort: la violence à l'encontre des femmes est un problème mondial de santé publique d'ampleur épidémique", a affirmé la directrice générale de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) Margaret Chan.

La proportion de femmes ayant signalé des violences est la plus élevée en Afrique subsaharienne, avec 45,6% d'entre elles touchées, devant l'Asie du sud-est (40,2%), le Moyen-Orient (36,4%), l'Amérique latine (36,1%), l'Asie de l'Est et Pacifique (27,9%) et l'Europe (y compris Russie et Asie centrale) (27,2%). Dans les pays à revenu élevé (Europe de l'Ouest, Amérique du Nord), 32 ,7% de femmes ont été victimes de violences.

"Il est choquant de constater que c'est un problème très courant, présent dans toutes les régions et à tous les niveaux de revenus", a souligné à Genève le Dr Flavia Bustreo, directrice générale adjointe de l'OMS pour la santé familiale.

 

Conséquences très graves

 

Le rapport met en garde contre les conséquences de cette violence sur la santé physique et mentale des femmes et jeunes filles: complications de la grossesse, avortements, problèmes mentaux, dépressions, fractures, consommation d'alcool, infections sexuellement transmissibles.

Le rapport, rédigé en collaboration avec la London School of Hygiene & Tropical Medicine et le Conseil sud-africain de la recherche médicale, montre que la probabilité de connaître une dépression est presque deux fois plus élevée chez les femmes qui ont subi des violences de leur partenaire intime. De même pour la probabilité de connaître des problèmes d'alcoolisme.

 

Conjoint assassin

 

A l'échelle mondiale, 38% des femmes assassinées l'ont été par leur partenaire intime. Et 42% des femmes qui ont connu des violences physiques ou/et sexuelles d'un partenaire ont souffert de blessures.

La probabilité de contracter la syphilis, la chlamydiose ou la gonorrhée est 1,5 fois plus élevée chez les femmes qui ont subi des violences de leur partenaire. En Afrique subsaharienne, elles ont 1,5 fois plus de risques de contracter le virus du sida.

Malgré un manque de données dû à la crainte de la stigmatisation et à "la loi du silence", l'étude estime en outre que 7,2% des femmes dans le monde ont signalé des violences sexuelles exercées par d'autres personnes que leur partenaire.



(ats / 20.06.2013 18h59)

 

 


Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Septembre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

RT @xavierbeauvois1: Ces deux là ne s?appellent pas Eric, mais ils ont sauvé des Zemmour. https://t.co/LykyfXaVCJ
le 23/09/2018
RT @aliounetine16: Bruno , professionnel jusqu'au bout des ongles, un sens élevé de l'Etat, une discrétion diplomatique et élégante. Il sem?
le 23/09/2018
RT @jpmignard: il y eut plus de 400 O00 soldats africains et maghrebins dans les armées de la ?? France libre. Ils ne s?appelaient ni Jean?
le 23/09/2018
RT @brutofficiel: "Depuis l?âge de 9 ans, on m?a expliqué que j?étais noir et que j?étais inférieur". Le témoignage très fort de Lilian Thu?
le 23/09/2018
RT @benja_roger: Hommages unanimes au #Sénégal après le décès du ministre Bruno Diatta, inamovible chef du protocole de la présidence de la?
le 23/09/2018

Livre d'or

  • Dernier message :

  • nice [img]http://www.odh-mauritanie.com/uploaded/logo/banniere-ocvidh-mauritanie-879.jpg[/img] cool

    par Akila
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 3

    Météo

    Dimanche

    min. 7 °

    max. 23 °

    Orage

    Lundi

    min. 6 °

    max. 17 °

    Ciel dégagé

    Mardi

    min. 4 °

    max. 18 °

    Ciel dégagé