Mise au point

 

 

 

 

 

Mise au point
 
 
 
 
Je viens de lire l’article du Pr Lo Gourmo ,en réponse à une interview du Président Biram ould Dah ould Abeyd –Président d’IRA-Mauritanie ,candidat déclaré aux présidentielles 2014.Sans rentrer dans les débats de querelles politiciennes , je me suis posé la question à savoir est ce moi qui n’ai pas  bien suivi les débats de l’atelier sur les défis nationaux que présidait le Pr Gourmo Lo ,lors des assises du Forum National de la Démocratie et de l’Unité ,ou bien est ce que c’est Mr le Professeur qui a rédigé son rapport selon sa sensibilité en faisant fi de la teneur des débats et encore des observations apportées sur ce rapport à la lecture en plénière ,qu’il a eu même le privilège de lire la version française. Et surtout qu’il est à noter  que ce rapport n’ a pas été restitué à l’assemblée de l’atelier .
 
Hormis la composition hétéroclite des participants, et la diversité des opinions qui ont ponctué les discussions de cet atelier, une convergence se dessinait sur la nécessité que la Mauritanie aborde les questions fondamentales qui ont malmené son unité nationale et sa cohésion sociale ,à savoir la question de la discrimination raciale et l’esclavage ,qui confinent des couches importantes de la population dans le déni de citoyenneté et celui d’humanité. Sur ces questions des militants de la société civile et politique ont eu le courage d’affirmer leurs positions clairement par le diagnostic de ces fléaux et de formuler des recommandations aussi importantes que pertinentes pour les perspectives.
 
A cet effet Mr Lo Gourmo, je pense que le rapport que vous continuez à défendre ne reflète nullement  la synthèse des contributions des militants des organisations comme CSVVDHAfrique RenaissanceTPMN,COVIRECOVICM, qui sont bien intéressées sur la question de la discrimination raciale, que, certains mouvements politiques qualifient la « question nationale »,dont les violations génocidaires dans les années d’exception entre 1986 à 1991 sont nommées par le concept inapproprié de « Passif Humanitaire » .Il est souligné  dans les interventions de ces derniers sans pour autant être exhaustif , ce qui suit  :
  1. l’inquiétude devant le refus de diagnostic juste et impartial par l’Etat de Mauritanie du génocide perpétré à l’encontre de la communauté noire de Mauritanie,
  2. l’hypothèque de l’expérience inachevée d’une  Mauritanie unitaire  qui doit susciter une réflexion vers le fédéralisme ou la séparation,
  3. la fragilité par le  non respect de la diversité culturelle et linguistique qui devait être une force,
  4. la discrimination durant les jugements des activistes des FLAM en 1986 (condamnés à quatre et cinq ans de prisons ferme ,bannis de nationalité pour délits de réunions non autorisées )-puis des militaires négro mauritaniens en 1987 (accusés d’atteinte à la sûreté de l’Etat- jugés de flagrant délit pour un chef d’accusation de dévastation des populations ,alors que l’action n’a pas connu un début d’exécution ,condamnation trois peines de mort  et des peines de travaux forcés à perpétuité …) ,ceci par rapport à ceux du mouvement Ba’ath (cadres militaires et civils arrêtés en juillet 1987 , accusés d’intelligence avec une puissance étrangère ‘’IRAK’’,émargeant des salaires et émoluments de cette puissance ,condamnés à six mois de sursis  et récidivistes en février 1988 pour être condamnés à deux et trois ans de prisons, embastillés à Tichitt, en faveur  de la remise de peine d’une année aux prisonniers politiques le 12 Décembre 1989 ,sont libérés pour satisfaire l’injonction du Leader Irakien ‘’Sadam Hussein , tuteur Baath , pour appuyer les va-t-en guerre mauritaniens devant la soit disante menace Sénégalaise  des évènements cause des déportations et génocide des noirs mauritaniens, ainsi Mohamed Breydellil de la prison est nommé conseiller à la Présidence ). A ajouter à ce sinistre décor , sans pour autant souhaiter la mise à mort des téméraires cavaliers du changement qui ont fragilisé le pouvoir dictatorial de Taya en 2003-2004 dont le jugement a été suspendu un an pour bénéficier du moratoire sur la peine de mort.
  5. Le récit émouvant de l’orphelin sur les circonstances de la disparition de son père en 1987 et des témoignages des participants sur les exécutions injustes (assassinats)  des trois officiers, le 06 Décembre 1987
  6. Les irrégularités des paiements des personnels des forces armées et des sécurité, martyrs et rescapés. La non implication de ces derniers dans le traitement de leurs dossiers ,la non réhabilitation dans leurs fonctions ou réinsertion digne,etc.
  7. les expropriations foncières de la vallée qui sont en phase d’achèvement et de légitimation par la décision du gouvernement de Mohamed ould Abdel Aziz ,qui a effacé la dette de 11 milliards d’ouguiya des agriculteurs dont les seuls bénéficiaires sont les seuls hommes d’affaires « spéculateurs fonciers », au détriment des paysans bons payeurs qui ne détiennent que 900 millions de cette dette  .En plus les facilités qui sont en train d’être accordées pour l’octroi des titres fonciers aux périmètres ruraux est une menace forte des agrobusiness nationaux et étrangers de parachever ces expropriations forcées.. Dans tout cela , la loi foncière est utilisée comme paravent pour justifier les attributions de  ce qui est appelée indirass(terres mortes )  qui n’existe que dans la vallée du fleuve ,et hors aucun puits ne peut être construit dans le désert sans l’autorisation du chef de tribu « propriétaire ».
 
 
Sans renter dans votre polémique contre Biram , Mr Lo Gourmo ces questions qui ont été bien discutées durant notre forum ne sont elles pas importantes pour trouver une petite place dans notre rapport ? Qui voulons-nous ménager en faisant abstraction de tout cela ? Avons – nous peur de dire la vérité pour un certain passé, même si peu glorieux ? Pouvons-nous  avoir confiance à ces cadres que nous sommes, en se rappelant du combat de UFD et UFD/EN qui a défendu becs et ongles ces discriminations durant le règne de Taya , et que les mêmes leaders en 2005 ont défendu de ne pas regarder sur les rétroviseurs ?   Quelle caution pourrons-nous avoir devant ceux qui traitaient les victimes de tarzans, qui ont une place d’honneur parmi nous, et les ex ministres et dignitaires qui ont biaisé le retour des déportés  en 2008, puis ont eu peur de trancher en Novembre 2007,  sur la structure de gestion du Passif Humanitaire durant les Journées Nationales  de Concertation et de Mobilisation pour le retour des Déportés et le règlement du Passif Humanitaire ? Ces présumés auteurs de crimes économiques, politiques et de sang, seront-ils auto- amnistiés avant de connaître  la vérité ?
 
Mr le Professeur pour que notre accompagnement soit serein, j’ai besoin des réponses sur ces questions .Je suis bien conscient que la ligne de démarcation entre progressistes/réactionnaires, ne se situe pas au niveau opposition/pouvoir, les clivages sont encore internes .Mais nous avons besoin d’un  peu plus de lucidité et de courage pour fonder un destin commun.
 
 
Nouakchott, le 13 Mars 2014
 
Lt/er Mamadou Kane, victime de 1987 –militant des droits humains Tel : 46414071
 
 
Article de Alkhbar :
 
 
 
 
 
 
 

  • Lt/er Mamadou Kane, victime de 1987 –militant des droits humains Nouakchott, le 13 Mars 2014 15h21
  • 0 Réaction
  • 13/03/2014
  • Crimes contre l'humanité

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Avril 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

Sahara occidental : le Maroc satisfait de la résolution de l'ONU https://t.co/f1RfrNyowW https://t.co/ohxjRjPgMl
le 29/04/2017
Sahara occidental : espoir d'un règlement après le retrait du Front Polisario https://t.co/ZnQTHjoA0C https://t.co/y82IqU0rFY
le 29/04/2017
L'ex-président tchadien Habré condamné par un "comité d'exécution", selon ses avocats https://t.co/Y7BYhYJosx https://t.co/xmV3ixpLBs
le 29/04/2017
Cérémonie remise des prix Habib Ould Mahfoudh https://t.co/h1YOaR3mO9 https://t.co/ToCmOlTpER
le 28/04/2017
France/présidentielle : Zidane appelle à "éviter" le Front national https://t.co/MbeIRJtN2w https://t.co/ozhbpNdhyq
le 28/04/2017

Livre d'or

  • Dernier message :

  • Mes chers amis et amies dans l adversite et la desolation chers camarade de combats contre l injustice et la privation contre la maladie et l ignorence pensez vous que nous n avons pas assez criais et...

    par dajakSsee
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 2

    Météo

    Samedi

    min. 8 °

    max. 17 °

    Partiellement nuageux

    Dimanche

    min. 7 °

    max. 19 °

    Pluie

    Lundi

    min. 6 °

    max. 15 °

    Risque de pluie