Simbikangwa condamné à 25 ans de prison au procès historique du génocide rwandais

 

 

ALERTE - Simbikangwa condamné à 25 ans de prison au procès historique du génocide rwandais

 

 



(©AFP / 14 mars 2014 22h04) 

 

 

 

Simbikangwa condamné à 25 ans de réclusion au procès historique du génocide rwandais


PARIS - Le Rwandais Pascal Simbikangwa a été condamné vendredi à 25 ans de réclusion pour son rôle dans le génocide au terme d'un procès historique, le premier en France lié au drame rwandais, 20 après des massacres dans lesquels le rôle de Paris a été très critiqué.

L'ex-capitaine de la garde présidentielle, âgé de 54 ans, paraplégique depuis 1986 et cloué dans un fauteuil roulant, a été reconnu coupable de génocide en qualité d'auteur et de complicité de crimes contre l'humanité par la cour d'assises de Paris, à l'issue d'un procès fleuve de six semaines et d'un délibéré de 12 heures.

L'accusation avait requis la réclusion à perpétuité contre celui qu'elle a décrit comme un génocidaire négationniste, accusé notamment d'avoir armé et donné des instructions aux miliciens qui tenaient des barrières à Kigali où étaient filtrés et exterminés les Tutsi.

La défense avait demandé son acquittement, dénonçant des témoignages fragiles et un procès politique à quelques semaines des commémorations du déclenchement du génocide le 7 avril 1994, alors que les autorités du Rwanda post-génocide ont souvent accusé la France d'avoir soutenu le régime hutu génocidaire et protégé ses responsables.

Pascal Simbikangwa, arrêté en 2008 pour trafic de faux papiers dans l'île française de Mayotte, où il était réfugié clandestinement, était jugé au nom du principe de compétence universelle qui permet de juger un étranger pour des faits commis à l'étranger pour les crimes les plus graves.

Il était apparu au long de son procès comme toujours imprégné de l'idéologie hutu extrémiste, rendant l'ex-rébellion tutsi du Front patriotique rwandais (FPR, dont l'arrivée au pouvoir en juillet 1994 mit fin au génocide) responsable d'avoir précipité le pays dans le chaos et défendant l'idée d'un double génocide, génocide de hutu par le FPR dans les camps de réfugiés du Zaïre (aujourd'hui République démocratique du Congo) qui aurait suivi celui des Tutsi au Rwanda, thèse considérée comme révisionniste par nombre d'historiens.

Et tout au long de son procès il avait contre vents et marées soutenu n'avoir vu aucun cadavre pendant les 100 jours desquels 800.000 personnes, en majorité des Tutsi, furent massacrés.

 


(©AFP / 14 mars 2014 22h14) 

 

 

 

 
 

  • Paris - (©AFP / 14 mars 2014 22h04)
  • 0 Réaction
  • 14/03/2014
  • Crimes contre l'humanité

Réagir


  • CAPTCHA

Espace Membre

Calendrier

« Août 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de O.D.H Mauritanie



Twitter

RT @jeune_afrique: Des manifestations de l?opposition réprimées au #Togo, deux morts https://t.co/HNAlejM5zX
le 20/08/2017
RT @RFI: Etats-Unis: disparition du comédien noir et militant des droits civiques Dick Gregory à l'âge de 84 ans https://t.co/re1CRtRHYu ht?
le 20/08/2017
RT @RFI: Attaque au Burkina: une marche silencieuse pour dire «non à la barbarie» https://t.co/dkjhqBg3Le https://t.co/s6c4gi137U
le 20/08/2017
RT @anne_sinclair: À Boston, des militants d'extrême droite submergés par des milliers de manifestants anti-racistes https://t.co/HWgWJ3AyJt
le 20/08/2017
Grande manifestation anti-racisme à Boston, une semaine après Charlottesville https://t.co/AETdBagDeU https://t.co/rp1BMSyXK0
le 20/08/2017

Livre d'or

  • Dernier message :

  • Mes chers amis et amies dans l adversite et la desolation chers camarade de combats contre l injustice et la privation contre la maladie et l ignorence pensez vous que nous n avons pas assez criais et...

    par dajakSsee
  • Aller sur le livre d'or →

Rechercher sur le site

Visiteurs en ligne

    • Nombre d'invités : 3

    Météo

    Lundi

    min. 14 °

    max. 24 °

    Couvert

    Mardi

    min. 17 °

    max. 28 °

    Partiellement nuageux

    Mercredi

    min. 14 °

    max. 28 °

    Ciel dégagé